Saint Nazaire Infos

CroisiEurope commande trois bateaux-hôtel fluviaux

CroisiEurope, le leader de la croisière en Europe, s’engage sur la construction de trois navires fluviaux en Pays de la Loire afin de lancer son offre de croisières sur la Loire à partir d’avril 2015 annonce Néopolia dans un communiqué.

« Le premier de ces trois bateaux, le Loire Princesse, est destiné à une croisière de huit jours sur La Loire entre Nantes et Angers. Ce navire de conception ingénieuse fera 90 m de long sur 15 m de large, sur trois ponts. Il pourra accueillir 96 passagers dans ses 48 cabines. » annonce Néopolia* qui indique  « avoir mobilisé et fédéré toutes les compétences nécessaires, au sein de son réseau d’adhérents, pour répondre aux exigences de cet armateur strasbourgeois ».

L'armateur qui  déja lancé la promotion de ses croisière précise que "sur le pont supérieur, les cabines  disposent d’agréables balcons de 3 m x 1,20 m. Doté des toutes dernières technologies, ce bateau offre un maximum de confort - à bord : wifi, en cabine : climatisation réversible, écran plasma TV, radio, sèche-cheveux, coffre-fort, minibar, bloc sanitaire. Une belle salle de restaurant permet d’accueillir l’ensemble des passagers lors d’un même service. Un vaste salon bar avec piste centrale de danse ore un agréable espace de convivialité et un grand pont-soleil avec transats permet aux croisiéristes de profiter du plein-air. La décoration élégante aux tonalités contemporaines est en harmonie avec le bon esprit qui régne à bord. Labellisée « Green Ship », cette unité a été conçue avec une dimension écologique ayant un grand respect pour l’environnement".

Ce bateau-hôtel est un produit 100 % français puisqu’armateur, constructeurs, équipage et pavillon ont cette nationalité.
IL est conçu par la société nantaise STIRLING DESIGN INTERNATIONAL accompagné par les bureaux d’études spécialisés ARCO MARINE, SHIP STUDIO et HYDROCEAN.
Sa conception et son design sont novateurs dans le monde de la croisière fluviale. En raison des faibles profondeurs de la Loire, un des derniers fleuves sauvages d’Europe, le navire a été conçu avec une propulsion par roues à aube . Il sera réalisé par un collectif d’entreprises spécialisées dans le secteur naval et habituellement co-réalisatrices du chantier naval STX France à Saint-Nazaire. Ainsi la coque sera réalisée par la société nazairienne MECASOUD. La première tôle sera découpée dès avril prochain. STX France, en qualité de partenaire du groupement Neopolia, participera à ce projet par la mise à disposition de ses compétences et de ses infrastructures pour l’assemblage final.
Hervé Germain, apporteur et leader du projet (Co-pilote de Neopolia Marine – Dirigeant de la Société MAPAC) déclare «C’est une véritable opportunité de diversification pour nos entreprises et le territoire, en partenariat avec le grand chantier local et cela dans les métiers que nous maîtrisons parfaitement. Nous avons une véritable chance de pouvoir travailler avec un armateur fiable, expert indiscutable de ce type de marché, ambitieux et soucieux de privilégier des entreprises françaises. À nous, entreprises de la région de montrer à cet armateur toutes nos qualités ! D’autres projets peuvent suivre ... »
CroisiEurope a choisi les entreprises des Pays de la Loire car il souhaitait qu’un navire opérant sur la Loire soit fabriqué par des entreprises aux savoir-faire en construction navale mondialement reconnus.
CroisiEurope tient à ce jour à garder confidentielle la destination d’exploitation des deux bateaux suivants mais ils seront eux aussi « made in Saint-Nazaire ».


* Neopolia Marine
Neopolia Marine est un groupement industriel de 49 entreprises aux savoir-faire complémentaires et à l’expertise reconnue. Ce groupement propose des solutions classiques ou innovantes pour la construction de navires en acier et aluminium, des capacités en réparation navale et un ensemble de services connexes.
Neopolia Marine est l’un des 5 business clusters (Oil&Gas, Aerospace, Rail, EMR et Marine) animé par NEOPOLIA. Ce réseau fédère 168 entreprises industrielles de la région Pays de la Loire et représente 13000 emplois pour un chiffre d’affaires global cumulé de 1,2 Md d’Euros.
Neopolia bénéficie du soutien de la Région Pays de la Loire, de l’Etat, du Département de la Loire- Atlantique, de la CARENE, de Nantes-Métropole et de la CCI Nantes Saint-Nazaire.


 

06/02/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « STX : la CFDT souhaite des productions navales « made in france » »
Article suivant : « STX : Réouverture des négociations annuelles obligatoires »

Vos commentaires

#1 - Le 06 février 2014 à 23h33 par Jean-Louis Garnier
ce Bateau est conçu par la société nantaise STIRLING DESIGN INTERNATIONAL accompagné par les bureaux d’études spécialisés ARCO MARINE, St Nazaire, SHIP STUDIO, Nantes et Lorient, et HYDROCEAN , Nantes. La construction sera effectuée à SN par des ouvriers, polonais pour l'essentiel, de Mécasoud: il est donc très difficile d'y voir une victoire pour l'emploi, cadres compris , de la navale nazairienne! J'y vois même l'illustration que Nantes nous mange la laine sur le dos ou nous pique la matière grise!
#2 - Le 16 mars 2014 à 23h24 par beau, Penne D'agenais
etant ne a angers il y a bientot 71 ans j'ai connu la navigation commerciale sur la loire je ne peux que me rejouir du retour de gros bateaux sur ce fleuve et encore bravo a euro croisiere dont j'ai apprecie les croisiers a plusieurs reprises
#3 - Le 13 juillet 2014 à 18h07 par Yves Lainé, Nantes
je m'interroge sur la souplesse de manœuvres avec des roues a aube placées où elles sont - Sont-elles complétées par des propulseurs d'étrave ou de poupe ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter