Saint Nazaire Infos

Des projets à Montoir pour améliorer la compétitivité du port

Le Grand port maritime a fait hier le bilan d’une année 2010 marquée par les grèves. Pour renforcer sa compétitivité, il envisage notamment, à Montoir, une extension du terminal à conteneurs et une reconfiguration du terminal roulier.
Le Grand port maritime compte sur une prochaine extension du terminal à conteneurs de Montoir pour améliorer son attractivité.
Le Grand port maritime compte sur une prochaine extension du terminal à conteneurs de Montoir pour améliorer son attractivité.

Avec une croissance globale de 4,6 % en 2010, le port de Nantes/Saint-Nazaire affiche la troisième progression française, derrière Rouen et La Rochelle. Il franchit à nouveau la barre des 31 millions de tonnes, une « relative déception », pour le président du directoire Jean-Pierre Chalus : « Le budget prévisionnel prévoyait 34 millions de tonnes. »
Cette hausse limitée, le Grand port maritime l’impute à un mois d’octobre perturbé par des mouvements sociaux. « Nous avons perdu un million de tonnes de trafic et notamment 30 escales de navires », détaille Jean-Pierre Chalus. Des pertes de trafic qui auraient entraîné une baisse de trois points de croissance annuelle.
Les trafics énergétiques, qui représentent à eux seuls les deux tiers du trafic total, ont connu une progression de 1,2 %. Ce sont les trafics non énergétiques (le tiers restant) qui ont gonflé la hausse, affichant une augmentation de 12,4 %. Parmi eux, le trafic roulier s’intensifie de près de 21 %, notamment en raison de la montée en puissance de l’autoroute maritime entre Montoir et Gijon, une liaison qui n’atteint toutefois « pas tout à fait le niveau espéré », note Jean-Pierre Chalus.

35 m€ investis dont 10 m€ à Saint-Nazaire

Afin de moderniser les installations et renforcer l’attractivité du port, ce sont 35 m€ qui ont été investis en 2010, dont près de 10 m€ sur le seul bassin de Saint-Nazaire pour le remplacement de la porte aval de la forme Joubert, en juin, la remise en état de la grue Bigue du terminal colis lourds et la consolidation du quai de la Prise d’Eau.
A Montoir, des travaux ont été engagés au terminal multivracs, au terminal roulier et sur la plate-forme logistique à l’arrière des terminaux rouliers et à conteneurs. En mai, une nouvelle voie ferrée reliant les terminaux multivrac, conteneurs et roulier a été mise en service, portant à 50 km la distance totale de voie ferrée.
En 2011, avec un investissement global de 29 M€, le Grand port maritime entend notamment développer son maillage ferroviaire à Montoir et Saint-Nazaire. Jusqu’en 2013, il se concentrera sur « le maintien et la mise à niveau des équipements », relève Francis Bertolotti, président du conseil de surveillance, afin d’améliorer la compétitivité du port.

« En phase d’études »

« On est encore en phase d’études. Cette année, il s’agit de franchir des étapes administratives qui permettront de déclencher des projets », souligne Jean-Pierre Chalus. Parmi les actions que le port envisage de lancer prochainement, le président du directoire a évoqué hier une « reconfiguration du terminal roulier » ainsi qu’une extension de 350 mètres du terminal à conteneurs de Montoir. Une phase d'études devrait débuter cette année pour un début des travaux, pour ce dernier projet, « fin 2012, début 2013 ». L’objectif est de passer d’une capacité de 160 000 EVP (Equivalent vingt pieds, taille standard de conteneur) à 500 000 d’ici dix ans.

Auteur : CC | 18/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Le trafic du port à nouveau perturbé en fin de semaine »
Article suivant : « La CGT empêche l’inauguration des autoroutes de la mer »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter