Saint Nazaire Infos

Farniente festival, des musiques libres et sentimentales

La fin de l'été, il fait bon sur la plage de la plage de Monsieur Hulot et chaque année les d'organisateurs de Farniente festival offrent un spectacle généreux de 16 h à minuit. Une date à retenir.
Photo Amélie Pichon
Photo Amélie Pichon

Farniente festival c'est toujours une grande soirée de liberté et d'amitié sur la plage de Saint-Marc, chaque fois les spectateurs découvrent des artistes dans une ambiance rare.
Voir ici l'édition 2011 avec le film de Leïla Morouche http://www.dailymotion.com/video/xox61s_farniente-festival- 2011_music?fbc=5

Cette 6e édition  amènera le public vers le rêve, la danse avec une bande de musiciens, de chanteurs prêts à toutes les fantaisies, les improvisations vocales et musicales.

Erol Josué Quintet

Erol Josue Quintet Photo Alex Troesh
Erol Josue Quintet Photo Alex Troesh

Erol Josué chant, danse, Jean François Pauvros guitares, Frank Nelson basse Pascal Pallisco accordéon & Roger Raspail percussions
Le guitariste improvisateur, Jean-François Pauvros, « mascotte » du festival depuis le début vient pour cette édition avec le « Erol Josué quintet ». Les amateurs d’art tellurique en savent quelque chose! Erol est un artiste total, un briseur de stéréotype. Son chant et sa danse sont une exceptionnelle prise de possession de l’espace-temps.
Prêtre vaudou d’Haïti, chanteur, danseur et bête de scène, le corps et les chants d’Erol sur les planches déplacent de fait les séparations codifiées entre musique et chorégraphie en un spectacle complet. Il propose un bal sous forme de fête, telle que commencent parfois les cérémonies vaudou ''bals des loas (esprits) blancs'', avec accordéon et  ''appel des esprits'' décontracté !

 

AMETSA universalité

AMETSA Photo Dominique Jouvet
AMETSA Photo Dominique Jouvet

Benat Achiari chant & Erwan Keravec cornemuse
Le Basque Beñat Achiary croise la tradition orale avec la création la plus libre. Improvisateur vertigineux, il façonne une utopie de fraternité par le chant. Un chant libre qui se souvient autant des Indiens navajos que des sursauts tumultueux du free-jazz libertaire, du soleil noir du flamenco que des chants basques traditionnels. C’est aussi d’utopie dont nous parle Erwan Keravec, riche d’un éclectique parcours. Il entend ''montrer que la cornemuse est un instrument universel. C’est à dire imaginer une musique pour cornemuse solo qui n’évoque pas son origine culturelle. Ou encore et surtout, imaginer une musique qui ne soit que de la musique, qu’elle n’ait aucune autre fonction que celle d’être écoutée'' .

ARLT chant et guitare

ARLT
ARLT

Eloïse Decazes Sing Sing : chant et guitare Mocke : guitare
Eloïse Decazes, Sing Sing, sur quelques accords tordus d'une guitare empruntant aussi bien au blues primitif qu'au krautrock ou aux musiques traditionnelles désaxées, chantent à deux voix des chansons déboussolées, répétitives et chercheuses, entre comptines obsessionnelles, poésie absconse, ballades abstraites et rock n'roll désorienté, toujours en compagnie du guitariste Mocke . Sur scène, ce sont des danses burlesques et métaphysiques, un peu chamaniques et un peu clowns. Ce qu'aiment ces oiseaux-là, c'est tomber.

DuO Des M poésie sonore

DuÔ des M
DuÔ des M

Charlene Martin et Nathalie Desouches
Les voix mêlées de Nathalie Desouches, poète sonore, laborantine exploratrice du «Son-Sens» des mots et de Charlène Martin «chanteuse de haute voltige» forment une matière sonore inouïe, une langue musicale étonnante toute en stridulations inventives et parfois drôles ouvrant une dimension nouvelle aux textes poétique de Nathalie Desouches ,leur donnant corps, chair, aiguisant nos sens et notre contact à la vie sensible...

 

Sophie Agnel solo cordophone

Sophie Agnel Photo Sébastien Bozon
Sophie Agnel Photo Sébastien Bozon

Sophie Agnel passe la plupart de ses concerts debout, penchée son piano, triturant ses cordes pour qu’il crache jusqu’à la dernière goutte de son. Pour le festival, Sophie Agnel va jouer d’un nouvel instrument à corde électroacoustique : le cordophone. Cette première sera l’occasion pour Sophie de livrer un concert solo, toujours avec un esprit généreux, sans limite.


Pratique :
Hélène Le Saux 06 17 98 05 11 / helene.lesaux@wanadoo.fr www.farniente-festival.org
Accès : Gare Sncf de Saint-Nazaire Bus Stran: www.stran.fr/pdf/semaine.pdf Plage de Saint-Marc ligne 40

 

15/06/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Mieux vaut prévenir que guérir »
Article suivant : « Olivier Schwartz à Étienne Caux »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter