Saint Nazaire Infos

Festival « Street Session » : Saint-Nazaire fête les cultures urbaines

Les 23 et 24 septembre s’est déroulée à Saint-Nazaire la troisième édition du festival « Street Session ». Cette manifestation est à l’initiative de la ville de Saint-Nazaire qui souhaite intégrer les cultures urbaines dans son paysage culturel.

Street session

L’idée : créer un événement gratuit qui reprend l’esprit de la contribution locale. L’accent est mis sur l’émergence de formes nouvelles artistiques et culturelles. Ce week-end, la programmation du troisième festival « Street Session » a fait de l’éclectisme son cheval de bataille. Ainsi le public a pu apprécier une soirée de concert Hip Hop au VIP, un mélange d’artistes de la scène locale et nationale comme K-Rime, Veridik ou Medine.

À l’entrée du festival, place de l’Amérique latine, on pouvait commencer et poursuivre l’exploration de la ville avec les graffs peints sur des murs ou des palissades en bois qui reproduisent l’ambiance urbaine. Les collectifs « 100Pression », « Le Chakipu » et « On fait le Mur » se sont servis de la ville comme muse de leur art ! C’est un travail intéressant que la ville propose sur le thème de l’éphémère. Il reste encore quelques jours pour se rendre compte du week-end avant que tout ne disparaisse.

Samedi après midi, quelques compétitions de break dance étaient organisées. Une fois de plus le public était au rendez-vous. Les maisons de quartier de Méan-Penhoet et d’Avalix ont également présenté leur travail d’initiation fait au cours de l’année.

Le festival a également fait la part belle au BMX, roller et skate. Les associations Daily Grind et Les Pelles Usées ont proposé aux jeunes présents des initiations avant d’animer les « contests » qui ont fait le succès de la manifestation. Les structures en bois installées pour l’événement sont restées en libre accès jusqu’à dimanche 25 septembre pour le plus grand bonheur des adeptes du street-sport.
Ces activités ont donné tout l’après-midi la possibilité aux jeunes de s’exprimer à travers les sports urbains. Derrière les symboliques du mur, du toit ou du « ride » comme limites à franchir, il y a d'autres limites propres à chacun comme les capacités physiques (la fatigue, le manque d'entraînement) et mentales, la prise de confiance… La bataille entre les skateurs et les adeptes du BMX a justement permis de voir des sauts et des figures sans élan jusqu’à 1,10 m !

Si la ville de Saint-Nazaire a vu passer 5 000 personnes environ pour les deux éditions précédentes, c’est sûrement record battu cette année tant la qualité du festival s'améliore. En accordant une place réelle aux échanges et aux contributions, la ville de Saint-Nazaire donne tout son sens au projet « Paroles de jeunesse ». Celui-ci questionne une communauté dynamique ne cherchant qu’à s’ouvrir à la société. Cette façon de faire ne peut que bonifier la politique jeunesse de la ville et servir le prochain événement des Assises de la jeunesse prévu en décembre 2011.

Auteur : Stéphanie Dupin | 25/09/2011 | 3 commentaires
Article précédent : « Des musiciens dans la ville »
Article suivant : « VIP: c’est parti pour une nouvelle saison »

Vos commentaires

#1 - Le 26 septembre 2011 à 09h51 par ELAM, Saint-nazaire
A ne pas oublier ! la contribution généreuse de deux passionnés, Jérome et Alex,, qui, par le biais de leur boutique "FIFTY FIFTY" ont ravi les meilleurs et recompenser les plus audacieux! Grace à eux, Saint Nazaire a sa boutique de skate
Elam
#2 - Le 28 septembre 2011 à 16h10 par max, Saint-nazaire
C'est un peu caricatural quand même. Comme si la jeunesse se résumait au rap, au foot, aux cités, aux tags et aux graphes.

On peut avoir 15 ans, faire du roller, du skate et aimer autre chose que le rap, Skyrock et ce genre pictural.

C'est bien cette manifestation mais faudrait pas tomber dans le cliché.
#3 - Le 29 septembre 2011 à 12h23 par ELAM, Saint-nazaire
T'as rien compris au film, c'est un festival relatant le street art, le street art: art de rue, l'art de rue c'est quoi? le rap, le hip hop, le graf, le basket, le skate, le tatouage etc....on t'a jamais dit que c'etait un festival sur les jeunes de quinze ans!! Le street art, c'est ce que tu as vu ce week end!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter