Saint Nazaire Infos

Deux semaines d’animations autour des femmes

En marge de la journée de la femme (le 8 mars), les Maisons de Quartier de La Bouletterie, de l’Immaculée, de Beauregard et de Kerlédé organisent les dixièmes semaines de la femme.

Dix ans déjà que l’événement existe. Créé par la Maison de Quartier de La Bouletterie, il ne s’étendait que sur une semaine avant de passer à deux il y a trois ans. « L’équipe de La Bouletterie a constaté que les femmes du quartier participaient à différentes activités mais ne se rencontraient pas. L’idée est donc de faire se rencontrer les femmes des Maisons de Quartier, et même de toute la ville », commence Marie-Noëlle Fournier, de la Maison de Quartier de Beauregard.
Différents partenaires suivent depuis le début ou quelques années : Femmes solidaires, les bibliothèques Étienne Caux et Anne Frank, le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CIDFF), l’action catholique des femmes, l’Association Nazairienne de Prévention Spécialisée (ANPS) et le Fanal. « Nos partenaires sont toujours partants car nous créons ainsi des rencontres très intéressantes qui n’ont pas l’occasion de se faire autrement », précise Marie-Noël Fournier.

Un programme varié
Les nombreux événements qui vont se dérouler du 7 au 19 mars, sont ouverts aux femmes et aux hommes. Ils se découpent en trois volets : bien-être (thalasso, massages, culturel (débats, spectacles, et convivialité (repas, randonnées…). « Le premier volet s’adresse plus particulièrement aux femmes, pour qu’elles se retrouvent et prennent le temps de faire quelque chose pour elles », ajoute Marie-Noël Fournier. Deux semaines qui demandent une grande organisation : si les équipes des Maisons de Quartier sont désormais rodées, 2 réunions par mois depuis octobre sont tout de même nécessaires pour tout préparer.
Certaines animations sont limitées en places, essentiellement celles de la catégorie bien-être. Mais l’ensemble touche entre 250 et 300 personnes chaque année. « Ce qui plaît, c’est la variété de ce qu’on propose comme un repas Guinéen, des ateliers pour les enfants, … Nos événements ne sont pas uniquement pour et sur les femmes. Nous proposons des rencontres entre personnes de différentes origines et de différents parcours. C’est cette variété qui fait notre richesse », conclut Marie-Noël Fournier.

Parmi les animations proposées, le trio Féminines pluriel qui racontera mardi soir à la bibliothèque Anne Franck une galerie de femmes comme on parcourt une brève anthologie de nouvelles. Mardi 8 mars à 20 h 30. Gratuit. Réservation au 02 40 53 05 77.

Auteur : AP | 06/03/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Georges Pernoud et Thalassa en tournage à Saint-Marc »
Article suivant : « Une collecte pour "un bateau français pour Gaza" »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter