Saint Nazaire Infos

EELV souhaite une cellule de travail locale pour STX

Concernant la construction navale, EELV s'inquiète et souhaite que les différentes parties impliquées travaillent ensemble pour améliorer la situation des chantiers.

«Nous partageons tous l’inquiétude de l’ensemble des salariés de la filière et de la population, au regard du carnet de commande des chantiers STX-France de Saint- Nazaire et de Lorient.
Pour Europe Ecologie Les Verts, il est stratégique en terme d'indépendance de conserver au niveau national et européen la maîtrise de la conception et de la réalisation de navires optimisés et performants, qu'ils soient militaires ou civils.
La présence à 33,5% de l’état (minorité de blocage) au capital de STX-France répond à cette nécessité. L’État siège au Conseil d’Administration, il a donc les informations sur l’entreprise et la possibilité d’agir si nécessaire.
Il nous semble aujourd’hui important que les parties prenantes travaillent à construire une situation qui permettra de décrocher des commandes.
EELV souhaite la mise en place d’une cellule de travail locale avec toutes les parties prenantes : entreprises de la filière navale, syndicats professionnels et salariés, collectivités territoriales, Etat.
Cette « cellule » devra d’abord répondre à une importante question : comment se fait-il que les trois seuls concurrents européens ont un carnet de commande « satisfaisant » ?
Elle devra aussi faire le tour des marchés possibles pour les chantiers (navires, offshore, Énergies Marines Renouvelables, démantèlement).
EELV est disponible pour participer à ce groupe de travail, qui, coordonné par l’État, devra à terme structurer la filière navale de notre territoire en recherchant les synergies humaines et industrielles en particulier avec DCNS, mais pas seulement.
Les travaux qui en sortiront serviront de base à la construction d’une politique industrielle au niveau européen.
»
Pour le Groupe Local EELV Pascale Hameau – François Billet

06/12/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Pour le MoDem 44 pas de nationalisation dans le tumulte »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : EELV écrit à Joël Batteux »

Vos commentaires

#1 - Le 06 décembre 2012 à 17h33 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
bonne réaction de EELV

mais c'est pas quand la maison brule qu'il faut crier "au feu !"
on anticipe les choses et j'ai pas connaissance d'un tel discours EELV il y a 1 2 ou 3 ans

maintenant, allons au bout des choses si on raison ecolo
faisons la promotion des hydrolienes, pensons nouveaux modes de propulsion de navires plus propres, demandons ou on en est du problème de l'amiante aux chantiers
messieurs les écolos, vous montrez que vous n'etes pas timides avec l'ayrauport, faites en de meme avec les chantiers
#2 - Le 08 décembre 2012 à 11h26 par Pat Ibulaire
Môssieur le réfractaire, vous mélangez tout et n'importe quoi, c'est grave. L'amiante n'est plus utilisée aux Chantiers !

Moi ce qui me fait doucement rigoler avec les écolos guignols, pour des anti-militaires, il voudrait que STX fabrique encore plus de navires de guerre ?

La proposition du Directeur STX de nouvelle organisation des Chantiers a été retoquée par les Coréens qui ne voient pas d'un bon oeil l'arrivée d'un nouveau concurrent...pour eux ! Et oui, si STX se tourne vers les EMR et autres navires spécialisés, cela viendra concurrencer le groupe coréen. Donc l'actionnaire coréen fera tout pour empêcher une réorientation des Chantiers

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter