Saint Nazaire Infos

Deux candidats PCF aux cantonales

L'adjoint au maire et responsable syndical Alain Manara et le secrétaire de section du PCF de Saint-Nazaire Yvon Renevot partent à la conquête respectivement des cantons est et ouest.
Catherine Rougé, Alain Manara et Yvon Renevot.
Catherine Rougé, Alain Manara et Yvon Renevot.

Deux candidats du Parti communiste français (PCF) se présentent aux prochaines élections cantonales. Alain Manara, salarié d'Aérolia, adjoint au maire chargé des quartiers nord et responsable départemental du syndicat CGT de la métallurgie, part à la conquête du canton est. Il a pour suppléante Catherine Rougé, enseignante. À Saint-Nazaire ouest, c'est le secrétaire de section du PCF de Saint-Nazaire, enseignant, qui se présente, aux côtés d'Esperanza Orquin, chaudronnière et militante associative.
Pour ce dernier rendez-vous électoral avant 2012, « l'objectif numéro un est de battre la droite », estime Yvon Renevot. Le programme communiste s'articule autour de trois grandes questions. En tête, celle de la démocratie. Les candidats comptent s'opposer à la réforme territoriale. Ils estiment que le département est un « échelon indispensable à la décentralisation », le supprimer entraînerait une « rupture entre citoyens et élus », dénonce Yvon Renevot.

« Conditionner les aides au maintien de l'emploi »


Avec leur candidature, les communistes entendent également « défendre le service public ». Ils proposent notamment la création d'une maison des services publics dans chaque canton pour en faciliter l'accès, notamment aux aides gérées par le Département. Ils comptent notamment oeuvrer pour un développement du logement social, garantir l'accès aux soins par la création de maisons médicales et favoriser l'éducation. « Les conseillers doivent rappeler à l'État ses obligations », estime le candidat à Saint-Nazaire ouest.
En matière d'emploi, les candidats veulent s'atteler à la protection et au développement de l'emploi, avec la mise en place d'un comité départemental de l'emploi et d'une commission départementale de contrôle des fonds publics. « Le conseil général apporte une aide financière au développement économique. Il faut que ces aides soient conditionnées au maintien de l'emploi. »

Auteur : CC | 05/02/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Rassemblement de soutien au peuple égyptien »
Article suivant : « Pierre Laurent : plans de charge "inquiétants" aux chantiers »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter