Saint Nazaire Infos

Daewoo affirme ce n'est «pas le moment de racheter STX France»

Selon l'agence Yonhap de Séoul, Jung Sung-Leep, le PDG du deuxième constructeur naval coréen, Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME), a donné son avis défavorable pour le rachat de 66,7% du capital de STX France.

La KDB Korea Development Bank détient 66,7% de STX France et envisageait de vendre ses parts à DSME dont elle est aussi actionnaire.
Le nouveau PDG de DSME, Jung a déclaré lors de sa première conférence de presse qu’« il est clair que la construction de navires de croisière est un secteur d’activité dans lequel DSME doit pénétrer à l’avenir mais à la question du moment, c’est encore prématuré ».

De son côté Christophe Clergeau qui brigue la présidence de la Région des Pays de Loire, a appelé à la constitution d'un consortium industriel national pour compléter l'actionnariat de l'Etat. «  On ne peut pas rester dans l’attente indéfiniment et je soumets au débat cette proposition d’un actionnariat privé qui viendrait en plus du maintien de la participation de l’Etat (33,3%). »
Christophe Clergeau est président de la commission économie, innovation enseignement supérieur et recherche de la Région des Pays de Loire, cette "bonne idée" survient alors que STX est officiellement en vente depuis plus d'un an, et à moins de six mois des élections régionales.

 


 

 


 

25/06/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Action No Roundup à Castorama »
Article suivant : « Mise à flots en Harmony »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter