Saint Nazaire Infos

Conseil municipal : Vincent P. fait de nouveau parler de lui

La rentrée a sonné aussi pour les élus. Pour ce premier conseil municipal de l’année 2012/2013, ce sont surtout les communications qui ont suscité des commentaires.

Comme prévu, les communications en début de conseil ont fait couler de l’encre et de la salive, tout particulièrement celle sur les conseils de quartier (http://www.saintnazaire-infos.fr/des-communications-pour-le-conseil-municipal-23-43-1630.html). Nathalie Bruneau, élue d’opposition, souligne qu’ils sont « un outil de cogestion de la ville. Nous ne pouvons que les encourager ». Elle regrette tout de même qu’ils ne soient pas suffisamment mis en avant, entre autres dans le Saint-Nazaire magazine avec un encart écrit par leurs membres.
Jean-Louis Garnier,  élu d’opposition, l’annonce : « Je vais faire le méchant. Lors de l’adoption du dispositif, nous avons eu cette position : la soi-disant démocratie de proximité n’est pas une priorité pour nous ; la priorité doit être le bon fonctionnement de la démocratie représentative ».
Josette Emonidès, élue d’opposition, met en exergue le point positif (le doublement du collège d’habitants) et surtout les points encore à travailler : « Certains membres se sentent lésés par des projets déjà ficelés et se sentent sollicités uniquement par des détails. Ils regrettent de ne pas recevoir de réponses rapides à leurs demandes d’amélioration du quotidien (sécurité autour des écoles ou encore voirie) ».
 

L’éducation

Dans une autre communication, l’élu Pascal Grange annonce deux classes de maternelle (à Michelet et Madeleine Rebérioux) et quatre d’élémentaire (à Paul Bert,  Jules Ferry, Jules Simon et Victor Hugo) vont fermer. Il précise que « La fermeture de classe à Jules Simon est très contestable car les effectifs varient beaucoup d’année en année, l’inspectrice a la volonté de la fermer. J’espère qu’on pourra la récupérer ». Il regrette tout de même que le mouton amené par les parents d’élèves soit nommé comme l’actuel ministre de l’éducation (http://www.saintnazaire-infos.fr/a-l-ecole-jules-simon-les-parents-ne-sont-pas-des-moutons-23-48-1613.html).
Nathalie Bruneau s’indigne des conséquences dramatiques de la politique éducative menée par les gouvernements précédents. Jean-Louis Garnier ironise en disant que « Nathalie Bruneau a énoncé une vérité : s’il y a une classe en moins, c’est la faute à Nicolas Sarkozy ! ». Éric Edom espère quant à lui que la rentrée prochaine se fera sous de meilleurs auspices : « La refondation de l’école de la République doit se traduire par des mesures concrètes au-delà des seules déclarations d’intention ».

Les petites phrases en plus

Toujours à propos de la communication sur les conseils de quartier : Éric Edom souligne que « C’est quelque chose que deux listes ont proposé aux précédentes municipales et que vous avez repris après ». Ce à quoi répond Joël Batteux, maire de Saint-Nazaire : « Vous êtes partisans de la démocratie improvisée et nous de la démocratie organisée ».
Zack Moulek a félicité la majorité pour « les belles pelouses en plastique en entrée de ville, c’est une belle provocation par rapport à la zone humide à côté ».
Sur la délibération à propos du relogement des associations caritatives (http://www.saintnazaire-infos.fr/les-riverains-du-plessis-sont-mecontents-23-43-1263.html), Jean-Louis Garnier évoque « Une maison de la charité, il faut lui trouver un nom ».

Auteur : AP | 21/09/2012 | 21 commentaires
Article précédent : « Le CCAS et le Théâtre ensemble pour l’insertion sociale »
Article suivant : « Des communications pour le conseil municipal »

Vos commentaires

#1 - Le 21 septembre 2012 à 23h15 par mb, Saint-nazaire
Mais ou est donc passé les belles paroles de vincent p sur l'ecole?Les fermetures la faute a qui?qui est au gouvernement ? Facile de mettre cela sur le dos des autres d'avant!!!!!!
prenez vos responsabilités messieurs et mesdames du ps!!! on voit votre action !!!! fermeture d'école super !!!!!
que va dire mr batteux pour la prochaine rentrée en 2014 c est la faute a sarkosy? Un peu de sérieux!!!
#2 - Le 22 septembre 2012 à 08h41 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
et à part des petites phrases à la con, il en ressort quoi de concret dans ce conseil ?

voila ce dont les nazairiens en ont raz le bol : un tas d'incapables immatures plus intéressés par leur petite personne que par le bien d'autrui (les nazairiens)

ils peuvent me piquer mon fric avec leurs taxes et leurs impots de merde mais ils n'auront jamais ma considération

comment voulez vous que ca ne pète pas ?
comment voulez vous que la délinquance ne gagne pas du terrain quand on voit ca alors que le peuple a faim ?

pas un pour rattraper l'autre
#3 - Le 22 septembre 2012 à 15h58 par Jean-Louis Garnier
Réfractaire,

Pour dire cela il faut ne pas avoir assister au conseil hier soir.
Vous pouvez aller consulter le texte de mes interventions sur mon site, si vous êtes de bonne foi!
http://jeanlouisgarnier.fr/
#4 - Le 22 septembre 2012 à 20h34 par z moullec, St-nazaire
Mais c'est ce que veulent lire les gens, les "petites phrases". Le reste ne les intéresse pratiquement pas!

Combien de personnes hier soir encore dans le public?
Une trentaine en début de conseil, des gens des "conseils de quartier" venus écouter la belle parole de l'élue en charge de ceux-ci, puis plus personne ou presque hormis quelques habitués!

D'un côté vous voulez du concret, mais le jour J il n'y a pas un chat en mairie!

Evidemment que le conseil ne se résume pas qu'à ces petites phrases.

Et évidemment qu'il ne sert à rien pour les 14 élus des oppositions dont je suis (très majoritaires en voix, très minoritaires en sièges) de gesticuler et de trop parler.

Après 4 ans de mandat on a bien compris que trop discuter les délibérations de la majorité, c'est aussi leur rendre service.

Ils peuvent répondre aux nazairiens: "mais regardez, tout le monde s'exprime au conseil".

Certains comme moi ont compris qu'il valait mieux peu parler, juste ce qu'il faut plutôt que de gesticuler sur chaque délibération.

Car au final, 100% des délibérations présentées par la majorité sont approuvées, quels que soient les votes des 14 élus des oppositions!

Par exemple hier soir j'ai voté 9 fois abstention et 1 fois contre, mais au final, à part me donner bonne conscience (et c'est déjà pas mal) et aller dans le sens de ce pourquoi et par qui j'ai été élu, ça ne change rien.

En mars 2014, il faudra que les nazairiens donnent enfin un grand coup de pied, comme ils ont commencé en 2008, afin d'éviter que la mascarade ne continue avec la même bande!

Ils veulent changer de chef et présenter un nouveau candidat, mais ce sont des gens déjà aux manettes de la ville! On voit le résultat.
#5 - Le 23 septembre 2012 à 18h15 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
M. Garnier,

j'ai lu attentivement le post du 22 sur votre blog
que dire ?
bien excepté des réactions négatives et personnelles, je ne vois rien de bien constructif. résumer sa participation au conseil avec des réactions à ce que l'on vous annonce ne fait pas avancer la démocratie ni le bon vivre à Saint Nazaire.
vous êtes élu et ce qu'on attend de vous c'est d'être force de proposition et d'être constructif pour le bien des citoyens de votre ville.
je suis désolé mais j'y vois la que du bla bla.
et assister à un conseil pour ca, je crois qu'on a autre chose à foutre que d'aller voir une médiocre pièce de théatre.
je ne sais pas ce que vous faites dans la vie, mais votre patron, vos clients ou vos collègues doivent avoir une piètre opinion de vous. si vous raisonnez de la même manière avec eux que dans un conseil, on doit vous fuir.
c'est dommage car je pense que vous avez des qualités au fond de vous meme. mettez les en avant et vous gagnerez la considération et l'attention des nazairiens.

rassurez vous, je parle de vous car vous me sollicitez mais je n'ai contre vous. vous avez le mérite d'etre au devant de la scène ce que les autres représentants de la droite feraient bien de faire. la je les sens laches.
quant à vos homologues de la gauche, c'est comme la passerelle au dessus du paquebot : rongés par l'oxydation et la rouille à force d'etre la. à se complaire des brailleries syndicalistes régulières. au moins pendant ce temps la on leurs demande pas de rendre des comptes

une ville ce doit etre comme une entreprise, ce doit etre géré par des chefs d'entreprise ; et saint nazaire est gérée par des politico-syndicalistes.
ne me demandez pas de participer à cette mascarade, mais comme tout nazairien qui paie ses impots, je me sens le droit de vous en passer une.

voila
#6 - Le 24 septembre 2012 à 08h11 par Jean-Louis Garnier
Réfractaire,

NON une ville ne doit pas être géré comme une entreprise en dehors de ces services industrielles et commerciaux (transport, eau, etc.) ; Dans une entreprise, il n'y a pas d'opposition, hors syndicats, mais une seule orientation fixé par le dirigeant ce qui est tout à fait le cas à la mairie de SN aussi. Les élus d'opposition n'y ont aucune place et les propositions sont réservées à la période électorale. mais les électeurs n'en tiennent guère compte pas plus que de la réalité des personnalités! Seule l'étiquette, la marque compte et on ne saurait le leur reprocher compte tenu de leur absence de formation à la réalité institutionnelle de notre pays. Il suffit de vos lire pour mesurer la profonde ignorance qui sévit sur ce point et qui a sa source dans une volonté délibéré du groupe dirigeant de la nation.
Venez assister au CM et vous comprendrez mieux certaines situations !
Désolé mais dans ma vie professionnelle, je n'ai été subordonné que quelques années ; ensuite DG, fondateur de la Stran, puis consultant indépendant, je n'aurais pas survécu si mes clients ne m'avait pas renouveler leur confiance au point de me de me téléphoner après mon départ à la retraite.
Cordialement
#7 - Le 25 septembre 2012 à 11h58 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
je suis peut etre sectaire et utopiste dans ce que je vais dire
pour moi un bon dirigeant (d'entreprise ou de ville ou de pays), c'est quelqu'un qui suit ses convictions, qui les met en application, pour le bien des gens qui le suivent ; parce que s'il est c'est grace à eux
que ce dirigeant ait des idées de gauche ou de droite, ca n'a pas d'importance, c'est surtout son oeuvre qui importe

nous vivons actuellement l'exemple parfait d'une débilité profonde de petits chefs qui ne voient pas plus loin que le bout de leur q.....
durant 5 ans, nous avons eu un bouffon qui a instauré des règles ... le pays a élu un autre bouffon qui démonte les premières règles pour mettre les siennes ... 5 ans plus tard, nous aurons encore un bouffon qui démontra les règles pour mettre les siennes ... et ainsi de suite ...
comment peut on penser croissance, équité, positivisme lorsqu'on est dirigé par des bouffons ... un coup à droite, un coupe à gauche, un coup à droite ...

à Saint nazaire, nous avons un troupeau de bouffons qui, depuis des années et des années, prennent les habitants pour des cons ... c'est pas mieux vrai, mais personne ne semble de mettre à la tete non plus un autre mouvement politique mais une personne juste qui a la foi et l'intelligence d'oeuvre sur les habitants ...

quelle solution me direz vous ? si j'étais ultra, je dirais de couper toutes les tetes pour en faire de l'engrais et repartir sur une page blanche ...
#8 - Le 25 septembre 2012 à 20h34 par Jean-Louis Garnier
Couper toutes les têtes n'a jamais amener rien de bon mais si vous mettez la votre sur le billot en premier , on peut en discuter !?
#9 - Le 26 septembre 2012 à 10h08 par mb, Saint-nazaire
garnier a beaucoup d'humour!!!!!!!!

c'est vrai dés qu'il faut couper les tetes surtout de vos amis garnier est au abonné absent!!!!!
encore et encore la meme chanson: garnier le changement de veste a sa maniere?
#10 - Le 26 septembre 2012 à 10h12 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
M. Garnier,

je ne suis pas irréprochable, c'est vrai

mais quoi que je dise, quoi que je pense, quoi que je décide, ca ne met en péril les habitants de cette ville ou de ce pays

vous tous qui etes au conseil, vous n'etes pas irréprochables non plus
mais les habitants subissent la débilité profonde et le manque de maturité des réflexions et des décisions municipales
relisez l'article et vous n'y verrez qu'une preuve par l'exemple de ce que je dis

et preuve de votre défaut d'interprétation, j'ai précisé "si j'étais ...". mais bon c'est comme tout, faut savoir lire et écouter avant de s'exprimer
#11 - Le 26 septembre 2012 à 16h45 par Jean-Louis Garnier
Le sujet était le conseil municipal de Saint-Nazaire, pas ma personne dont l'existence semble égayer la vie bien terne sans cela d'un ou 2 forumeurs!
Or, sans vouloir faire de la peine à la rédaction d'infos-SN ou d'O-F, les comptes-rendus ne me semblent pas refléter ce qui s'est dit et déroulé le 21/09;
#12 - Le 26 septembre 2012 à 21h36 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
effectivement, si la transcription journalistique n'est pas objective ca pose un problème d'éthique

mais dans un autre article, la rédaction a évoqué le manque de disponibilité et de volonté de certains mouvements politiques à s'aventurer ici.
M. Garnier, vous qui êtes ump, confirmez-vous que le mot est donné au sein de votre groupe pour ne pas s'épancher sur les média ?

en tout cas plus personne ne parle du mouton alors que c'est le sujet de l'article
a défaut du Vincent P, ce sont les moutons que nous sommes dont on parle allègrement ; des moutons que l'on tond régulièrement à la sauce "impots locaux" ou "taxe d'habitation"
#13 - Le 27 septembre 2012 à 13h40 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
C'est très bien Mr GARNIER, en lisant ouest-france du jour, votre révolte affichée sur les préemptions des potagers sur SAINT-ANDRE-DES-EAUX, acte ignoble !! de gents irresponsables vu la place libre.

Continuez dans ce sens vous aller de nouveau être crédible auprès des habitants, redorer votre image pour 2014 est important.

Tout le monde verra que je suis bien apolitique, que je ne regarde que ce qui est positif pour l'habitant.

Pour les comptes-rendus, c'est peut-être la mairie qui à " transformé ou éludé" des faits importants ??
#14 - Le 27 septembre 2012 à 23h19 par Jean-Louis Garnier
Refractaire,
Vous dites : "M. Garnier, vous qui êtes ump, confirmez-vous que le mot est donné au sein de votre groupe pour ne pas s'épancher sur les média ?"
Je ne comprends pas !? Vous trouvez que je n'interviens pas assez ? de quel groupe parlez-vous, dans quel instance ?
Qui a pu vous raconter une fable pareil?
Notre secrétaire départemental par intérim, Gatien Meunier, nous a, tout au contraire demandé d'intervenir le plus possible!
#15 - Le 28 septembre 2012 à 07h35 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
la droite nazairienne ne se résume pas à Jean-Louis Garnier

pourquoi ne voit on pas s'exprimer les autres sur ce genre de site ?
#16 - Le 28 septembre 2012 à 07h58 par BabetteL, Saint-nazaire
Je découvre ce site et les débats puérils mais quelquefois intéressants. Refractaire pourrait se dispenser du "a encore frappé" ça lui donne un aspect brutal alors que quand on le connait dans la vie privée c'est un agneau. Et puis s'il est si refractaire que ça que fait il ici ?
Alors cher ami refractaire je vais t'expliquer si les autres ne s'expriment pas c'est tout simplement parcequ'ils n'ont rien à dire.
#17 - Le 28 septembre 2012 à 10h01 par AilesdroitesUMP
Sur son site facebook Mme Leliboux, soidisante candidate légitime de notre mouvement aux législatives dernières, ne parle que de fringues https://www.facebook.com/maryvonne.leliboux
A quand l'ouverture de sa boutique ? avant les municipales probablement !
#18 - Le 28 septembre 2012 à 16h07 par Segrais, Saint-nazaire
Je suis consterné par la tournure qu'a prise la conversation sur cet article.
Il devait être question de l'éducation et des belles promesses de Vincent Peillon qui n'engagent que lui et qui déçoivent à présent - tout comme l'ensemble du gouvernement maintenant ! - les parents d'élèves terriblement trompés. Et on assiste ici à une discussion sur la personnalité de Jean-Louis Garnier !
Je signale au passage que sur son blog, ce n'est pas le mouton Vincent P., mais un cochon que l'élu UMP exhibe comme emblème !
Le débat sur l'avenir de nos enfants mérite vraiment mieux que ces bassesses !
#19 - Le 28 septembre 2012 à 17h25 par Jean-Louis Garnier
Refractaire,

Certains UMP ne se privent de s'exprimer sur ce site, tel MB.
Ils n'intéressent personne car n'ayant qu'une seule chose à exposer : leur haine à mon égard!'
#20 - Le 28 septembre 2012 à 18h47 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
bien c'est pas une raison pour en etre fier M. Garnier
vos problèmes entre vous ne regardent que vous
réglez les en comité restreint et que le ou les survivants reviennent ensuite nous faire signe

Segrais a raison
je ne vois pas bien la jouissance narcissique que vous pouvez avoir à vous épancher sur vos relations avec les autres
merci à Segrais de recaler le sujet

en tant que représentant de la droite, quelle solution proposez vous à ce problème de Vincent P ?
si vous étiez maire de Saint Nazaire (la je vous sens vous redresser fièrement), que feriez vous ?

BabetteL, moi un agneau ? mouaiii
je sais l'être, mais je sais surtout réagir quand il le faut et dire les choses. peut etre dire tout haut ce que pensent tout bas certains.
#21 - Le 29 septembre 2012 à 08h41 par Jean-Louis Garnier
Réfractaire,

Je subis les attaques des MB, Segrais et autres et me content d'y répondre, et encore pas toujours, tellement elles sont spécieuses!
En ce qui concerne le nombre de classes à l'école de l'Immaculée, il n'est pas de la compétence du maire de St-Nazaire mais de l'administration d'état ; Je souhaiterais qu'il en soit autrement, persuadé que l'administration territoriale gérerait cela de manière moins bureaucratique. Dans l'attente peut être peut-on redistribuer quelques élèves de la classe supprimée vers d'autres écoles ? mais là on touche à la sacré carte scolaire, de mon point de vue une imbécilité organisationnelle, sociale et politique!
Par ailleurs ayant toute ma vie professionnelle contracté avec des collectivités territoriales, je n'en déifie pas les dirigeants !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter