Saint Nazaire Infos

Eric Provost se lance dans la course aux municipales

David Samzun second adjoint au maire a été le premier à se lancer dans la course à la succession de Joël Batteux. Deux mois plus tard, c'est Éric Provost qui lui emboîte le pas. À deux ans et demi des municipales, la campagne est bel et bien lancée.

Jeudi soir, lors d'une réunion de la section du Parti Socialiste, Éric Provost 4e adjoint au maire a annoncé aux membres présents sa candidature à l'investiture pour succéder à Joël Batteux en 2014. Cette annonce n'est en fait que la fin d'un secret de Polichinelle. En effet, en début d'année Éric Provost dans un entretien accordé à saint-nazaire-infos.fr avouait vouloir réfléchir à la question de sa candidature. Il déclarait alors : « J'ai toujours dit que je réfléchirais. Maintenant que le municipe est installé, le temps du travail collectif et de la réflexion pour le prochain mandat est venu ». Arrivé en 2008 au sein de « l'équipe Batteux », Éric Provost avait surpris son monde en  recevant la délégation de maire-adjoint chargé de l'attractivité et du rayonnement. Un poste lourd qui comprend notamment la culture, les sports et loisirs, l'économie de proximité, les relations internationales, la coopération , le tourisme et les grands événements. Âgé de 49 ans, marié et père d'un enfant, Éric Provost a été membre du Mouvement des Citoyens en 1997, un peu comme son mentor Joël Batteux. De là à penser, qu'il s'agit du candidat soutenu par le maire actuel de Saint-Nazaire, il n'y a qu'un pas. Mais une chose est certaine ce sont les militants socialistes qui désigneront leur candidat aux municipales et pas sûr que l'avis de Joël Batteux les influencera. En tous les cas, à quelques jours de Noël, le poulain du maire de Saint-Nazaire s'offre un joli cadeau. Éric Provost contre David Samzun ; à moins qu'un troisième larron ne vienne perturber ce duel à l'issue incertaine.

Auteur : YE | 15/12/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Conseil Municipal : Saint-Nazaire repense sa politique sociale »
Article suivant : « Le SNVBA veut se relancer face à Martigues »

Vos commentaires

#1 - Le 16 décembre 2011 à 08h23 par moustic, Saint-nazaire
Monsieur Provost est certainement courageux mais a t il les épaules pour gérer une grande ville comme Saint-Nazaire ? Son ami Batteux ferait mieux de lui conseiller de s'abstenir au lieu de l'envoyer au casse pipe.
#2 - Le 01 janvier 2012 à 11h35 par Masson Johnny, Saint-nazaire
Personnellement, je ne connais pas trop Éric, donc je ne peux pas trop juger... Mais les idées que défend david sont très intéressantes ...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter