Saint Nazaire Infos

Déclaration de Joël Batteux

Le maire de Saint-Nazaire s’est exprimé devant le conseil de surveillance de l’hôpital ce 25 mai.

« Si je comprends bien les interrogations de quelques personnels, je ne vois pas ce qu’une campagne de dénigrement systématique de la future cité sanitaire peut apporter au personnel, pas plus qu’aux futurs patients, ni au service public.  Chacun doit imaginer la lourdeur des ultimes vérifications et mises au point d’un équipement d’une telle technicité : qui n’a pas le droit à l’erreur.  Quelques aléas techniques ne mettent absolument pas en cause le sérieux de la préparation de la transition entre le Moulin du Pé et la Cité Sanitaire.  J’affirme ma totale confiance et je dis mon admiration aux équipes de Direction, aux équipes médicales et à tous les personnels hospitaliers qui se sont surinvestis, en surcharge de travail, dans la préparation de cette transition.  Demain la population se rendra compte que le service public de santé s’en trouvera grandement amélioré, tant pour les patients que pour les agents. »

25/05/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « Les travaux du pont de la gare ont du retard »
Article suivant : « Destinations 2030 : les lycéens donnent leur avis »

Vos commentaires

#1 - Le 26 mai 2012 à 12h18 par franck Berthelot, St-nazaire
Pour détenir des infos de source sure (vigiles chargés de la surveillance des locaux de l'hopital vide), je puis vous relater ceci:

- moisissures sur les murs jusqu'au 3eme étage!
- absence de joints dans les robinetteries, dès que l'on ouvre un robinet c'est l'inondation
- rupture des canalisations au sous sol, inondations...

Ce ne sont que quelques exemples des milliers de malfaçons révélées par la presse!
#2 - Le 26 mai 2012 à 12h35 par Alex Delwest, Saint-nazaire
En tout cas ça ne traine pas du coté des promoteurs: déjà un panneau annonce un immeuble de 5 étages à la place de la clinique mutualiste rue Jean Macé.

Destruction de la clinique, d'une maison d'avant guerre, de la boucherie de la place Laborde.

Attention aussi à la clinique de l'océan, rue de Pornichet: magnifique batiment de la fin du 19ème siècle, lui aussi condamné par un programme immobilier!

Une honte de raser le peu de mémoire de notre ville!!!

Certains auront des comptes à rendre dans les urnes en mars 2014.
#3 - Le 26 mai 2012 à 20h49 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
personnellement, j'espère que ca sera à la hauteur

mais je suis désolé
les architectures, bureaux d'études et maitres d'oeuvre et autres sont payés pour que des travaux soient livrés en état de neuf et dans les temps
si ceux-ci des incapables qui ne sont pas à la hauteurs, VIREZ-LES ET FAITES LEURS UN PROCES. Joel, ca fera marcher les tribunaux

alors qu'il y a tant d'hommes et de femmes de grande qualité au chomage, des gens motivés en plus et qui ont faim, ca me fout les "grosses boules" quand des tas d'incapables se font du fric sur le dos des autres en produisant de la merde
ouaiii, je suis grossier mais il y a de quoi

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter