Saint Nazaire Infos

Du CM1 à la 5e, ils lisent du théâtre

Huit classes des écoles élémentaires et des collèges nazairiens et brévinois ont profité d’un partenariat entre le théâtre Athénor et la médiathèque pour découvrir le théâtre contemporain.

La médiathèque de Saint-Nazaire et le théâtre Athénor sont partenaires depuis 1998 dans le cadre de l’opération départementale Je lis du théâtre. « L’idée est de découvrir les œuvres de théâtre contemporain dont les thèmes sont très actuels », commence Anne Raingué de la médiathèque. Cette année huit classes ont participé à l’opération : quatre de CM1 et CM2 des écoles élémentaires Victor Hugo, Michelet, Gambetta et Jean Zay (soit environ 120 enfants) ; ainsi que quatre classes de 6e et 5e des collèges Albert Vinçon, Manon Roland et Jean Moulin. Divisées en deux groupes, les classes se sont rencontrées pour partager leur coup de cœur ce vendredi 1er juin à 9 heures et 1 030 au Théâtre Athénor. Sur scène, ils ont défendu collectivement leur texte coup de cœur avec un argumentaire et une lecture d’un extrait de l’œuvre choisie.

Présélection, lecture et sélection

L’aventure tourne en boucle : une présélection (suivant l’actualité, rarement depuis 1998 le même texte a été proposé) est effectuée par l’équipe du théâtre Athénor et celle des bibliothèques du département. Les textes sont proposés fin juin, lus pendant l’été et choisis en septembre. « Les enfants et leurs enseignants ne donnent pas du tout leur avis sur ce choix », explique Frédéric Béchet du théâtre Athénor. La priorité n’est pas pédagogique, mais d’offrir à de jeunes esprits un aperçu de la littérature, de la culture et de l’art. « Nous aimons changer leurs repères en proposant des textes inhabituels avec une écriture atypique », souligne Frédéric Béchet.

Lectures pour enfants et pour parents

Parmi la quinzaine de textes sélectionnés cette année, Petit Pierre de Suzanne Lebeau, Moustique de Fabien Arca, Mongol de Karin Serres ou encore Costa le rouge de Sylvain Levey, ont enthousiasmé les enfants. Si les titres ne reviennent généralement pas, il n’en est pas de même pour leurs auteurs qui année après années, voient (car certains ont des liens avec le théâtre Athénor et viennent rencontrer les classes) leurs différentes pièces étudiées et mise en scène par les élèves. « Nous avons une préférence pour Sylvain Levey, Nathalie Papin, Fabrice Melquiot ou encore Philippe Dorin », ajoute Frédéric Béchet. Victimes collatérales, les parents se mettent au théâtre. Ils n’hésitent pas à lire les pièces sélectionnées et à aller en emprunter d’autres à la médiathèque, comme l’ont remarqué Anne Raingué et les autres bibliothécaires de Saint-Nazaire.
 

Auteur : AP | 01/06/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « Record SNSM les réactions de Jean Louis Garnier, Xavier Bruckert »
Article suivant : « 55 agents municipaux remerciés et médaillés »

Vos commentaires

#1 - Le 02 juin 2012 à 08h48 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
bravo

ca c'est de l'initiative

toutes mes félicitations à ces jeunes pouces qui seront les futures forces vives et actives de la France

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter