Saint Nazaire Infos

Et que les fêtes de Noël soient belles

À quelques heures de Noël, le monde féerique de décembre poursuit ses animations à un rythme soutenu. Le temps froid et pluvieux ne parvient pas à doucher l'enthousiasme des petits et grands. On sent ces derniers jours, une effervescence dans les rues

Dans son atelier sur l'esplanade des droits de l'Homme, le père Noël met les bouchées doubles pour réparer l'hélice de son bateau. Il est vrai que le temps presse et tout doit être en ordre pour le grand voyage de la nuit du 24 au 25 décembre. Tandis que ce dernier effectue les derniers réglages, de nombreuses animations sont au programme.

La Zikabilo

Mardi, la fanfare angevine "Zikabilo" nous invite à un voyage musical plutôt éclectique. Du rock au reggae, en passant par le jazz, la chanson française, les rythmes latinos, le folklore des balkans, rien n'arrête ces joyeux artistes. Avec leur trompette, saxo, percussions, accordéon, ils seront présents pour vous faire danser, chanter, bouger, en un mot pour faire la fête. "La Zikabilo" se produira à 10 heures et 11 h 30 sur le marché, à 15 heures sur le plateau piétonnier et rue de la paix et des arts, à 16 h 45 au Ruban Bleu. Mercredi, "les maîtres sonneurs" et le "jazzambules" seront présents pour égayer votre après-midi et apporter leur bonne humeur. Avec les premiers nommés, pas le temps de s'assoupir. Ils sont là pour réveiller le centre-ville avec notamment leur spectacle de cracheurs de feu à 15 heures sur le plateau piétonnier et rue de la paix, à 16 h 45 au ruban bleu. Les seconds nous entraînent dans une balade musicale sur des airs de jazz et revisitent tous les grands classiques de Noël à 15 heures au Ruban Bleu et à 16 h 45 sur le plateau piétonnier.

Un spectacle "flammes"

Dans la foulée à 48 heures du départ du père Noël, la place des droits de l'homme et ses environs s'illumineront de mille feux avec bougies, braseros, étincelles. La cabane du père Noël servira de point de ralliement (à partir de 17 h 30). Ce spectacle "flammes" haut en couleurs conduira telle l'étoile du berger, les habitants jusqu'à l' Hôtel de Ville où une production pyrotechnique risque d'en émerveiller plus d'un. Jeudi à compter de 15 heures, les imposantes "saintes de glace" juchées sur des échasses déambuleront en ville fabriquant au gré de leur passage des flocons de neige. Le quartet jazzy "Jazzambules" sera de retour dès 15 heures pour un rendez-vous très « swing ».

Auteur : Y.E. | 20/12/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Sébastien De Goÿs et Bernard Neau exposent au Fort de Villès-Martin »
Article suivant : « Les trottoirs de Buenos Aires ont élu domicile au LiFE de Saint-Nazaire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter