Saint Nazaire Infos

Essai de dialogue dans l’opposition nazairienne.

À l’initiative de Benoît Bonafé (Nouveau centre) se sont réunis autour d’une galette des rois des membres de l’UMP, du Modem, de la gauche moderne et du Nouveau Centre.

L’objectif étant de se parler dans la perspective des futures élections municipales à Saint-Nazaire. «  On oublie les régionales, dont les investitures seront décidées à Paris. » Si je peux être à l’origine d’un groupe et d’un programme pour Saint Nazaire s’est exclamé Benoît Bonnafé.

Un élu de Trignac dans une intervention remarquée précisa « nous sommes tous cousins et nous devons naturellement nous entendre . »

Auteur : J.Roch | 15/01/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « Alerte contre le projet de loi relatif à l’interdiction des déficits publics »
Article suivant : « Saint-Nazaire : une heure de débat sur Télénantes »

Vos commentaires

#1 - Le 12 mars 2010 à 19h13 par Assez
Oser s'appeler la Gauche Moderne quand on est de droite !
C'est de la publicité mensongère.
C'est un artifice de boutiquiers.
C'est prendre les électeurs pour ce qu'ils ne sont pas.
C'est faire de l'ouverture à la Sarkozy.
Mais attention à l'arroseur arrosé, si j'étais de droite ( Dieu m'en préserve) , je m'inquiéterai d'un candidat qui s'allie à une gauche quelle qu'elle soit.
D'ailleurs de plus en plus la VRAIE droite s'inquiète de tant d'ouverture à gauche. Comment , M. Boutih à la Halde !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter