Saint Nazaire Infos

Conseil Municipal : 3300 logements supplémentaires dans les 6 ans à venir

Au delà du folklore provoqué par le Front National le conseil municipal a traité de sujets sérieux et voté le PLH Programme Local de l’Habitat pour une durée de 6ans.

Le PLH vise à répondre aux besoins de logements et d’hébergement à favoriser le renouvellement urbain et la mixité sociale et à améliorer l’accessibilité aux personnes handicapées. Le PLH prévoit la création la création de 6300 logements d’ici 2021 sur le territoire de la Carene. La ville de Saint-Nazaire aura pour objectif de construire 3 300 logements soit 52% de la production totale de la Carene. La ville aura également pour objectif de construire 750 logements en accession aidée et 990 logements à loyers modérés.

Des offres seront faites aux familles en cœur de ville, qu’elles quittent trop souvent s’éloignant des emplois et des services. Une diversification de l’offre sera faite aux personnes âgées en fonction de leur niveau de dépendance va être accentuée. Une attention particulière sera donnée pour compléter l’offre en logements ou en hébergements permettant de prendre en compte des situations de grandes difficultés d’accès ou de maintien dans le logement.

Le PLH vise également à faciliter le parcours résidentiel des habitants en accompagnant les projets de logement de ces derniers. Un service local de l’habitat qui pourrait devenir une Maison de l’habitant. Il favorisera également l’innovation dans le logement.

Jean-Michel Texier du groupe Désirsdeville a expliqué l’abstention, nous disons non aux logements sociaux 50% c’est trop  25% c’est déjà pas si mal. Nous disons non également à la taille des logements qui se réduisent. Le groupe se dit favorable à la construction d’EHPAD, au développement de petits commerces de proximité, à une offre de l’habitat plus diversifiée, à la construction de logements sociaux pour remplacer les logements existants vétustes.

David Samzun a réagi en disant ne pas comprendre cette position. « 70% de la population est éligible aux logements à loyers modérés. Comment des employés payés au SMIC peuvent-ils se loger ? Comment se fait-il qu’à Cannes dont le Maire n’est pas de gauche à ce que je sache, plus de 20% du logement est à loyer modéré ? Parce qu’ils ont compris qu’il fallait loger les saisonniers à proximité et également l’intérêt de la mixité sociale. Cette politique de l’habitat est fondamentale pour la ville de Saint-Nazaire. »

Sarah Trichet-Allaire du groupe EELV salue « la politique de rénovation énergétique de l’habitat ancien, nous devons continuer la lutte contre le gaspillage énergétique qui creuse les portes monnaies et pille les ressources de la planète. »

Alain Manara au nom des élus communistes « Nous partageons l’objectif de construire dans les 6 années du PLH 6 300 logements dont 2330 soit 35% de logements locatifs sociaux. La demande est souvent importante et les délais d’attribution souvent trop longs."

Auteur : JR | 26/09/2015 | 4 commentaires
Article précédent : « Amende au Rassemblement Bleu Marine : La municipalité fournit la preuve »
Article suivant : « Le Front National quitte la salle du conseil municipal »

Vos commentaires

#1 - Le 29 septembre 2015 à 19h42 par Moyon, Saint-nazaire
La rédaction titre sur "le folklore ..." du FN lors du dernier C.M.
Moi je parlerais plutôt d'une atteinte à la dignité du statut de l'élu et donc d'une insulte envers les administrés, ce à double titre: d'une part la forme puisqu'il s'est agit d'apparaitre comme ayant été baillonnés par la République en utilisant ses couleurs, galvaudées par la mise en scène et aussi la fuite pitoyable des représentants de l'extrême droite, donc de l'abandon du débat démocratique que le dossier PLH mérite.
Je pense que si des sanctions d'atteinte aux institutions de la république existent, même au risque de faire leur publicité, ces "mickeys" devraient être visés.
#2 - Le 30 septembre 2015 à 11h33 par liloo
Monsieur Texier

siléne achéte depuis longtemps des immeubles vétustes;des maisons;elles sont rénovées;Monsieur Samzun a raison de construire;3000 mille personnes attendent un logement;ils sont superbes les nouveaux logements.
Les habitants hlm vous ne les fréquentez pas; ils votent pour David;
#3 - Le 30 septembre 2015 à 18h18 par Wagner
Et le bétonnage va continuer.

Les rares coins où l'on pouvait respirer dans Saint-Nazaire sont dans le collimateur de nos élus, trop heureux de pouvoir encore nourrir les promoteurs Nantais.

Saint-Nazaire dépasse les objectifs de construction depuis 5 ans et sa part de logement social est juste l'une des plus élevées de France. Quel est le but au final ? Devenir une cité dortoir ?

L'activité économique de la ville, elle, est au point mort. Le centre ville continue de mourir et son image se dégrade de plus en plus. Les propriétaires de logements anciens à louer ne peuvent plus s'aligner sur la nouvelle concurrence des logements à louer sur Saint-Nazaire.

Autre fait étonnant, Saint-Nazaire est une ville qui doit gagner 50 habitants chaque année, ce qui est très faible, j'aimerai comprendre ce qui justifie cette boulimie de construction sachant que la décohabitation n'explique absolument pas tout.
#4 - Le 30 septembre 2015 à 21h15 par clev, Saint Nazaire
comment prévoir autan de logements ,quand on circule dans la ville et que l'on se rend compte le nombre impressionnant de logements vides (à louer-à vendre)tant appartements que maisons avec jardinets ou jardins.et vouloir construire autant c'est AHURISSANT .Regardez le plessis depuis le temps RIEN ne bouge,aucune demande de constructions Alors pourquoi ? pour ce dire commune de gauche les 25% sont atteint alors pas de zèle

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter