Saint Nazaire Infos

Débats « déséquilibrés » : l'opposition interpelle le maire

Deux semaines après une séance de conseil municipal mouvementée, douze élus d'opposition ont adressé un courrier au maire, Joël Batteux. Ils lui reprochent notamment de mener des débats « déséquilibrés » entre majorité et opposition.

Une semaine après une séance tendue, les élus de l'opposition au conseil municipal – à l'exception d'Éric Edom et Maud Kascino-Durandet – se sont réunis vendredi 25 février pour rédiger un courrier adressé au maire il y a deux jours. Ils évoquent une « détérioration des débats », liée notamment à un « déséquilibre profond » du temps de parole, explique l'UMP Jean-Louis Garnier. « Dans toutes nos séances, la présentation technique et politique par l'adjoint, puis souvent un délégué rapporteur, est doublée par l'expression des présidents de groupe de la majorité », précisent les élus. Rallongé par l'expression des groupes d'opposition, la conclusion par l'adjoint, les « commentaires » du maire ainsi que « le refus en fin de débat de brèves explications de vote », le débat finit par être « totalement déséquilibré ». Une situation que les élus affirment ne plus pouvoir accepter.

« Mépris »

Les douze expéditeurs reprochent au maire d'interrompre les orateurs « sur le fond », un comportement qu'ils interprètent comme « une marque de mépris ». Tout comme des expressions employées par Joël Batteux « tels que '' incompétences, ignorants, impréparation'', '' indignes d'être élus '' etc. », détaillent les élus.
Ils regrettent également la réduction du nombre annuel de conseils. « Ils sont passés de 10-11 à 7-8 depuis le début du mandat, précise Jean-Louis Garnier. On se retrouve avec des séances qui cumulent un débat d'orientation budgétaire et 40 délibérations ! »
Les douze expéditeurs demandent à Joël Batteux de recevoir leurs trois présidents de groupe - Modem, UMP et divers gauche – rapidement, « en tout cas avant la prochaine séance » pour évoquer « des instruments et procédures » à mettre en place pour rééquilibrer les débats.

04/03/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « Un skatepark sur le front de mer en 2013 »
Article suivant : « Cessez-le-feu en Algérie : la future stèle fait débat »

Vos commentaires

#1 - Le 09 mars 2011 à 18h42 par Segrais, St Nazaire
Voir Mr Garnier se plaindre de "détérioration des débats" et de "déséquilibre profond" du temps de parole, c'est à mourir de rire !
Quand on sait que sur son blog, il est pratiquement impossible d'y laisser un commentaire contre "Sa Majesté JLG" sans que celui-ci décide arbitrairement de ne pas le publier ! Quand on voit comment il traite ses collègues politiques en réunion ! Ah oui, on a bien besoin d'une leçon de démocratie de la part de ce monsieur !
#2 - Le 11 mars 2011 à 00h36 par YAJ, Saint Nazaire
@ Segrais
Il n'y avait pas que lui. Pourquoi les autres ne sont pas cités, ils ont bien dû parler ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter