Saint Nazaire Infos

Éric Edom et Parti de Gauche : la rupture

Le parti de gauche a rompu son projet d’alliance avec Eric Edom et Thierry Brulavoine au motif que ces derniers auraient voulu faire venir Christian Dia conseiller sortant sur la liste.

Le communiqué du PG

«Le Parti de Gauche se retire de liste « Alternative citoyenne pour Saint-Nazaire » conduite par Éric Edom.

Outre une dynamique qui n'a pas réussi à atteindre ses objectifs, la volonté de certains d'imposer une ouverture au centre, et ce en contradiction avec nos engagements réciproques nous a conduit à acter cette rupture.
Nous regrettons cet état de fait qui n'est pas de notre volonté».

La réponse d’Eric Edom

«Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage..... Ainsi ce dicton se confirme encore une fois.
Nous sommes surpris d'apprendre par voie de presse que le PG quitte la liste alternative citoyenne.
Que de reproches sont faits.....
Depuis plus d'une semaine nous demandions de manière régulière et répétée une clarification au PG sur son manque de travail et d'implication dans la liste.
Toutes les fois où une rencontre a été possible le PG,  par mail, s'est défilé dans les derniers instants.
De surcroît, ce parti a entamé des négociations, pour la liste, avec le NPA, conformément à une stratégie élaborée à Paris, en nous tenant à l'écart.
Dès lors notre sort était scellé.
Enfin pour ce qui est de l'ouverture au centre, ce qui n'est pas dit c'est que le PG n'a jamais accepté la présence de personnes du centre lors des mercredis citoyens.
Nous rappelons que ces rencontres sont ouvertes à tous et préfigurent ce que  doit être le débat contradictoire, tel que nous le voulons pour les comités de quartier.
Pour notre part tous les Nazairiens sont les bienvenus dans ces débats et leurs présences n'incluent nullement une place sur la liste, comme quiconque le veut peut soutenir la liste.
Il n'a jamais été question, pour nous et ça le PG le sait, de place pour le centre sur la liste.
Nos interventions concrètes en CM, notre programme de 2008, notre programme de 2014, nos implications dans la vie locale démontrent notre attachement et notre respect aux valeurs de la gauche citoyenne.
Que cette ouverture d'esprit gêne ceux qui sont engoncés dans des dogmes, des slogans partidaires ne nous étonne malheureusement pas.
Nous faisons le constat que ceux qui nous vilipendaient il y a quelques mois dans feu Label Gauche et ceux qui nous étrillent par communiqué de presse aujourd'hui.
En refusant le débat franc et ouvert restent bloqués sur la forme et en oublient le fond à savoir une intervention sincère honnête en toute franchise des citoyens dans la vie de la cité, ces mêmes là et c'est un sinistre constat sont issus du même moule : celui du PS et du PSU.
Alternative citoyenne pour Saint-Nazaire sera bien présente aux prochaines élections municipales avec comme raison unique "apporter une réponse collective, solidaire aux Nazairiens pour satisfaire leurs besoins et faire émerger leurs désirs avec eux, tous ensemble».

Décidément l'union des forces à l'extrème gauche a du mal à se réaliser, on est très loin de la configuration de 2008.
 

24/01/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « Ludovic Le Merrer développe ses premiers engagements pour «redynamiser Saint-Nazaire » »
Article suivant : « Saint-Nazaire David Samzun restitue la concertation avec les Nazairiens »

Vos commentaires

#1 - Le 28 janvier 2014 à 01h39 par YAJ, St Nazaire
Je me demande ce que veut dire cette phrase "Nous faisons le constat que ceux qui nous vilipendaient il y a quelques mois dans feu Label Gauche et ceux qui nous étrillent par communiqué de presse aujourd'hui."
Problème de syntaxe ou phrase incomplète comme la liste de Edom ?
#2 - Le 28 janvier 2014 à 11h28 par Nelson., Saint Nazaire
Tudieu ! Déjà six personnes et voila une scission, que dis-je un courant !
#3 - Le 28 janvier 2014 à 16h47 par Lionel Debraye, Saint Nazaire
Que de contres vérités...
L'accord national Pg/NPA... faux
L'implication dans le travail... faux, c'est le PG qui a apporté les principaux éléments programmatiques.
Le PG n'a jamais supporté des éléments de centre droit... vrai, quant à une participation de près ou de loin à la liste.
Et le reste à l'avenant !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter