Saint Nazaire Infos

Départementales : UMP et UDI unis proposent leur « nouvelle énergie » pour Saint-Nazaire 2

Les candidats auront à affronter six autres listes sur le canton est de Saint-Nazaire. Ils reconnaissent « n'être pas des pros de la politique », mais annoncent une bonne connaissance du territoire.
Magalie Pied et Pierre-Yves Vincent
Magalie Pied et Pierre-Yves Vincent

Magalie Pied (UMP) et Pierre-Yves Vincent (UDI) ont reçu la bénédiction de Démocratie 44. Ils ont pour mission de déloger le président  Phillippe Grosvalet (PS) : « il dit connaître chaque maison du canton, mais le canton a changé ». Le FN risquant de faire un bon score dans ce canton ainsi que la gauche : « C'est le deuxième du premier tour qui gagne » pronostique Pierre-Yves Vincent.

Le programme proposé ne concerne pas toujours les compétences du Département, les candidats le savent mais veulent néanmoins œuvrer pour des dossiers qu’ils ont définis comme prioritaires.


Ils annoncent dix points (voir ci-dessous) et ne prétendent pas « faire de miracle » mais vouloir insuffler de l'énergie pour « rassembler » les acteurs « comme l'avait fait de Villiers en Vendée ». L'apprentissage et les formations en alternance sont deux de leur chevaux de bataille pour favoriser l'emploi.
La sécurité les préoccupe, ils souhaitent créer « une commission », notamment pour la sécurité routière, et demandent une modernisation des déviations de Donges et Montoir. Pour les personnes âgées ils veulent développer des réseaux de « voisins vigilants » et en général « lutter contre l'insécurité ».

La fiscalité : « ne pas augmenter c'est faire des économies ». Déjà ne pas augmenter l'indemnisation globale des conseillers (qui seront trois de plus à l'issue des élections) ; pour les charges de personnel, les candidats soulignent « 35 personnes au cabinet du président et 35 à la communication » comme très luxueux et proposent aussi de ne pas remplacer les personnes qui partent en retraite.

Pour Pierre-Yves Vincent, concernant les aides sociales,  « on veut contrôler les fraudes » mais Magalie Pied tempère « on est pour l'aide », il ne « s'agit pas de répression, la dignité c'est s'occuper des gens et les aider à se réinsérer, trop de gens au RSA ne sont pas suivis ». Le groupe est bien conscient qu'il faut des moyens mais considère cela comme un « investissement ».
Pour les jeunes et particulièrement aux collèges les candidats, préconisent une veille contre la radicalisation. Sous quelques formes ? « peut-être faire venir des intervenants ».

La campagne a déjà commencé, par des tractages sur les marchés.


 

 

PGM UMP-UDI canton est - 2015

Auteur : LY | 05/03/2015 | 2 commentaires
Article précédent : « Elections Départementales les résultats du premier tour Saint-Nazaire 2 »
Article suivant : « Départementales : Le MoDem aura des candidats à Saint-Nazaire 2 »

Vos commentaires

#1 - Le 05 mars 2015 à 17h05 par Umpapa
Sur 4 candidats il y a 3 commerciaux. Étrange, non?
#2 - Le 06 mars 2015 à 15h18 par Moyon, Saint-nazaire
Pour vendre leurs salades ils ne seront pas trop de 3!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter