Saint Nazaire Infos

FO et toutes les organisations syndicales ont dit à Bercy qu’elles n’acceptaient pas la reprise par Fincantieri.

Le 17 janvier toutes les organisations syndicales de STX France ont été reçues au ministère de l'Economie et des Finances à Bercy par Godefroy Beauvallet, directeur de cabinet de Christophe Sirugue (Secrétaire d'Etat à l'industrie)

Le gouvernement aurait cherché à convaincre les organisations syndicales qu’il demanderait des « engagements » à Fincantieri

FO a rappelé sa revendication de nationalisation du dernier grand chantier naval. C’est selon le syndicat  le seul moyen réellement efficace pour :

- Protéger et garantir la pérennité du site de Saint-Nazaire et de tous nos emplois,

- Maintenir et poursuivre le développement du carnet de commande à Saint-Nazaire sur les navires de croisière, les navires militaires, les activités de la BU EMR et de la BU Services.

- Préserver l’indépendance et l’intérêt stratégique du pays pour la construction maritime, incluant la dimension militaire.

FO refuse d’accompagner, voire soutenir, l’actuel choix du gouvernement qui accepte la reprise par Fincantieri !

FO rejette que le dernier grand chantier naval devienne la proie d’un nouveau prédateur qui voudrait : 

Supprimer un conçurent, supprimer les secteurs et services en doublon, apporter son aide à un chantier chinois (CSSC) pour y construire des paquebots et prépare ainsi, à terme, la délocalisation en Chine de cette activité ! et qui est infiltré par la Mafia italienne, comme le dénonce depuis de nombreuses années les syndicats italiens.

Pour FO, tant que rien n’est signé, rien n’est définitif !

« Il est encore temps d’agir intersyndicalement pour exiger du gouvernement qu’il mette le Chantier Naval de Saint-Nazaire sous la protection de l’Etat, la nationalisation, c’est maintenant »

01/02/2017 | 4 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 01 février 2017 à 17h20 par bib
et donc qui achète dans ce cas ? car :
- l'Etat n'a pas l'argent et de toute façon n'est pas bon gestionnaire,
- il n'y a pas de sociétés françaises sur les rangs, en tout cas pas Alstom :)

Ils peuvent encore monter une coopérative, y'a qu'à y mettre l'argent demandé.
#2 - Le 02 février 2017 à 16h37 par CLEV, Saint Nazaire
au vue de comment le gouvernement a géré le pays depuis bientôt 5 ans,non merci et puis pourquoi le gouvernement donc le peuple mettrais des fonds dans une entreprise privée? est-ce que FO a la même obligeance quand c'est une petite ou moyenne entreprise qui est dans la difficulté? Donc Ficantieri est repreneur et bien laissons faire . Faisons confiance a certains syndicats pour mettre le souk ci cela ne va pas dans leur sens
#3 - Le 02 février 2017 à 21h00 par MABILLEAU, Belz
Utilisateur de la ligne montoir gigon
jusqu'a sa supression à raison de 2 à3
aller et retour par an .
Je voudrai savoir quand la liaison
montoir vigo sera etabli pour le transport
des voitures de touristes
nerci
JEAN PAUL MABILLEAU
#4 - Le 25 février 2017 à 08h57 par FREROU, Talensac
à quand le retour de la liaison st Nazaire gijon!.
merci.
jean philippe

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter