Saint Nazaire Infos

Foot ball : Le Stade nazairien reçoit le label de bronze de la FFF

L'événement est à la hauteur des ambitions du Stade nazairien et n'est qu'une nouvelle étape dans le projet élaboré par le président Philippe Adam et son équipe. Mais c'est surtout une juste récompense pour tous les éducateurs qui oeuvrent au bon fonctionnement de l'école de football.

Le samedi 21 avril restera comme une journée à marquer d'une pierre blanche dans l'histoire du Stade nazairien. En recevant le label de bronze de la Fédération française de football, le club phare de la cité a sans aucun doute franchi un pas supplémentaire. À travers cette distinction, la FFF reconnaît à juste titre le travail effectué par l'ensemble des composantes du club et surtout par celle des éducateurs. Une récompense qui ne manquera de faire la fierté des 373 licenciés du Stade Nazairien, dont 89 en football d'animation, sans oublier les 50 dirigeants qui chaque semaine mettent leurs compétences au service des jeunes. En se déplaçant personnellement pour la remise de ce label, Alain Martin président du district 44 a tenu à montrer son soutien au club et au président Adam. Au cours de la cérémonie qui s'est déroulée en présence Jean-Michel Talbourdel adjoint aux sports, Daniel Noblet du Centre Leclerc, Alain Martin s'est attaché à souligner le bon fonctionnement de l'école de football : « J'adresse particulièrement mes félicitations à l'ensemble des éducateurs sans oublier les nombreux dirigeants qui les accompagnent tout au long de la saison ». Le président du district a également remercié les bénévoles : « Vous donnez beaucoup de votre temps pour éduquer, former, accompagner ». Puis s'adressant à toute l'assemblée, Alain Martin a déclaré : « L'accession pour la jeunesse à la pratique du football dans des conditions d'encadrement et avec des installations de qualité reste une priorité. Le football a une dimension sociale qu'il exerce déjà en grande partie, mais qu'il faut mettre en valeur. Ici la compétition n'est pas le but ultime de la pratique. Pensons à ces deux millions de licenciés à qui le football apporte d'abord du plaisir, mais aussi un supplément de lien social : une éducation, une formation, un lien d'intégration ».

Le mérite des éducateurs

Le président du district a également profité de la tribune qui lui était offerte pour s'adresser aux mamans des jeunes. « Venez rejoindre l'encadrement ! Vous n'avez pas besoin de savoir jouer au foot. Vous savez organiser des jeux lors de l'anniversaire de l'un de vos enfants et bien ce que l'on vous demande, c'est la même chose. Le district a mis en place depuis le début d'octobre un module de trois heures de formation pour les mamans autour des jeux de ballons et d'animations. Cette formation est dispensée dans leur club et à la demande de celui-ci. Rudolph Blanchard et Karl Marchand sont les formateurs. Les mamans peuvent apporter beaucoup à un club et sur le terrain et notamment du calme et de la diplomatie ». Bien évidemment, Philippe Adam le président du Stade nazairien s'est exprimé au nom de tout le club, soulignant l'immense satisfaction de recevoir ce label : «  Je voudrais avant tout remercier tous les éducateurs, sans qui nous n'aurions jamais eu cette récompense. Le mérite leur en revient essentiellement. Ce label de bronze n'est qu'une étape dans la vie du club et nous espérons bien un jour recevoir le label d'argent puis celui d'or. À l'image du projet du club, nous souhaitons procéder par palier dans notre progression. Jusqu'à ce jour, les objectifs ont été atteints et nous travaillons dur pour que cela perdure. Les résultats de l'ensemble des équipes prouvent que nous sommes dans la bonne direction ».

L'intérêt général du club

Voilà en tout cas un message fort en direction de ceux qui croient en l'avenir du club, mais  qui se veut aussi une mise au point claire et nette vers le noyau de détracteurs qui s'agitent en coulisse pour déstabiliser le club. On rappellera simplement, qu'il y a quatre ou cinq ans, peu de bonnes volontés se sont bousculées au portillon pour reprendre les rênes d'un club en pleine déconfiture. Le président Adam et son équipe ont été élus, dans les règles de l'art, et reconduits dans leur fonction. Ils sont donc habilités à prendre à des décisions qui manifestement ne peuvent pas plaire à tout le monde, mais il convient dans l'intérêt général de les respecter. À l'heure des élections du bureau, il sera alors temps de sanctionner ou de soutenir l'équipe en place. Mais force est de reconnaître, qu'il est plus facile de critiquer et de gesticuler que d'agir.

 

Auteur : YE | 22/04/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Résultats de football sur la Presqu'île : la Saint-Aubin de Guérande se relance dans la course au titre en DRH »
Article suivant : « Le point sur le football en Presqu'île suite, le Stade nazairien B est en route pour le titre! »

Vos commentaires

#1 - Le 03 mai 2012 à 16h47 par Jan philippe, St Nazaire
Le dernier paragraphe de cet article d’Yvon Enaud m’a interpellé. J’espère que je ne suis pas considéré comme un « détracteur » ou un « petit calomniateur » mais comme un adhérent constructif.
Pour preuve, le débat qui s’est déroulé entre Mr le Président, Mr Lesueur et moi-même le 23 avril au siège du Stade Nazairien afin que chacun puisse s’exprimer en toute liberté.
Un compte-rendu de cette réunion a été rédigé et transmis à qui de droit.
Par souci de transparence et afin que le maximum d’adhérents puissent juger du bien fondé de mes inquiétudes sur le fonctionnement du club, je suis disposé à transmettre ce compte-rendu à ceux et celles qui m’en feront la demande, voici mon adresse internet : philippe.jan@orange.com

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter