Saint Nazaire Infos

Deux jeunes en service civique pour faire FACE à la précarité énergétique

Favoriser l'information des propriétaires occupants pour les aider à réduire leurs dépenses énergétiques et les informer des aides financières dont ils peuvent bénéficier afin d’effectuer des travaux de réhabilitation thermiques dans leur logement : c’est l’objectif du programme « Habiter mieux ».

Pour mettre en place ce programme, deux jeunes volontaires en service civique, Fanny Fournier et Guillaume Herruel ont été recrutés en octobre 2013 pour une durée de 9 mois, par la Fondation Agir Contre l’Exclusion. Leurs bureaux sont à Saint-Nazaire, dans les locaux de la CARENE.

Ce programme a été créé en 2011 à l’initiative de l'État et de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).
Il a été mis en place en 2013 par la Fondation Agir Contre l’exclusion (FACE), avec l’appui de GDF SUEZ et de la CARENE.

Des conseils gratuits à domicile
À partir de décembre 2013, Fanny et Guillaume interviendront sur le territoire de la CARENE, dans un premier temps sur les quartiers de Méan-Penhoët à Saint-Nazaire, en allant à la rencontre des propriétaires occupants, à leur domicile.
Ils pourront aussi se déplacer sur simple demande en les contactant au 02 51 76 10 00.

En hiver, les factures de chauffage augmentent inexorablement au point que certaines familles n’arrivent plus à les régler. Afin de les aider à réduire leurs dépenses et leur permettre de se chauffer normalement, ces médiateurs leur apporteront des conseils sur les éco-gestes, simples, pratiques et faciles à mettre en œuvre.
Ils donneront aussi des informations sur les travaux éventuellement réalisables visant à augmenter la performance énergétique du logement.
Pour les habitants éligibles aux différentes aides (voir plus bas), ils pourront proposer un rendez-vous avec les opérateurs de la rénovation thermique. Les personnes pourront ainsi bénéficier gratuitement de conseils de professionnels et obtenir les meilleures aides financières.
Les propriétaires occupants peuvent, par exemple, bénéficier de subventions (primes non remboursables) pour des travaux d'isolation (menuiseries extérieures, toitures, murs..) ou pour le changement d'une chaudière.
Durant toute la durée de leur mission, Fanny et Guillaume seront accompagnés et tutorés par deux chargés de mission de l’association FACE Loire Atlantique, Jeanne Sarrazin et Jean Ngodi.
À noter que cette action de lutte contre la précarité énergétique a déjà été réalisée d’octobre 2012 à août 2013 sur 4 communes de l’agglomération nantaise (Rezé, Orvault, Saint-Sébastien-sur-Loire et Le Pellerin).
Recrutés et tutorés par FACE Loire-Atlantique, deux jeunes en emploi civique, Tina Gastine et Théo Morlong avaient alors frappé à 521 portes, sensibilisé près de 200 ménages et transmis 34 dossiers à l’ANAH dont 23 dossiers éligibles au programme « Habiter Mieux ».

C’est parce que cette expérimentation nantaise a été réussie que le programme « Habiter Mieux » est aujourd’hui renouvelé à Saint-Nazaire.

Affiliée à FACE - Fondation Agir Contre l’Exclusion -, FACE Loire Atlantique mène depuis 2006 des actions de lutte contre l’exclusion sur les territoires de Saint-Nazaire et Nantes.
Critères d'éligibilité au programme « Habiter Mieux »
• Être propriétaire occupant du logement (ou bailleur, les bailleurs sociaux ne sont pas éligibles)
• Avoir un logement construit depuis plus de 15 ans
• Ne pas avoir bénéficié d’aides de l'État pour ce même logement, depuis 5 ans, comme un prêt à taux zéro
• Avoir des ressources inférieures à certains plafonds (voir la grille de ressources)

Précarité énergétique

La notion de précarité désigne l’état de précarité des personnes, familles ou groupes n’ayant pas un accès normal et régulier dans leur logement ou lieu de vie aux ressources nécessaires à la satisfaction de leurs besoins fondamentaux. En France, on considère que la précarité commence lorsque le taux d’effort des dépenses consacrées à l’énergie est supérieur à 10% du budget de la famille.


Le service civique
Le service civique est un engagement volontaire de 6 à 12 mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général. Il est ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme : seuls comptent la personnalité et la motivation.

 

FACE

Créée en 1993, la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) est Reconnue d’Utilité Publique. Sa mission est de favoriser l’engagement sociétal et l’innovation sociale, à partir des entreprises. Grandes entreprises, PME, Collectivités, associations…se mobilisent avec la Fondation pour agir collectivement sur les territoires.
Grâce à son réseau d’associations locales, « les clubs FACE », FACE réunit aujourd’hui 4 700 entreprises pour prévenir et lutter contre l’exclusion, la discrimination et la pauvreté.
 

FACE en Loire Atlantique
Le club d’entreprises FACE Loire Atlantique a été créé en 2006 (Association Loi 1901) par et pour les entreprises présentes sur le Département et en partenariat avec les acteurs du territoire.
Son objet est de mobiliser les entreprises de tous secteurs d’activité et de toutes tailles, pour agir contre l’exclusion, les discriminations et la précarité.
FACE Loire Atlantique rassemble et mobilise aujourd’hui 150 entreprises actives sur le Département. 
Les actions menées par l’association sont regroupées autour des domaines suivants : dans l’entreprise, vers l’emploi, à l’école, pour le quotidien des habitants, avec les acteurs du territoire.
 

30/11/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « STX : FO tiendra toute sa place dans les négociations »
Article suivant : « STX Europe à vendre par le Crédit Suisse »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter