Saint Nazaire Infos

Course hors stade : Tony Moulaï tête et corde

Tony Moulaï, le Nazairien qui figure parmi les meilleurs triathlètes du monde n’avait jamais remporté les Foulées Nazairiennes. La lacune est comblée. Il est vrai qu’il a toujours accordé la priorité au triathlon.

Ils étaient 899 au départ de cette 28e édition, dimanche après-midi. Parmi eux, Tony Moulaï, l’enfant du pays de passage après sa belle victoire dans une manche de coupe du monde de triathlon en Corée la semaine précédente.
Dès le départ, il n’était pas besoin de chercher le futur vainqueur. Tony Moulaï prenait l’avantage pour creuser un écart qui allait grandir au fil des 10 km. Il s’imposait en 31’28 alors que Jérôme Bernard (Nantes MA), vainqueur des Foulées du Tram la semaine passée, terminait fort en 31’55. Laurent Ollivier, le Nazairien de l’ESCO finissait 6e.  « J’avais pour objectif de partir très vite. Ensuite, j’ai géré avant de lever un peu le pied car il fallait doubler tous les concurrents attardés. Pour ce qui est du décalage horaire avec ma course en Corée, cela a été. Je me suis bien reposé chez mes parents. La semaine prochaine, je pars en compétition à Hong Kong. Après, ce sera Tahiti pour des vacances avant de prendre ma retraite en tant que triathlète de haut niveau », dira Tony Moulaï qui, à 37 ans, va pouvoir se consacrer plus aux courses régionales.

Chez les féminines, victoire de Stéphanie Briand en 37’04 devant Fatiha Serbouti, récente vainqueur des Foulées du Tram de Nantes.

Dans le 5 km des Foulées Octobre Rose, il y eut 282 arrivants. Facile succès d’Allan Bourriau (ESCO 44) en 15’40. Chez les féminines succès de Vanessa Quaireau (Challans) en 19’58.          
 

21/10/2013 | 0 commentaire
Article suivant : « Volley-ball Ligue A : Quatre sets pour maîtriser Sète »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter