Saint Nazaire Infos

Deux nouveaux navires pour STX

Le père Noël est passé en avance pour STX : un contrat a été signé avec Viking Ocean Cruises pour deux navires haut de gamme. Quatre millions d’heures de travail en perspective.

Livrés l’un au printemps 2014 et l’autre au printemps 2015, ces deux navires vont être affectés à la nouvelle ligne océanique de l’armateur Viking River Cruises. Spécialisé en croisières fluviales, l’armateur vient de crééer la filiale Viking Ocean Cruises pour développer un autre type de produit. Viking Cruises exploite actuellement 23 navires fluviaux en Europe, en Russie, en Ukraine, en Chine et en Egypte. Huit autres navires de croisière fluviales sont actuellement en construction.
Les deux nouveaux navires seront exploités principalement en Méditerranée et s’adresseront prioritairement à la clientèle américaine, britannique et australienne de l’armateur. « Nous sommes fiers d’avoir été retenus par Viking River Cruises pour la construction de leur nouvelle série de navires et sommes particulièrement heureux de contribuer à leur développement sur un nouveau marché », a déclaré Jacques Hardelay, Directeur Général de STX France.

7 navires en commande

Avec leurs 230 mètres de long et 26.5 mètres de large, ces navires de grand standing seront équipés de 444 cabines passagers et pourront accueillir 888 passagers et 444 membres d’équipage. Le contrat représente environ quatre millions d’heures de travail. Le début de construction du premier navire est programmé mi-septembre 2012 et la construction du deuxième navire débutera un an après. Ce contrat entrera en vigueur après la mise en place des financements. Une option pour un troisième navire est également prévue.
Sept navires sont encore dans les cales : le paquebot MSC Divina (U32), une unité de 1 739 cabines livrable en mai 2012, son quasi-sistership le X32, ex-navire libyen en attente de reprise et dont l'achèvement doit intervenir fin 2012/début 2013, l'Europa 2 (H33) pour l’Allemand Hapag Lloyd, un navire de luxe de 258 cabines devant être achevé début 2013 ; et des deux bâtiments de projection et de commandement (M33 et N33) commandés par la marine russe et dont les livraisons sont prévues en 2014 et 2015.

Les syndicats inquiets

Ce qui n’empêche pas la CGT de se dire « très inquiète quant à l’avenir des emplois dans la sous-traitance locale, ainsi qu’au contenu de la politique salariale prononcée par la Direction des Chantiers STX ». Pour le syndicat es nouvelles commandes doivent apporter des garanties sociales sur l’exigence du maintien des emplois dans la sous-traitance locale et sur l’exigence d’une politique salariale qui améliore le quotidien des salariés et de leurs ménages en termes de pouvoir d’achat. « Avec 1% d’augmentation générale, c’est la misère qui nous est proposée ! » ajoute Joël Cadoret pour la CGT. La CFDT souligne dans un  communiqué de presse que ce contrat arrive trop tard pour éviter du chômage partiel prévu pour combler le creux de charge prévisible qui apparaîtra à partir de mars 2012 et pour le reste de l’année en production (ateliers et montage). Mais c’est « un signal important après ces années de vaches maigres ».

Auteur : AP | 21/12/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Audacity ou les moulins à vent »
Article suivant : « Faites le plein d'idées cadeaux avec le Comptoir de la Mer »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter