Saint Nazaire Infos

David Samsun a été élu président de la CARENE

Mercredi soir les 60 conseillers communautaires ont élu leurs président et vices-présidents.
16/04/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « David Samzun soutient Faycal Boudiba »
Article suivant : « Le groupe DésirS de Ville interroge la majorité municipale au sujet de la réunification de la Bretagne »

Vos commentaires

#1 - Le 21 avril 2014 à 23h06 par gwendal, Saint-nazaire
En marge de cette réunion convoquée pour cette élection, j'avais imaginé une rencontre et un dialogue totalement inventés entre Ludovic Le Merrer et Robert Belliot. Visiblement cela n'a pas plu au modérateur de ce site (j'imagine que cela a été pris comme une blague de mauvais goût ?) alors que ce dialogue ne me semblait pas si invraisemblable que cela... Ces deux-là n'ont-ils pas en effet en commun d'avoir subi une cuisante défaite en s'étant faits enfumer proprement par un certain Bastida ?
#2 - Le 27 avril 2014 à 00h48 par dp, Saint Nazaire
conseil communautaire du 22 avril 2014 :

SURPRISE! l'opposition ose poser des questions.

A quoi servent les subventions aux associations?
Est il possible d'accèder aux rapports d'activités?

Comment ils osent!

En réponse à une question sur le cercle national du recyclage, nous assistons aux bafouillages de mme Halgand nouvellement arrivée aux finances.

Pas grave, le directeur général des services publics se lève pour lui venir au secours.
Ce monsieur se présente parfaitement et finit par avouer qu'il ne sait rien.

Pourrions nous conseiller à M SAMZUN de demander à son DGSP de lire les délibérations avant le conseil communautaire?
N'est ce pas un minimum?

Pour votre information Monsieur le DGSP, voici les objectifs du cercle national du recyclage :

• promouvoir la collecte sélective et le tri en vue du recyclage ;
• aider les collectivités dans la mise en place des programmes de gestion de déchets pour participer aux économies de matières premières, d'énergie et préserver l'environnement ;
• représenter les adhérents dans un souci de défense de l'intérêt public ;
• encourager le respect des règles de protection de l'environnement.

A l'heure où le développement durable est la règle dans les collectivités locales et que la CARENE est aux mains d'une majorité composée entre autres de verts, cet incident présage mal de l'écologie à Saint Nazaire.
#3 - Le 30 avril 2014 à 12h27 par caillaud, La Turballe
dp vous avez beaucoup d'humour

En tant qu'ancien directeur des services techniques d'une taille similaire à Saint Nazaire et en vacances dans la région, je souhaite apporter ma modeste contribution à votre article.

Nous avions intégré cette association à ses débuts. Je ne peux pas prétendre qu'elle nous ait apporté une aide importante.
Son intérêt venait principalement du carnet d'adresse.
Avec la création des intercommunalités, la spécialisation s'est renforcée et cette association supplée aux manques de l'ADEME en créant un réseau et en apportant des orientations techniques.

Pour votre DGSP, nous savons tous que ce poste est hautement politique et les compétences parfois subsidiaires.

Il n'a apparemment pas suivi la réforme de la loi électorale et s'était endormi à son poste.
Personnellement je ne suis jamais allé à un conseil municipal sans l'avoir préparé et avec un mémo sur chaque délibération. Mais les conseils municipaux étaient plus réactifs.

Dans de telles conditions qui nous sont toutes arrivées un jour ou l'autre, la culture technique pour peu que l'on en ait, nous permettait de tenir un discours bref et cohérent avec un report d'informations le lendemain à la première heure.

Le délai est important pour montrer la réactivité et la maîtrise de son service.

Sil ne tient pas la route, ne vous inquiétez pas vos élus feront vite le ménage.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter