Saint Nazaire Infos

Folle journée : Saint-Nazaire est parée

Pour cette dixième édition, ce sont les compositeurs Russes de 1870 à nos jours qui sont à l’honneur. Premier concert, vendredi soir au LiFE.

2012 est pour beaucoup une année d’élections, pour d’autres celle de la fin du monde, mais pour la Folle Journée, c’est le sacre russe. Les organisateurs mettent la barre très haut en partant du fameux “Groupe des cinq” (Balakirev, Cui, Rimski-Korsakov, Borodine et Moussorgski) pour aller à Rachmaninov (dernier compositeur majeur dans la grande tradition romantique russe) en passant par les inoubliables Tchaïkovsky, Liadov, Arenski ou encore Glazounov. Des noms parfois inconnus mais qui réservent de belles surprises musicales.
Pour le XXe siècle, ce sont des oeuvres des avant-gardistes Scriabine, Roslavetz, Lourié ou Mossolov. Plus connus, Stravinsky, ainsi que Prokofiev, Chostakovitch et Weinberg (compositeur russe d’origine juive polonaise), qui sont les trois grandes figures dominantes de la musique russe du XXe siècle.
Cette année, ce ne sont pas moins de dix-huit concerts qui vont être donnés à Saint-Nazaire. Comme en 2011, ils se partagent les scènes du LIFE, de l’église Notre-Dame et de la galerie des Franciscains, pour des tarifs allant de 2 à 12 €. Les compositeurs plus joués étant Rachmaninov, Tchaïchovsky et Rimski-Korsakov, la Folle Journée nazairienne va être plutôt tournée vers le XIXe siècle et la grande tradition romantique russe.

 

Mélanger professionnels et amateurs

De très grands noms internationaux vont être ce week-end à Saint-Nazaire, certains pour la première fois, d’autres non. À noter Boris Berezovsky et l’orchestre philarmonique de l’Oural, déjà là en 2011 et qui ouvrent la Folle journée nazairienne. Un concert à succès puisque toutes les places ont été achetées en quelques jours seulement et qu’il sera filmé par Arte. L’ensemble Vox Clamantis, dirigé par Jaan-Eik Tulve est aussi un grand nom de la musique, de même que le pianiste Jean-Philippe Collard ou encore le Trio Wanderer.
Trois concerts vont être performés par des élèves et/ou des professeurs du conservatoire à rayonnement départemental (CRD) de Saint-Nazaire. C’est une sorte de tradition, la Folle journée s’inscrivant dans les programmes musicaux et permettant aux une et aux autres de se produire. Le CRD participe donc à la vie culturelle de la cité en s’inscrivant dans différentes manifestations telles la Folle Journée bien sûr, mais aussi Vibrations, Street Session, Free son, Danse en herbe, , Musique à l’école…

La Folle Journée vue des coulisses

Mercredi soir a eu lieu la dernière grande réunion de préparation entre la mairie et les bénévoles de la Folle journée. Beaucoup n’en sont pas à leur première édition et sont déjà bien rodés. Pour les réservations, le niveau est le même que l’an dernier avec de nombreux concerts déjà complets. Les plannings et les badges sont distribués, de même que la nouveauté 2012 : une veste sans manche avec le logo de la Folle journée pour permettre une meilleure identification des bénévoles.
Les consignes sont redonnées : pour les concerts où des scolaires sont attendus, les faire entrer en premier ; respecter les horaires ; rester jusqu’à la fin du concert pour ranger la salle... Tout est pensé et très organisé. Par exemple, du personnel de la Région va venir pour distribuer les programmes - uniquement ça - ils ont été très clairs. Les gestionnaires de files d’attente ont la responsabilité… Des files d’attente, c’est-à-dire renseigner les gens, les empêcher d’empiéter sur la rue, … Les contrôleurs quant à eux vont vérifier les numéros de billet, les déchirer et garder les souches pour comptabiliser les entrées.

Pratique

La Folle journée, du 27 au 29 janvier 2012.
Programme complet ici : http://www.follejournee.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=46&Itemid=84⟨=fr
 

Auteur : AP | 26/01/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Folle journée : le succès de nouveau au rendez-vous »
Article suivant : « Bulles en fureur à Étienne Caux »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter