Saint Nazaire Infos

Droits de l’homme et ports rebelles, de Saint-Nazaire à Valparaíso

Demain mercredi 30 janvier la France Insoumise se mobilisera pour exiger la vérité sur l’histoire d’un marin disparu.

En 1981 un navire, quitte le port de Valparaíso, à son bord José Enrique Montoya Martinez, qui fuit la dictature de Pinochet. Le bateau arrivera à Saint-Nazaire, mais une personne manquera à l'appel, jetée dans l'Océan atlantique. A l’arrivée du navire le 27 septembre 1981, les nazairiens-nnes se mobiliseront sur les quais pour exiger la vérité sur cette disparition. Ci-joint l’article paru dans Presse océan à l’époque.

Alejandra est la fille de ce marin disparu. Professeure de lettres au complexe pénitentiaire de Valparaíso et dans une association d'aide aux réfugiés haïtiens, poète et animatrice de l'émission "Voces migrantes" à Radio Placeres. Elle lutte depuis plusieurs années pour la mémoire de son père. Sa venue à Saint-Nazaire mercredi 30 janvier sera l’occasion de mener une action mémorielle en sa présence.

15 h sur le quai du commerce (à côté du life). Plusieurs poèmes seront lu en espagnol et en français, puis des fleurs seront déposées.

La France insoumise, avec son candidat local aux élections européennes, fera un mot d’hommage aux victimes de la dictature et au gouvernement populaire de Salvador Allende, et rappellera la situation actuelle où l’Union européenne se rend coupable de laisser périr des milliers de réfugiés à nos frontières.

29/01/2019 | 1 commentaire
Article suivant : « Bonne Année 2019 à toutes et à tous de Saint-Nazaire »

Vos commentaires

#1 - Le 16 février 2019 à 09h39 par Chloé, Saint-nazaire
La France Insoumise locale ne mobilise pas beaucoup lors des mobilisations sociales. Un effort M. Debraye.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter