Saint Nazaire Infos

Des embauches chez STX Saint-Nazaire

Plus de travail mais guère plus d'embauches, est-ce la problématique des chantiers STX pour les cinq années à venir ?

Le carnet de commandes de STX Saint-Nazaire ne cesse de se remplir. Il y a l'Harmony of the Seas à terminer, puis il restera sept navires en 5 ans. Le directeur général de STX France pense que la capacité de production de Saint-Nazaire finira par être dépassée notamment en termes de surface d'ateliers. Pour palier à cette situation qui arrivera d'ici 2020, Laurent Castaing cherche à se lier avec un autre chantier en Europe pour les navires de taille moyenne. L'idée serait de sous-traiter la réalisation de gros blocs.

Problème d'embauches

Avec toutes ces commandes qui se bousculent, on pourrait croire que la société navale embauche à tour de bras. Dans le territoire de l'agglo la Carène, Pôle Emploi recense 11 900 chômeurs. Et pourtant, le PDG de STX explique ne pas pouvoir embaucher des ouvriers aussi vite qu'il le souhaiterait. C'est pour justifier le recours "massif à l'intérim" et "l'emploi de travailleurs détachés" estime Lutte Ouvrière. Pour le parti de l'Union communiste (trotskyste), l'explication est simple : "les travailleurs des pays de l'Est coûtent bien moins chers que la main-d'oeuvre locale." Il rappelle aussi que cette dernière décennie, STX a formé plus de 400 apprentis ou assimilés mais que très peu d'embauches ont été effectives.

Auteur : Y.P | 25/02/2016 | 3 commentaires
Article précédent : « Un nouveau contrat pour STX Saint-Nazaire »
Article suivant : « Airbus : Certains salariés ne veulent pas pointer en bleu de travail »

Vos commentaires

#1 - Le 26 février 2016 à 17h16 par travaillons tous, 44600
pour ne pas embaucher les entreprises du bassin se pretent des salariés. Pas facile dans ces conditions d'entrer dans le monde du travail et se faire une premiere experience lorsqu'on est au chomage ou que l'on sort de l'école.
#2 - Le 28 février 2016 à 11h17 par Jean-Claude Blanchard, Saint-nazaire
Nous proposions à STX,nous Saint-Nazaire Bleu Marine/FN ,il y a trois ans, de rouvrir les formations internes de soudeur, charpentier fer etc.

On nous répliquait : il y a ce qu'il faut sur place...Bizarre..
Je pense que STX préfère embaucher des "travailleurs détachés" plus malléable, sans charge à payer en France etc . Ce qui est sur... c'est un choix !
#3 - Le 29 février 2016 à 11h30 par Gérard PAGEAUD, Saint-nazaire
Il a clairement été expliqué que des blocs seront réalisés sur des chantiers européens ! En avant vent la main-d'oeuvre à bas coût, plus aucune restriction des horaires, que de la belle pour STX.
Seule l'économie locale va en pâtir !! Triste monde où nous vivons !!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter