Saint Nazaire Infos

Eau potable : 19 km de canalisation grand diamètre

Dans le cadre du programme de sécurisation en eau potable entre Nantes et
La Baule, la CARENE construit un premier tronçon de canalisation d’eau potable entre les réservoirs de la Plaudière, à Campbon, et Trignac.

La CARENE entame cette année une première série de poses de canalisations, afin d’assurer la sécurisation de l’alimentation en eau potable du nord-ouest de la Loire-Atlantique.

Ces premiers travaux consistent à réaliser un tronçon de 19 km de canalisation d’eau potable en diamètre 1000 mm (parties Campbon et Montoir-de-Bretagne) et en diamètre 900 mm (parties Montoir-de-Bretagne et Trignac), entre les réservoirs de la Plaudière à Campbon et le point de maillage avec la canalisation existante, à Trignac.

Traverser les routes et la voie ferrée

Le tracé impose de franchir à plusieurs reprises les routes nationales 165 et 171 et leurs échangeurs, ainsi que la ligne de chemin de fer Savenay/Redon. Le traffic de ces infrastructures ne permettent pas de franchissement classique en tranchées.

Il faut donc créer des tunnels dans lesquels pourront être introduites les canalisations. Ces tunnels sont soit en acier soit en béton (diamètre intérieur 1200 mm). Différentes machines de forage seront utilisées selon la configuration des lieux et la nature des sols :micro tunnelier, marteau fond de trou, tarière.

Le projet

Le secteur Nord-Ouest du département (de Saint-Herblain à la Presqu’île de Guérande) compte le plus grand nombre de collectivités et les besoins en eau potable y sont les plus importants.
En 2005, une étude du « Schéma Départemental de Sécurisation de l’Alimentation en Eau Potable de la Loire-Atlantique » a conclu à un déficit de ressource en jour de pointe à l’horizon 2020-2025. Une situation que peuvent particulièrement connaître les territoires de la CARENE et de Cap Atlantique durant la période estivale.
Ainsi, en s’appuyant sur les ressources en eau de Férel, de Campbon et de Nantes Métropole, un programme de réalisation d’ouvrages de renforcement et de sécurisation a été décidé par les trois intercommunalités :
Cap Atlantique – Communauté d’Agglomération de la Presqu’île de Guérande-Atlantique, la CARENE Saint- Nazaire agglomération et Nantes Métropole.

Les aménagements prévus :
- renforcement du réseau d’adduction d’eau potable par une nouvelle canalisation entre la station de stockage et de surpression de La Contrie à Nantes, et le réservoir de la Plaudière à Campbon ;
- renforcement des capacités de pompage de Nantes Métropole à la Contrie ;
-  renforcement des capacités de stockage et de pompage de l’usine élévatoire de Sainte-Anne à Vigneux-de-Bretagne ;
- création d’une nouvelle liaison entre le réservoir de la Plaudière à Campbon et le Truchat à La Baule pour sécuriser et renforcer l’alimentation de la CARENE et de Cap Atlantique.

Les nouveaux tracés ont été établis en évitant au maximum les zones urbanisées ou urbanisables, ainsi que les zones protégées et sensibles et en cherchant à les rendre communs avec les réseaux souterrains existants.

Financement et planning

Le coût total des opérations est estimé à 60 800 000 € HT. La participation de Nantes Métropole est estimée à 7 508 000 € HT, celle de la CARENE à 42 505 000 € HT et enfin celle de Cap Atlantique à 10 787 000 € HT.

Après les phases d’études et d’enquête publique, les travaux ont débuté en 2014 et se poursuivront jusqu’en 2017 :
- 2014 : construction de la station de pompage de Vigneux-de-Bretagne ;
- 2015 : pose de nouvelles canalisations entre les réservoirs de la Plaudière à Campbon et Trignac ;
- 2016 : pose de nouvelles canalisations entre le réservoir de la Plaudière à Campbon et la station de stockage et de surpression de La Contrie à Nantes ;
2017 : construction de la station de pompage de Nantes et pose de nouvelles canalisations entre Trignac et le Truchat à La Baule.

 

Gros chantier

Compte tenu que la pose de nouvelles canalisations concerne majoritairement le territoire de l’agglomération, la CARENE assure la maîtrise d’ouvrage d’une grande partie du tracé et des constructions nouvelles.

Elle est chargée de :
- la construction d’une station de pompage de 1 330 m3/h et d’une citerne de stockage de 3 000 m3 à Vigneux-de-Bretagne ;
- la pose de nouvelles canalisations entre Sainte-Anne à Vigneux-de-Bretagne et la Plaudière à Campbon ;
- la pose de nouvelles canalisations entre la Plaudière à Campbon et le Truchat à La Baule.

13/03/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « La ligne Montoir-Gijón ne sera pas reprise la Brittany Ferries »
Article suivant : « Cancer colorectal : 50 ans c'est le moment »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter