Saint Nazaire Infos

David Samzun : Pourquoi nous gelons provisoirement les constructions en front de mer.

Le front de mer de Saint-Nazaire est devenu un endroit très convoité par les promoteurs. Pas moins de 17 projets de construction font craindre à la municipalité une image de front de mer dont elle ne veut pas. La ville explique pourquoi elle a décidé de modifier son PLU de Saint Louis à Porcé.
David Samzun
David Samzun

Pour David Samzun adjoint à l’urbanisme, sur les 17 projets « nous voulons vérifier projet par projet si ça tient la route… Quand on regarde les projets actuels sur plan on va dans le mur… Le front de mer appartient à tous les Nazairiens… Si nous ne faisons rien dans 10 ans, ils nous le reprocheront ». C’est pourquoi la municipalité avec le concours de la population va procéder à une « microchirurgie du terrain » et poser la question « on veut faire quoi de notre front de mer ? »

David Samzun estime que la ville est capable de faire du logement social en face mer et que le front de mer n’est pas réservé à un seul type de population. Il ne veut pas que cet espace soit « défiguré » comme à Saint-Jean-de-Monts ou La Baule. « Nous n’avons rien contre les propriétaires qui veulent vendre leurs biens aux promoteurs mais nous voulons conserver des traversées paysagères sur le végétal.»

Une période de diagnostic va s’ouvrir ainsi que des études menées par des urbanistes. Ces études permettront de définir les maisons dont l’architecture devra être préservée ainsi que les hauteurs, les orientations ou alignements des futurs projets immobiliers.

À l’issue de la période de diagnostic une réunion publique informera les Nazairiens.

Les terrains du front de mer convoités par les promoteurs
Les terrains du front de mer convoités par les promoteurs
Auteur : JBR | 09/04/2011 | 10 commentaires
Article précédent : « Travaux Hélyce : dans le vif du sujet à partir de mai »
Article suivant : « Le carrefour de Plaisance laisse place à un giratoire »

Vos commentaires

#1 - Le 10 avril 2011 à 11h03 par Mathias , Versailles
Mouais... A voir, mais je ne pense pas que laisser des espaces en friches, ou laisser en l'état de vieux immeubles désuets soit vraiment la solution...
On savait très bien qu'en refaisant le font de mer celui-ci gagnerai en attrait.
Il est parfaitement possible de lier les constructions des promoteurs privés et faire du sociale, au lieu de tout geler pour savoir si on doit garde 2 ou 3 maisonnettes, ou si on limite la construction à 2 ou 3 étages (allant à l'encontre de la densification... du moment qu'il ne font pas 10 étages...).
Quant à parler de coulée verte je suis bien d'accord avec ca, il en faut c'est nécessaire, mais il en faudrait partout, pas uniquement sur le front de mer.
Enfin, je pense qu'il serait grand temps de s'occuper du Centre-Ville, par pitié faite qu'il soit l'objet de toutes les attentions durant le prochain mandat... N'oubiez pas que St Nazaire est avant tout une ville, et que son centre-ville reflète l'image de la ville toute entière (et c'est d'ailleurs pour cette raison que l'image de la ville n'a jamais été très folichonne...).
Certes ca va coûter très cher, plus dizaines de millions d'euros, mais c'est nécessaire. (sans doute que si nous n'avions pas pris autant de retard dans l'entretien de ce centre-ville nous n'aurions pas aujourd'hui à devoir payer si cher les erreurs criantes du passé).
A bon entendeur, j'espère que St Nazaire arrivera à se remettre sur pieds, je place beaucoup d'espoirs en elle, comme tant d'autres... Alors ne nous décevez pas !
Bon courage
#2 - Le 14 avril 2011 à 13h35 par Maribel, St Nazaire
Oui la mer est à tout le monde, pas seulement aux privilégiés qui peuvent s'offrir une vue directe sur la plage...Il faudrait, si on construit de nouveaux immeubles, que ces derniers soient à dimension humaine et qu'ils ne défigurent pas le paysage. St Nazaire n'est pas La Baule, tout le monde en convient, et ici il y a moins de touristes. Il faut aussi sauvegarder les espaces verts, c'est ce qui permet à une ville de respirer...
Quant à l'image du centre-ville, j'y circule uniquement à pied, et quand je vois les trottoirs et les rues, je pense que leur état n'est pas toujours du au mauvais entretien de la ville mais plutôt au manque d'éducation de certains habitants, qui jettent sans vergogne des déchets de toute sorte, leurs mégots et leurs canettes vides, ne ramassent pas les crottes de leurs chiens...et ils viennent se plaindre.
Alors ne tapons pas toujours sur la municipalité.
#3 - Le 15 avril 2011 à 19h32 par pascal
Commencez donc par raser l'immeuble atroce pour le paysage qui se trouve au bout de la pointe de villes martin...
#4 - Le 16 avril 2011 à 19h47 par Plaisance, Pouliguen
Soyons objectif ! Monsieur Samzun ne veut pas d'un front de mer comme la Baule et St jean de Monts. J'ai peu pour la ville avec un raisonnement tel que celui-ci.
La comparaison entre st Jean de Monts et La baule crève les yeux... La baule est une ville balnéaire qui vit l'année avec des habitants qui disposent d'un portefeuille qui permette de faire vivre les commerçants..
A St Jean.. En janvier y a rien... rien de rien... vide total.
Ensuite, Le mauvais élève n'est pas la baule et je pense qu'il seraitjudicieux que st nazaire s'inspire beaucoup plus de cette ville. Comment ce fait il que St Marc, Le Pouliguen, St brevin, Pornic, toute ces villes sont tournées vers le tourisme qui fait vivre le commerce de proximité et se développe alors que st nazaire reste une ville accrochée à ses chantiers navals, dont l'activité est quasi réduite à néant, s'accroche à son social d'une manière obstiné, alors que le social ne fait pas vivre les commerçants, preuve en est de l'échec et de la fermeture de grand magasin du ruban bleu, ... Incroyable que toute les villes avoisinantes se développe et progresse alors que cette ville à un super potentiel et est gérée par une mairie tournée vers ses syndicats et son chomage ancestral, au lieu de se tourner vers ce qui fonctionne à sa porte ! LE TOURISME. C'est désespérant qu'une ville qui dispose d'un front de mer aussi important refusel'innovation. Un front de mer qui verrait ses habitant de plus en plus aisés et en plus grand nombre grace à des immeubles se dotterait d'une clientéle qui pourrait dépensé ! Et ça malheureusement pas besoin de faire une étude de marché. Allez,.. St Nazaire, Le Havre, Brest.. le voilà le choix de la mairie
A l'opposé, je préfère .. La Baule, Le Pouliguen, Pornic ...
Faite donc un référendum !
Que penseriez-vous de RMISTEs en nombre sur le front de mer de La baule ? En voilà une idée.. Une idée Nazairienne !
On peut respecter la misère sociale et oeuvrer pour qu'elle diminue mais sans être démago..
#5 - Le 16 avril 2011 à 19h57 par Plaisance, Pouliguen
Haa si St Nazaire, s"appelait St Nazaire l'océan.... Un rêve !
Au moins on accrocherait plus sur un nom avec une connotation de l'océant atlantique que d'avoir perpétuellement la phrase.... St Nazaire Haa st Nazaire, les chantiers.... Berk moi j'ai pas envie d'être associé aux employés des chantiers.. non pas envie, j'ai bossé, j'ai fait des études, j'ai parcouru le monde, et on voudrait me coller une étiquette telle que celle-la ! Totalement Déplacé ! demandez donc à votre médecin, votre dentiste, votre notaire, si il est ravi d'avoir cette étiquette ? c'est aussi un droit pour nous de ne pas être associé à une couche de population, je préfère être baulois que nazairien, je préfère être nantais que nazairien, je préfère être de pornic, ou st brevin que nazairien, c'est quand même bizarre ce sentiment partagé avec d'autre d'avoir honte d'apprtenir à cette ville...A moins de travailler au chantier mais si notre voie est plus royale, il faut quitter la ville ? Est ce un raisonnement socialisme de nous faire comprendre, vous n'êtes pas salarié ou chomeur alors on a pas besoin de vous .. donc si vous ne voulez pas cette connotation, quittez la ville !
Une ville avec un potentiel comme celui-ci est une honte si l'on ne sait pas l'exploiter !
#6 - Le 16 avril 2011 à 20h02 par Plaisance, Pouliguen
Développer donc la plaisance...4 ans d'attente pour un anneau à Pornichet, avec un prix exhorbitant pouvant atteindre le prix d'un bateau..
Et St nazaire toujours en reste... Pas de plaisance.. A mourir de rire...Allez construisez donc vos bateaux qui sont pas commandés...MDR
#7 - Le 02 mai 2011 à 14h47 par Petit-Choubrac , Saint Nazaire
Je suis heureuse de cette initiative du gel des constructions sur le bord de mer .
Et tres heureuse aussi que Cette ville
n ' évolue pas architecturalement comme La Baule ou le Pouliguen qui furent de tres belles villes balnéaires autrefois .
Avec tous mon respect pour les ouvriers
qui ont participé à son histoire , et pour tous ceux qui y travaillent encore et esperent , comme beaucoup de nazairiens
que les beaux jours reviendront et permettront de poursuivre une si belle aventure industrielle .
#8 - Le 17 mai 2011 à 20h24 par julie, Saint Nazaire
que les donneurs de leçon
a la baule c'est balneaire etc!!
ou voyez donc pornic,st brevin ...
qu'ils y restent donc
dans ces villes il y a aussi pas mal de deçus et autres raleurs
mais come par hazard il n'ont pas les moyens de se faire entendre , et encore moins dans des espaces dediés tels celui ci !

alors svp les causeurs aux 4 vents
relativisez donc

merci
#9 - Le 20 juin 2011 à 00h55 par benoit bonnaffé, Saint-nazaire
Avoir fait un beau front de mer à Saint Nazaire c’est bien. Paraphrasons la publicité : j’en ai rêvé, le département l’a fait ; ceux qui comme moi attendaient cette rénovation espèrent que Saint-Nazaire rejoigne les villes bordées d’un front de mer ayant une vraie personnalité et une renommée de bon aloi. Et là il reste à faire.
Quand c’est bien il faut dire pourquoi : c’est bien parce que cette pièce maîtresse de l’urbanisme peut grandir et porter du fruit, c’est bien parce qu’on commence à tourner la page d’une gouvernance frappée au coin d’une idéologie qui objectivement divise les nazairiens (ce forum le montre bien) et repousse les entreprises créatrices d’emploi, c’est bien parce que ce lieu bénéficié de la magie non seulement de la mer mais d’une rade au passé riche qu’il faudra mieux faire connaître par un parcours touristique agrémenté de grandes tables avec plan et textes, c’est bien parce que ce lieu va pour une fois conjuguer une mixité sociale et intergénérationnelle dont on nous rebat les oreilles depuis des lustres.

Bien plus que la mixité sociale, utile, c’est la fluidité sociale et le lien social qu’il faudra développer, ce lien social qui manque aux personnes seules, personnes âgées ou nouveaux arrivants. Enfin que le sport de rue et la culture populaire sous toutes ses formes, pas seulement cette fausse culture imposée certains, s’épanouissent au bord de mer ne peut que nous réjouir. Il faudrait que puisse enfin naitre le skate parc que d’autres villes proches ont inauguré et dont le succès est immédiat, que la statuaire s’enrichisse en retrouvant sa statue l’Epave en la faisant rénover, que des restaurants et autres lieux de vie voient le jour. Si le front de mer est la vitrine de la ville, il faut la remplir et la renouveler réguliérement. Comme dit une autre publicité, il s’agit de Loréal : notre ville le vaut bien.
#10 - Le 14 août 2015 à 08h20 par Rubarbe, St Nazaire
C est très bien d avoir stoppé la destruction des dernières belles villas du front de mer. Bravo.
À présent il faut créer des stationnements et securises (sans traverser ce boulevard avec les enfants) pour accéder à villes Martin en voitures en famille car on met une heure pour se garer par beau temps c'est scandaleux. Que font les conseillers de quartier??

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter