Saint Nazaire Infos

Dumping social : c'est Noël pour Sapin et les travailleurs du bâtiment mais pas pour les autres

Les 28 ministres européens du Travail se sont mis d'accord pour tenter de lutter contre les abus de recours aux travailleurs détâchés. Michel Sapin, le ministre du Travail revient de Bruxelles avec une assez jolie victoire pour l'économie mais aussi contre le FN qui en fait un de ses chevaux de bataille, à quelques semaines des municipales et des européennes. Cependant l'accord ne concerne que le bâtiment.

Les divergences dans l'Union européenne semblaient importantes pourtant les ministres du travail ont fini par trouver un accord général  pour définir une directives d'application précisant la directive de 1990. Voir sur saintnazaire-infos.fr  C'est le devoir de l'Europe de de lutter contre le dumping social

1,5 million de personnes dans l'Union européenne seront concernées dans un premier temps.

Paris a convaincu la majorité des capitales européennes de l'utilité d’être solidaire des donneurs d’ordre et des sous-traitants en cas de fraude. « La décision est en tout point conforme à ce que souhaitait la France, nous avons maintenant les moyens de lutter contre les fraudes », s’est félicité Michel Sapin. Pourtant cette « responsabilité conjointe et solidaire »  ne s'appliquera  que dans le BTP. Dans des  secteurs, tels que les transports, l'agroalimentaire ou l'agriculture, ce sera optionnnel, pour la construction navale, il faudra donc attendre.

La Pologne a fait pencher la balance en faveur du camp d'une douzaine de pays mené par la France (avec l'Allemagne, l'Italie, et la Belgique notamment). Sept Etats ont voté contre ce que le commissaire européen László Andor a défini comme des « garde-fous contre le dumping social ».

Il faut maintenant que le Parlement européen vote.

Les syndicats attendaient un accord plus ambitieux. Selon Karima Delli, écologiste « le texte doit absolument être amélioré »  regrettant que seul le secteur du bâtiment soit concerné.

Cet accord, largement publié, et utilisé en opération de communication par le gouvernement est un premier pas dans la lutte contre le dumping social, mais il  sera considéré à Saint-Nazaire et ailleurs comme très insuffisant.

 

11/12/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « STX : une intention de commande et du chantage selon FO »
Article suivant : « SNCM : Deux armateurs posent leurs conditions pour entrer au capital »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction 06 70 26 95 14  |   Nous contacter