Saint Nazaire Infos

Contacts avec le FN : Ludovic Le Merrer ne désavoue pas ses collaborateurs

Dans un long courrier envoyé à la rédaction, Ludovic Le Merrer explique que jamais il n'a voulu négocier avec le FN et évite la question : « des personnes de votre équipe ont-elles rencontré Jean-Claude Blanchard ? ».

Ludovic Le Merrer indique qu'il n'a pas négocié avec le FN. SaintNazaire-infos publie bien volontiers ici et dans son intégralité un courrier reçu à la rédaction. S'il y expose ses convictions,  Ludovic Le Merrer ne répond pas à la question concernant ses collaborateurs.

"Je viens de lire votre dernier article et suis consterné par un tel acharnement à mon encontre !!!

Comment peut on croire une seule seconde que je puisse avoir voulu négocier de près ou de loin avec le FN ?

Relisez mes discours que j’ai systématiquement publiés sur mon site internet www.desirsdeville.com <http://www.desirsdeville.com>  , relisez mon allocution tenue lors de mon dernier meeting mercredi soir ! J’ai toujours mis en exergue mon refus des extrêmes !!!

Je me bats depuis le début de cette campagne contre les mensonges du candidat socialiste qui m’a systématiquement présenté comme le candidat de l’UMP, l’homme de droite,  alors même que je suis adhérent au modem, soutenu par 4 partis politiques et qui a monté en épingle tout un tas d’affaires calomnieuses aussi incroyables les unes que les autres.

Je l’ai répété mille fois : Ma liste est composée de socio professionnels, de personnes allant du centre gauche à la droite républicaine. De personnes de tous horizons.

Trouvez vous normal que l’on puisse présenter une liste avec des personnes de plus de 80 ans ?
sans visage ? Etes vous allé interroger ces personnes présentes sur la liste du FN ?

Trouvez vous normal que dans une liste présentée par un socialiste , on trouve aucun ouvrier ? une immense majorité de personnes vivant des subventions publiques et que dans son comité de soutien on y trouve autant de fonctionnaires ?

Le candidat socialiste a basé sa stratégie de campagne sur une seule chose :
la peur du changement et la diabolisation de la droite.
relisez ses tracts
Lisez les miens
Comparez !!! Le professionnel de la politique ce n’est pas moi !!!

Avez vous une seule fois lu nos programmes respectifs ? Les avez vous analysés ?

Plus de 25% des electeurs m’ont fait confiance.  Rappelez moi quand une liste d’opposition a t’elle fait un aussi important score à St Nazaire pour un premier tour ? Votre analyse des résultats du premier tour m’a consterné.

 Vous avez fait le choix éditorial de mettre en avant les résultats du FN au détriment de mon résultat.
Vous êtes vous posé la question de savoir à qui profitait un tel déballage médiatique ?

je ne trahirai pas les très nombreux nazairiens qui m’ont fait confiance pour ce premier tour.  

et une nouvelle fois, les analyses sont intéressantes lorsque les données sont exactes (cf votre dernier article).
La seule personne qui gère la communication dans mon équipe c’est Gwenaelle Guiheneuf, colistière de DésirS de Ville.

Vous détenez, sans vous êtes soumis au suffrage universel, le pouvoir le plus important qui soit : détruire la réputation d’un homme, sans arme, uniquement par l’intermédiaire de votre clavier.

Faites en bon usage, car de mon côté, sachez que jamais, je dis bien jamais, je n’accepterai un tel pouvoir, je vous le laisse.

J’ai mené cette campagne avec le cœur, avec sincérité, conviction, avec passion, avec dynamisme et enthousiasme. Je suis fier de mes équipes et de leur travail. Je suis heureux de toutes ces rencontres.

Et je continuerai de mener campagne jusqu’au bout malgré les mensonges et les attaques.

A défaut d’être un homme de droite, je suis et reste pour ma part, droit dans mes bottes.

Qui a participé, sans écharpe, à la manifestation contre la montée du Fn à St Nazaire ce jeudi ? J’étais le seul candidat à l’avoir fait avec mes équipes.

Le courage par les actes !
Je ne me contente pas comme le candidat socialiste de faire référence aux valeurs, moi je les mets en pratique au quotidien.

Les nazairiens décideront dimanche !"










 

28/03/2014 | 5 commentaires
Article précédent : « Fermeture des commentaires »
Article suivant : « La Ligue des droits de l'Homme déplore « le vote de l’abandon » du 1er tour »

Vos commentaires

#1 - Le 28 mars 2014 à 16h11 par Gaoulec, Saint-nazaire
Bravo Ludovic, A bas La calomnie honteuse des tricheurs qui n'ont que cette pitoyable arme pour gagner des voix. J'espère de tout coeur que votre honnêteté et votre intégrité sincère seront récompensé ce dimanche et que les Nazairiens ouvriront enfin les yeux et balaieront le FN mais surtout le PS Manipulateur-Menteur représenté par ce Triste Sire Samzun. Ne lachez rien, nous sommes nombreux derrière vous !!!
#2 - Le 28 mars 2014 à 16h44 par Sans UN, Saint-nazaire
Mr Ludovic le Merrer ne désavoue toujours pas ses collaborateurs...

Il a pourtant donné congé à son directeur de campagne qui c'est fait prendre la main dans le sac.

La preuve des propositions malhonnêtes faites par son directeur de campagne au Front national sont maintenant publique.

il savait, il savait pas ? seul lui le sait..

Merci à blanchard d'avoir refusé les magouilles.
#3 - Le 28 mars 2014 à 18h26 par lincoln, Saint-nazaire
Ce qui est terrible dans ce courrier, c'est l'agressivité avec laquelle ce monsieur s'exprime. Des points de suspension en cascade... Et dire qu'il voulait briguer la fonction de maire !
De plus, Le Merrer est d'une mauvaise foi à toute épreuve, quand il accuse ses adversaires de mensonge et stigmatise les listes concurrentes pour essayer - vainement ! - de cacher ses propres insuffisances. Dimanche, que les Nazairiennes et les Nazairiens sanctionnent en masse cet individu qui est incapable de désavouer le sinistre Bastida et qui déshonore la politique dans notre ville.
#4 - Le 28 mars 2014 à 19h14 par Nazairien de coeur
M. Le Merrer, le problème n'est pas seulement de savoir si votre sbire, P. Bastida, a été ou pas négocié avec la tête de liste FN, mais bien votre difficulté à vous positionner sur l'échiquier politique nazairien, lequel est - à votre décharge - complexe.
Ainsi, vous semblez aujourd'hui plus enclin à vous défaire d'une étiquette, en l'occurrence l'UMP, et à rappeler votre attachement au centre (pour information, le centre gauche n'existe pas, c'est une vue de l'esprit sarkozyste, au moment de la politique dite d' "ouverture").
Or, le vrai problème, ce n'est absolument pas l'UMP, mais la présence sur votre liste de tenants d'une ligne politique volontairement outrancière et qui, comme toujours, n'aboutit à rien, sauf au dégoût du politique.
Cette ligne politique est facile, mais sans issue.
Vous, vous avez créé les conditions politiques d'une indicible entente entre des centristes respectables, - vous étiez de ceux-là -, et une petite minorité d'UMPistes qui se complaît dans un discours radicalement opposé aux valeurs d'une droite républicaine et dont un certain blogue se fait, à Saint-Nazaire, l'éccho. Personne ne vous a entendu dénoncer ces excès ; peut-être pensiez-vous être centriste parmi les centristes, d'une droite sociale et humaine avec les gaullistes et d'une droite à vomir avec celles et ceux qui n'en peuvent plus de l'offre politique en place.
Pas de chance, il y avait Jean-Claude Blanchard... plus populiste que vous, plus droit aussi !
Bayrou, Juppé, Baroin,... ont eu le courage de ne pas se satisfaire de la facilité qui est la vôtre, celle des petites compromissions intellectuelles pour glâner quelques voix.
Depuis le début de cette campagne, vous vous comportez comme un amateur, privilégiant la communication au fond, sans véritable ancrage et à Saint-Nazaire, plus qu'ailleurs, il faut être du terrain si l'on veut porter la contradiction au Parti.
Dimanche soir, votre mentor vous vouera aux gémonies de l'histoire politique nazairienne.
Au revoir "LLM".
#5 - Le 30 mars 2014 à 16h58 par vince, St Nazaire
bonjour j ai parcourue votre catalogue ?,petite question!sur le gros problemme de la rue ferdinand buisson la rue concerner a partir de la plage de villes j usquau immeubles de kerleder la batailes des riverians est le passage des voitures a l heure de la debauche!!!elles roullent nont pas approximativement d a aapres la police a 30 a l heure ce qui est complement FAUX jusque au jour ou il y auras un grave accident alors la la donne vas CHANGER!!!car cela fait des ANNEES QUE CA DURE AINSI POUR LES RISIDIANTS DES immeubles derrieres qui ont beaucoup de mal a traversser la peur au ventre!!!!si voulez etre aprecier faite ce que les nazairiens voudraint pour leur securiter!!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter