Saint Nazaire Infos

Dominique Delalande renonce à sa grève de la faim mais le combat continue

La commerçante Dominique Delalande (franchise Lethu) était reçue ce matin par Éric Provost, Arlette Mousseau et Christian Saulnier. Elle était accompagnée de son comité de soutien et de la Ligue des droits de l’homme. L’entretien a été « houleux », et rien n’est réglé malgré de timides avancées de la Municipalité.
Les membres du comité de soutien autour de la commerçante de Saint-Nazaire
Les membres du comité de soutien autour de la commerçante de Saint-Nazaire

Le comité de soutien a déploré l’absence de Joël Batteux, l’absence de l’adjoint aux finances, et l’absence du directeur du cabinet ce qui fit dire à un des supporters de Dominique Delalande « le comité de soutien a été reçu par des gens qui n’ont aucun pouvoir de décision. » Pour Pierre Bastida « la mairie a pris conscience que c’est un drame humain, c’est une demi-victoire même si rien n’est réglé » La Mairie se serait engagée à regarder le dossier sur l’aide qu’elle pourrait apporter au niveau du CCAS. Le 10 janvier prochain le dossier d’indemnisation sera examiné par une commission afin de savoir s’il est recevable. Les dossiers d’indemnisation ne concernent en principe que les commerces sur le trajet hélYce. Le comité rappelle le manque de communication claire de la CARENE sur ce sujet. Pierre-Yves Vincent expliqua le ridicule de la situation « comment voulez-vous qu’un commerce non situé sur le trajet hélYce qui perd 71% de son chiffre d’affaires en 2012 ne soit pas impacté par les travaux hélYce ?» Le comité de soutien affirme par ailleurs que des commerçants non concernés par le tracé hélYce auraient reçu un accord d’indemnisation. Il ressort également qu’il faut six mois pour que les procédures d’indemnisation soient terminées ce qui fait dire au comité de soutien : « c’est inacceptable le commerçant a le temps de déposer son bilan. » Il est vrai que ces procédures sont tellement contraignantes qu’elles doivent aussi décourager bon nombre de demandeurs. Une des solutions passe aussi par le changement de la délibération afin d’élargir aux commerces non concernés par le trajet hélYce. Dominique Delalande se dit « condamnée d’avance car ils ne changeront pas leurs positions » Le comité de soutien réfléchit à une stratégie future afin de mobiliser l’ensemble des commerçants sur les dossiers d’indemnisation. Il affirme que la Mairie « ne veut pas reconnaître les problèmes des commerçants de Saint-Nazaire bien amplifiés en regard d’autres villes de taille similaire ».

Au-delà du problème de Dominique Delalande les membres du comité regrettent que les travaux de Cœur carré commencent en plein moment des soldes, période importante pour les commerçants afin de se refaire de la trésorerie. Pour Dominique Delalande il faut que les autres commerçants arrêtent « d’avoir peur » et disent aussi « ça suffit ! »

Pierre Bastida a voulu rappeler que le comité de soutien était apolitique, composé d’anonymes et de personnalités politiques d’horizons très divers. Un nouveau rendez-vous a été demandé à Joël Batteux.

Concernant le dossier de la franchise Lethu, un rendez-vous a lieu lundi avec des avocats et le comité de soutien à Dominique Delalande.

Éric provost joint par téléphone nous a déclaré :
« On avait souhaité cette rencontre, on a essayé de bien faire la part des choses, on a essayé de voir comment on pouvait activer les services sociaux. »

« Concernant l'indemnisation hélYce, l'étude préalable se fera dès jeudi, mais je ne peux pas préjuger de ce qui sera décidé. La volonté était de se rencontrer de dialoguer et de maintenir ce dialogue. »



Auteur : JBR | 05/01/2013 | 9 commentaires
Article précédent : « Coeur Carré : les travaux reprendront le 14 janvier »
Article suivant : « STX menace de fermer Turku au profit de Saint-Nazaire »

Vos commentaires

#1 - Le 05 janvier 2013 à 23h03 par Papyrus, Saint-nazaire
C'est là qu'on voit l'absurdité des reglémentations de cette commission d'indemnisation. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas sur le trajet d'HélYce mais à proximité qu'on est pas pour autant impacté par les travaux qui y ont eu lieu ! Il est évident qu'il faut changer la délibération afin d’élargir l'indemnisation aux commerces non concernés par le trajet HelYce !
#2 - Le 06 janvier 2013 à 11h27 par danielle barbotin, St Nazaire
Les mêmes causes ayant les mêmes effets : les responsables politiques du ps semblent oublier que nos commerces de proximité font vivre nos cœurs de ville (st Nazaire, paris, ...) Mr batteux, vous avez créé un pôle commercial pour y faire mourir les commerçants ? Dites le leur Maintenant on va gagner du temps et eux perdre beaucoup d'argent (vous ça va vous êtes au chaud) - heureusement qu'un comité de soutien est venu aider Mme delalande ! Vous l'auriez regarder mourir sans bouger !! Et Oui c'est la politique du ps ! Juste un rappel : etre commerçant ne veut pas dire riche, ça veut dire entreprendre, créer de la croissance et de l'emploi - à bon entendeur !!!
#3 - Le 06 janvier 2013 à 11h33 par DELALANDE Dominique, Saint-nazaire
Aujourd'hui dans ce monde, il est facile de tout critiquer,
Pour le construire meilleur, il faut savoir s'accompagner et surtout s'entraider,
Je remercie JBR pour son article,
il est tout simplement... Parfait !!!
Je profite d'écrire ce message pour remercier de tout coeur les deux personnes qui m'ont soutenue depuis le début, je remercie également tous ceux et celles qui font partis de mon comité de soutien. Je tiens également à dire à tous ceux et celles qui ont envie d'ajouter un commentaire, de ne pas avoir peur et d'utiliser leur nom pour s'exprimer et non un speudo, sinon restez dans l'ombre et taisez-vous. Arrêtons l'hypocrisie, elle nous mènera nulle part.
Le combat ne fait que commencer, nous avons une force que personne ne peut détruire.
J'espère que par mon acte, qui est un don de soi, permettra l'éveil de vos consciences.
#4 - Le 06 janvier 2013 à 11h41 par stephanie bretou, St Nazaire
Commerçante à st Nazaire, je me trouve dans le même cas de figure que Mme delalande : dossier refusé car je ne suis pas sur la ligne directe de helYce et donc mon dossier est refusé par la mairie - mais l'impact des travaux se répercute à l'ensemble des commercants- je souhaiterai avoir les coordonnées du comité de soutien - merci de me les faire parvenir rapidement - une commerçante de st Nazaire
#5 - Le 06 janvier 2013 à 13h10 par violaine regoud, St Nazaire
Enfin ça bouge à st Nazaire : merci Au comite de soutien pour ce que vous faites pour nos commerçants !!! Mais que fait la mairie !!
#6 - Le 07 janvier 2013 à 08h07 par comité de soutien, Saint-nazaire
Merci pour vos commentaires.

Vous pouvez joindre notre comité de soutien:
mail: commercanteengrevedelafaim@hotmail.fr
Telephone: 0642812184
#7 - Le 07 janvier 2013 à 10h06 par Fred 123, Vigneux De Bretagne
Une mairie qui ne respecte pas ses commerçants une fois de plus! Et qui tend à oublier que ce qui constitue l'économie locale c'est la force des "petits" commerçants et entreprises de proximité créateurs de liens sociaux et d'emplois non délocalisables.

********MODERATEUR************
#8 - Le 07 janvier 2013 à 14h18 par Sylvie Caradeux, Saint-nazaire
Je ne suis pas commerçante mais tout simplement habitante du centre ville de Saint-Nazaire et de voir effectivement un centre ville aussi vide me fait froid dans le dos. C'est pourquoi j'ai adhéré au comité de soutien pour Mme Delalande. Sinon pourquoi à t-on fait des travaux pour desservir le centre ville si tous les commerces disparaissent???? juste pour dire "nous à Saint-Nazaire" on fait des travaux? sauf que là nous avons notre mot à dire puisque ce sont nos impôts qui financent ces travaux, j'étais la 1ere à me dire que c'était une bonne chose mais maintenant il faut peut être donner un coup de pouce aux commerçants pour redonner de l'élan au centre ville !!!! et du coup à nouveau créer de l'emploi, car le nouveau contrat pour les chantiers c'est très bien pour Saint-Nazaire mais n'oublions pas que nous sommes passés à 2 doigts de la catastrophe et il serait grand temps de développer d'autres sources d'activité, profitons du potentiel de cette ville au lieu de l'éteindre à petit feu!!!
Bon courage à tous les commerçants...
#9 - Le 10 janvier 2013 à 11h36 par gicquel stéphanie, Saint Nazaire
Je suis adhérente à l'association des commerçants et je pense que si nous devions toucher une aide se serait déjà fait !
Malheureusement le centre ville se meurt !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter