Saint Nazaire Infos

Entreprises nazairiennes : un léger mieux en 2010

Au cours d’une audience solennelle, le président du tribunal de commerce, Alain Lacroix, a fait hier le bilan d’une année 2010 marquée par des défaillances d’entreprises toujours aussi nombreuses mais qui ont concerné moins de salariés.
C’est au cours d’une audience solennelle que le président du Tribunal de commerce Alain Lacroix (au milieu) a fait un bilan de l’année 2010. A droite, le vice-procureur Jean-Marie Blin.
C’est au cours d’une audience solennelle que le président du Tribunal de commerce Alain Lacroix (au milieu) a fait un bilan de l’année 2010. A droite, le vice-procureur Jean-Marie Blin.

Le président du tribunal de commerce, Alain Lacroix, a dressé hier un bilan optimiste de l’année écoulée, sans toutefois faire preuve d’un grand enthousiasme. Selon lui, les chiffres « en légère amélioration sont encourageants ». De 2009 à 2010, les radiations ont diminué et les immatriculations ont augmenté. Au point que le canton de Saint-Nazaire reprend la tête en matière de création d’entreprises avec 285 nouvelles immatriculations contre 277 à La Baule et 224 à Guérande.
Parmi les entreprises qui entrent dans la juridiction de Saint-Nazaire, une vingtaine réalise un chiffre d’affaires supérieur à 50 M€. STX France a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires de 730 M€ contre près d’1,2 milliard d’euros en 2008. En deuxième position, la société d’import export de produits agricoles SAS Bunge France affiche un chiffre d’affaires de plus de 540 M€ en 2009, en baisse, devant la Société fromagère de Bouvron.

Toujours plus de dossiers
En 2010, le tribunal de commerce nazairien a rendu 4 454 décisions, soit 18% de plus qu’en 2009. En matière de contentieux, cette évolution se traduit par une hausse de plus de 10% des jugements rendus. Les secteurs les plus concernés restent la construction (62 procès) et les conflits bancaires (60 procès).
Quant aux procédures collectives, le gros de l’activité de la juridiction, l’année écoulée a vu le nombre de défaillances légèrement baisser. Le président, Alain Lacroix, juge l’année 2010 « aussi médiocre que la précédente » et note que la juridiction « rentrée tardivement dans la récession n’en est pas encore sortie ». Au total, ce sont 284 procédures sur constat de cessation des paiements qui ont été ouvertes en 2010, soit dix de moins que l’année précédente et alors qu’on en comptait seulement 117 en 2000.

Deux procédures lourdes

Les procédures se révèlent toutefois plus « modestes » et concernent en grande partie des « petites et récentes entreprises ». Contre 748 en 2009, ce sont 596 salariés qui ont été concernés en 2010. Le passif annoncé baisse également, passant de 59 M€ à 36 M€. Ces deux chiffres concernent pour un tiers deux sociétés à elles seules : Noor Airways et CNAI. La première avait remplacé la compagnie Eagle et alourdi un bilan déjà désastreux en 2009, supprimant 97 emplois supplémentaires, en plus des 40 déjà concernés. Quant à la CNAI, un sous-traitant de STX, sa liquidation a frappé 79 salariés en 2010.

Auteur : CC | 11/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Une « bouffée d'air frais » pour STX »
Article suivant : « Nouveau contrat pour STX »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter