Saint Nazaire Infos

Conseil municipal : La droite se dispute le leadership

Lors de la délibération 49 qui traitait de finances William Duval du groupe centre droit s’est lancé dans un long réquisitoire contre l’autre opposition, Désirs de ville.

Avant que ne débutent les travaux des sentiers côtiers Nazairiens (article détaillé ici : http://www.saintnazaire-infos.fr/3-3-millions-d-euros-pour-les-travaux-des-sentiers-cotiers-27-66-1254.html), la CARENE a organisé une rencontre publique avec les habitants. Une initiative qui a eu du succès puisque la salle était comble. Incessamment, les travaux vont commencer ; l’essentiel va être réalisé avant l’été, mais ne sera définitivement terminé que d’ici un an. Certaines zones interdites vont être rouvertes au public et d’autres fermées. La grande fierté des services est la création en quasi-continuité d’un sentier côtier jusqu’à Pornichet passant en haute falaise. Pour cela des négociations ont été menées avec les propriétaires pour acheter un bout de terrain. Des négociations qui se sont bien passées dans certains endroits comme Bonne Anse et beaucoup moins dans d’autres comme Chemoulin. Une opposition des propriétaires qui ne décourage pas les services en charge : ils n’hésiteront pas à exproprier si besoin est.

« Rien n’est fait »

Après une présentation du projet, le débat avec la salle a été ouvert. Et si jusque-là l’ambiance avait été plutôt studieuse, elle l’est devenue beaucoup moins. Les gens ne se sont pas écouté parler, ne s’entendaient pas, … Un interclasse bruyant avec un brouhaha incessant plutôt d’une réunion publique constructive. Ce qui n’a pas empêché les riverains de s’exprimer, parfois avec véhémence, sur « des problèmes qui ont souvent été énoncés », commence une riveraine. Un peu plus tard, un homme s’écrie, « vous avez trouvé 55 M € pour faire gagner 5 mn en bus et rien pour le front de mer. Le chemin côtier n’est jamais entretenu et on risque de perdre le chemin des douaniers qui est une spécificité de Saint-Nazaire ! » Ils sont nombreux dans la salle à approuver la sortie. Les murmures repartent de plus belle : ce sentiment que la CARENE (l’entretien des côtes va être repris par la ville en 2013) ne fait rien – pas même un simple entretien – pour entretenir les côtes. La preuve étant, si besoin est, l’effondrement du belvédère de Bonne Anse dont la fragilité de la structure était connue depuis longtemps… « On nous prévient depuis 2006 et rien n’est fait », s’exclame Zac Moullec, élu à Saint-Nazaire.

Questions/réponses

Pour la plage de Trébézy : les trois quarts du temps on ne peut pas la traverser. Il faudrait consolider la falaise.
« Les solutions envisagées sont très lourdes. Nous allons réaliser des confortements au niveau des escaliers, des zones qui reculent ; effectuer des renforcements pour éviter les chutes de pierre ; aménager l’accès et le jalonnement des sentiers ainsi que la signalétique. Le sentier sur la falaise va être définitivement fermé », répond Nicolas Pascuttini de la société Géolithe.
En fermant le chemin, vous allez donc priver les propriétaires d’un accès à leur propriété ?
Serge Podeut, chargé d’opération à la direction de l’aménagement de la CARENE, explique que « nous ne sommes pas en mesure d’assurer la sécurité complète sur toutes les falaises ».

Et la végétation ? Sur toute la côte elle est trop lourde, encombrée d’arbres morts…
« Ce n’est pas de la mauvaise volonté, mais il arrive que l’arbre soit un soutien de la falaise. Nous ne pouvons donc pas le déraciner », précise Bernard Garnier, vice-président de la commission aménagement de l’espace de la CARENE.

Et pour l’émissaire plage de M. Hulot ? Et pour les tampons qu’on retrouve sur le chemin ? Des travaux vont-ils être réalisés ?
« Pour l’émissaire, des travaux sont prévus par le service assainissement, mais je n’en sais pas plus. Les tampons ne seront pas non plus impactés, les travaux s’arrêteront avant », explique Bernard Garnier.
 

02/03/2012 | 8 commentaires
Article précédent : « La confiance par la culture »
Article suivant : « Joël Batteux juge la situation financière de la Ville très saine »

Vos commentaires

#1 - Le 03 mars 2012 à 10h17 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
Bravo, enfin des travaux juste avant les élections municipale ??? décidément que ce soit un parti ou un autre, ils attendent toujours des moments clé pour faire des travaux ou autres, si ça n'est pas un appel du pied c'est quoi ??
il faudrait être naïf pour tomber dans le panneau.
#2 - Le 03 mars 2012 à 12h55 par Mathias , Versailles
"Juste avant les élections municipale" ?
Mais elles ont lieu dans plus de deux ans... Et la première phase des travaux avait d'ailleurs déjà débuté avant même le mi-mandat !

(Ces travaux étaient prévu de longue date déjà : la première phase de ces travaux ayant eu lieu entre Pornichet et St Nazaire ; la seconde phase qui va maintenant débuter concerne la côte nazairienne).

Il va donc de soit que la CARENE ne peut pas engager des travaux simultanés sur 15 km de côtes, d'autant plus qu'il faut prendre en compte la saison estivale.
#3 - Le 03 mars 2012 à 13h25 par zack moullec, St-nazaire
"On VOUS prévient depuis 2006 et rien n'est fait".

En fait c'est en tant qu'association de protection de l'environnement bien connue que je réagissais à une phrase de monsieur Garnier qui indiquait qu'une personne l'avait interpellé devant le belvédère de Bonne Anse et qu'en lui annonçant qu'il y en aurait pour plus de 200 000 euro, elle avait répondu qu'il y avait d'autres priorités.

Cette phrase m'a fait réagir puisque (articles de presse depuis 2007 à l'appui sur notre site), nous n'avons cessé d'alerter la ville et La Carène dès qu'un trou de 50cm est apparu.

Si l'on nous avait écouté, il suffisait il y a 5 ou 6 ans de prendre 1m3 de remblai, 2 employés municipaux une journée et le tout était consolidé pour moins de 1000€ !

Comme dans beaucoup de domaines à St-Nazaire, on a "laissé courir" et au final il faut engager des frais colossaux.

Mais nous reconnaissons que le projet de réhabilitation du chemin cotier qui nous est proposé, même s'il n'est pas parfait, va dans le bon sens.
#4 - Le 03 mars 2012 à 21h23 par Georges
Tout à fait d'accord avec vous.

La ville ou la Carène aurait pût avoir le même égare pour la voirie urbaine que ça aurait été préférable. C'est d'ailleurs intéressant de voir que la Carène soit capable de mesure.

en attendant la fin de tout cela qu'on puisse enfin vivre à Saint Nazaire.
#5 - Le 04 mars 2012 à 10h04 par Jean-Louis garnier
Zack,

Tu parlais de propos tenus par Bernard Garnier, l'adjoint réchauffiste de Batteux, dans ton post ci-dessus et non de moi ou d'un autre Garnier;
L'utilisation du prénom évite bien des équivoques ; je te remercie de t'y astreindre.
#6 - Le 04 mars 2012 à 19h27 par zack moullec, St-nazaire
Jean-Louis,

Effectivement j'aurai pu préciser, mais l'article faisant bien référence à l'élu de la majorité Bernard Garnier venu présenter le dossier, cela me semblait une évidence.

Je préciserai la prochaine fois afin d'éviter de confondre, par ordre alphabétique les Garnier célèbres de notre ville: Anthony, Bernard, Etienne et Jean-Louis. (Il y en a sûrement d'autres d'ailleurs).
#7 - Le 06 mars 2012 à 15h57 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
un sujet qui date et où il y a beaucoup de choses a dire
bon allez, je m'y mets

dans un article portant sur le même sujet (http://www.saintnazaire-infos.fr/la-carene-au-chevet-de-bonne-anse-23-43-1182.html), il est indiqué que 4.5M€ ont été alloués depuis 2001 pour le chemin côtier (de Saint Nazaire à Pornichet). pour ceux qui empruntent le chemin, on voit effectivement des traces d'un réaménagement.
attention, je ne dis pas que c'est suffisant, mais tout le monde est d'accord pour reconnaitre qu'il y a quelque chose de fait par endroits.
par contre et dans le même article, il est précisé que la carene est alertée depuis 2006 sur la dangerosité de certaines portions. 2006-1012, ca fait 6 ans si je compte bien, c'est plus qu'un quinquénat.

DES PROBLEMES A REGLER AVANT ?
- il serait bon de savoir si, enfin, tout est ok avec les propriétaires des terrains sur lesquels passe le chemin ? d'ailleurs, c'est contradictoire puisqu'à l'origine tout était public. pourquoi, quand et comment ces terrains sont devenus privés ? c'est une autre histoire
- moi ce que j'adore c'est que le chemin (par endroits) est nettoyé par les agents de la ville. c'est peu nettoyé en centre ville mais à certains endroits du chemin ca l'est. je dis ca l'est mais 10 mètres plus loin, c'est sale avec des crottes de chiens partout. donc pour moi c'est de l'argent et du temps de gaspillé pour rien
- bien placé dans le coeur des nazairiens, ce chemin doit être l'objet d'une reflexion globale et pas seulement d'un plaisir local. veut on faire en faire un haut lieu touristique, un atout, une dyanmique pouvant ouvrir d'autres débouchés ? si c'est juste histoire de satisfaire les nazairiens, on peut trancher rapidement. si c'est pour valoriser l'espace, on doit y mettre les moyens
- on nous dit que c'est cher. oui c'est cher. mais justement, n'est ce pas l'occasion d'etre intelligent et de faire d'abord des économies ou de placer judicieusement certains investissements ?

voila REFRACTAIRE a encore parlé
#8 - Le 07 mars 2012 à 18h12 par GUILLARD France, Saint-nazaire-ouest
MATTHIAS de VERSAILLES, vous ne m'apprenez rien je sais très bien que ça n'est pas demain mais comme tout bon politiques ils plantes leurs jalons bien avant, et pour ce qui est des problèmes du chemin côtier, j'en connais plus que vous, ayant été documentaliste dans une association qui à l'époque se battait pour ça, alors ne dites pas n'importe quoi, avant de savoir ce qu'ont faits ou se que fonts les gens qui déposent en bon citoyen sur ce site indépendant.
Il est en autre inadmissible qu'une partie du chemin ne sera plus accessible, les fonds EUROPEENS, FEDER, DEPARTEMENT, REGION, VILLE, ont été calculés et donnés pour toute la c^te et pas pour un petit bout !!alors ??

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter