Saint Nazaire Infos

Conseil municipal : investissement record pour 2012

L’une des grosses délibérations de ce début d’année, c’est le débat d’orientation budgétaire (DOB) qui définit la politique d’investissement de la ville pour l’année.

Le DOB encore et toujours. Le sujet avait déjà été abordé lors du précédent conseil municipal (à retrouver ici : www.saintnazaire-infos.fr/conseil-municipal-l-investissement-en-hausse-23-43-1291.html. Petite piqûre de rappel tout de même : pour 2012, les dépenses d’investissement  sont de 56 M° €, un taux record financé pour plus de 50 % par les recettes propres de la ville. À noter aussi que les taxes ne vont par augmenter cette année (pour mémoire elles sont de 19 219 075 € pour la taxe d'habitation, 18 825 500 € sur le foncier bâti et de 191 000 € sur le foncier non bâti). Parmi les projets, qui vont être terminés courant 2012 : le théâtre (8 M° € pour 2012), HélYce (1,3 M° €), le pôle multimodal (2 M° €), Ville Ouest (dont 5,1 M° € pour l’école Andrée Chedid), …
Le retour de bâton signifie des emprunts importants. Un point noté par Éric Edom, conseiller municipal de Label Gauche, dès le début de son intervention : « la dette aura pratiquement doublé d’ici 3 ans. De 32 M° € fin 2011, elle sera de 62 M° € en 2014. Par habitant de 463 € aujourd’hui, elle serait donc autour de 800 € en 2014 ».
Josette Emonidès, conseillère municipale Centre Démocrate, dans une intervention très remarquée, estime que « seuls les investissements sociaux doivent être priorisés, alors que vous mettez l’accent sur le pôle attractivité et l’habitat. Cette politique d’homo urbanisme est dépassée depuis 30 ans car c’est un gouffre financier ».
Heureusement, ce n’est pas l’avis de tout le conseil municipal : Jean-Louis Garnier, conseiller municipal UMP, regrette seulement qu’en « ces temps de crise, on aurait attendu quelque chose de plus ambitieux au lieu d’un exercice de bonne gestion ». Quant à Christian Saulnier, conseiller municipal du Parti communiste, il pense que « seul l’investissement public permet d’être un amortisseur de crise sociale, il n’est pas délocalisable. Il maintient ou accroît l’activité et l’emploi ». La délibération a été votée à la majorité (14 contre).
 

Le projet de plateforme logistique

Le projet, complexe, consiste à rassembler dans un même bâtiment les équipements de propreté des locaux manutention et magasin, d’entretien des bâtiments, le parc automobile (couplé avec celui de la CARENE) et la restauration municipale (80 à 100 couverts). Ce projet a pour but d’améliorer les conditions de travail et la sécurité des agents ; améliorer l’efficacité et la productivité. C’est l’entreprise Lang BTP qui a été retenue pour réaliser le bâtiment, qui coûtera plus de 8,2 M° €. Ce dernier, situé à Coulvé, devrait faire 5 300 m2 de construction et 6 000 m2 d’extérieur. L’unité de production alimentaire mutualisée (UPAM) devrait, à terme, servir aux personnels des communes de Donges, La Chapelle des Marais et Saint-Joachim (soumis à l’approbation des conseils municipaux). L’UPAM devrait être livré en mars 2015.
 

Le déménagement de la station-service

C’est bien sûr pour le projet Ville-Gare de la mairie. La station-service, ouverte depuis les années cinquante à la gare va être déménagée sur le site du Préhembert (près de la Cité sanitaire, la parcelle a été spécialement ouverte à l’urbanisation) et le terrain de la gare va être cédé à la SONADEV pour le projet de ZAc Entrée-Nord. Évalue par France Domaine, le terrain devrait être cédé à 106 360 € HT.

Jardinons nature avec le CPIE

La délibération 17 concerne un partenariat entre la Ville de Saint-Nazaire et le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE). Conclue pour trois ans, cette convention propose l’organisation d’une journée événementielle Jardinons nature le 29 avril prochain et qui associera toutes les associations locales de jardinage. Pas de quoi fouetter un chat. Sauf que Jean-Louis Garnier y a mis un grain de sel ne manquant pas de piquant en s’exclamant : « Foutez la paix aux gens ! Ce n'est pas Lulu qui utilise un pesticide sur son petit jardin de La Turballe qui va changer quelque chose à la pollution en mer ! » De quoi terminer le conseil municipal, en beauté.
 

Auteur : AP | 24/03/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Finances : le maire répond à l'opposition »
Article suivant : « Les ATSEM se fâchent »

Vos commentaires

#1 - Le 24 mars 2012 à 08h53 par REFRACTAIRE a encore frappé !!!
ca semble être fun et enfantin dans les reunions du conseil municipal
moi je ferais comme pour le foot, je leurs donnerais un ballon à chacun pour ne plus les entendre

j'ai retenu il y a quelques jours que notre mairie nous rassurait sur la santé financière de la ville (http://www.saintnazaire-infos.fr/joel-batteux-juge-la-situation-financiere-de-la-ville-tres-saine-23-43-1333.html)
déjà une très bonne chose, même s'il faut garder un certain recul par rapport aux chiffres annoncés comme dans cet article-ci

l'investissement dans des projets de plus ou moins grandes envergures (relativement grandes à Saint Nazaire) sont nécessaires pour le développement et la dynamique d'une ville. toutefois, je rappelle que nous sommes dans une crise mondiale ; et qu'à ce titre il est aussi bon de travailler ou de faire des efforts sur les économies.
à mon gout, nos élus devraient parler un peu plus des économies que l'on pourrait faire et au lieu de parler de l'argent que l'on va dépenser ou faire dépenser aux administrés. il doit y avoir bon nombre d'endroits dans nos collectivités locales ou nous pourrions faire des efforts. un exemple, réduire le nombre impressionnant de véhicules officiels qui servent à faire 100m dans la ville, à aller boire un café dans le troquet du coin, etc. autre exemple, reporter la mise en place de leur "plateforme logistique" le temps que ca aille mieux partout ; après tout, on a réussi a fonctionner comme ca jusque ici on est pas à 1 ou 2 ans pres.

le déménagement de la station service est effectivement à souhaiter si l'on prend le projet dans sa globalité. et ca permettra d'aérer ou de réorganistrer l'entrée de la ville.
la ou je ne vois pas bien le sens c'est de mettre à la place une ZAC Entrée Nord ? il n'y a pas assez de commerces en centre ville ? pas assez de locaux vides ? passez assez de la zone d'Auchan ?

enfin le jardinage. donnez d'abord l'exemple d'une ville verdoyante et après vous pourrez essayer de donner des leçons
#2 - Le 30 mars 2012 à 13h04 par Emilie d'ailleurs, Saint-nazaire
Réfractaire (à quoi ?) va être content : un incendie a détruit six de ces "véhicules officiels" dont il conteste l'utilité.

Que faisiez-vous dimanche dernier dans la soirée, Réfractaire ? ;)

Moi qui viens d'ailleurs, je dirais aux nazairiens de cesser de râler, critiquer, vilipender. Vous avez une belle ville, bien entretenue, des espaces verts soignés, des loisirs de qualité abordables pour tous (notamment grâce au CCAS).

C'est facile de tirer à boulets rouges sur la municipalité. Soyez d'abord acteur de votre ville, il existe suffisamment d'associations et d'instances participatives pour que tout citoyen ait son mot à dire.

Les critiques stériles n'ont jamais fait avancer le monde.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter