Saint Nazaire Infos

Conseil : Jean Louis Garnier provoque l’indignation au sujet " d'un bateau pour Gaza "

Le conseil a rappelé les activités et évolutions de La Silène. En logeant plus d’un Nazairien sur 4, la Silène « à la volonté politique de construire et de faire du logement social pour tous » explique David Samzun. Jean Louis Garnier a soulevé l'indignation au sujet de la subvention "Un bateau pour Gaza"

Une enquête téléphonique sur 1 150 locataires montre les évolutions de 2009 à 2011. Il en ressort une meilleure propreté, que ce soit sur les abords ou les parties communes et une satisfaction sur l’accueil téléphonique. Et pour que tous les immeubles puissent bénéficier d’un chargé de relations avec la Silène : 45 chargés de proximité (plus 9 autres personnes ) ont été embauchés.
Le site internet de la Silène sera remodelé afin de pouvoir offrir aux locataires un service de paiement en ligne. « Un espace Silène » ouvrira en septembre avenue De Gaulle en face de la Mairie, pour une meilleure concertation avec les habitants.
Malgré les 500 logements livrés chaque année, il reste encore 4 000 demandes insatisfaites.
130 logements seront livrés fin 2010 et 57 sont prévus pour début 2011. Question financement des nouveaux logements, « si la politique de l’Etat ne change pas ça va devenir compliqué » estime Joël Batteux.

Une subvention pour l’association « Un bateau pour Gaza »

 

Le conseil a voté une subvention de 1 500 euros pour le collectif « Un bateau pour Gaza », « pour une paix juste entre Palestiniens et Israéliens ». Grâce à la mobilisation de nombreuses associations, d’élus, de particuliers, un bateau français rejoindra « La flottille de la liberté », partie à destination de Gaza avec à son bord des représentants du monde politique, associatif et du matériel humanitaire.

Contre toute attente et devant la réaction de Jean Louis Garnier qui a voté contre, cette délibération provoqua l’indignation d’un bon nombre de conseillers. Jean Louis Garnier créa un véritable malaise avec une longue déclaration, morceaux choisis : « Le cirque de Gaza recommence ses représentations, malheureusement ces 2 clowns, affabulation et diversion, ne sont pas très bons. La circulation des biens a subi un régime évolutif. A l’heure d'aujourd'hui selon l'UNRWA, il n'y a aucun problème humanitaire, aucun problème alimentaire à Gaza où tous les produits de première nécessité arrivent. Les épiceries débordent de marchandises, les centres commerciaux, parcs de loisirs et hôtels de luxe sont présents et fréquentés.
Gaza est une société bien vivante, ce n'est pas un camp de prisonniers, même si la férule du Hamas y est lourde. Il y a un régime policier, mais ce n'en n'est pas Israël la cause.
La population mange à sa faim, est soignée, va à l'école et même à l'université !
Le blocus est limité aux matériels, largement définis c'est vrai, pouvant servir aux attentats ou à la guerre. Ce en quoi, il est relativement inefficace !
Naturellement certains visiteurs vous décriront une situation dramatique, comme ceux qui visitaient l'Union soviétique dans les années de la grande famine vous décrivaient une situation idyllique.
 
Pourquoi ces mensonges, cette affabulation, pourquoi cette campagne pour soi disant briser un blocus bien restreint ?
Par diversion, par antisémitisme ?
J'ai tendance à voir dans ce traitement inégal la résurgence fort inquiétante d'un vieil antisémitisme français qui recrute autant à droite qu'à gauche! Il se cache derrière celui des musulmans qui plonge ses racines dans les prescriptions religieuses : l'insupportabilité, pour ceux-ci d'être dans un monde mené par ceux qu'ils devraient dominer.
J'espère me tromper, et qu'il n'en est rien.
Je crains que vos bateaux ne servent au mieux à rien, au pire à tendre une situation qui n'en a pas besoin, quoique la symbolique de l'envoi de bateaux à partir de l'occident autrefois chrétien, me semble très perverse !
Je souhaite vivement aux habitants de Gaza que le "printemps arabe" les atteigne, eux aussi, et qu'il se débarrasse de leur dictateur, le Hamas, je crains que cela ne soit plus difficile encore que de faire quitter le pouvoir aux Alaouites ».


Certains conseillers sont restés sans voix, d’autres lançaient à l’assistance : « Garnier dévoile ici son vrai visage », alors qu'Eric Edom s'insurgeait « je vous interdis de parler d’antisémitisme dans cette enceinte ».
Le Maire ramena un peu de sérénité avec cette phrase de Pierre Dac « Donner avec ostentation, ce n'est pas très bien, mais ne rien donner avec discrétion, ça ne vaut guère mieux».

http://www.unbateaupourgaza.fr/

Saint-Nazaire n’aime pas le sport de haut niveau

Au cours de l’examen du compte administratif chapitre sports, Joël Batteux déclara : « La subvention au sport de haut niveau est une subvention aux spectateurs sportifs.  On n’a pas besoin de sport de haut niveau pour faire parler de Saint-Nazaire, la navale et Airbus y suffisent largement. Je ne sponsorise pas la rémunération de sportifs de haut niveau». Une déclaration qui ne manquera pas d’être largement commentée. Des sportifs rencontrés à l’issue du conseil s’étonnaient que des villes comme Guingamp (8000 habitants), Evian (7500 habitants) aient des clubs de foot en D2 où D1, et de voir La Rochelle en rugby au Top 14, alors qu’il n’y a pas de volonté politique à Saint-Nazaire d’avoir un grand club de Rugby ou de Football. « Cela ne va pas manquer d’interpeller tous les bénévoles qui souhaitent voir progresser leur club chaque année et rêvent de voir Saint Nazaire accéder un jour à l’élite en foot ou rugby. » nous indique un supporter du SNR.

Droit de réponse à Eric Edom

Je vous prierai de bien vouloir rétablir mes props exacts tenus lors du conseil municipal de Saint-Nazaire du 24 juin 2011.
Pour information, monsieur Garnier a amalgamé juifs et Israéliens, et  c'est sur ce point que je lui ai répondu en ces termes "je vous interdit de confondre juif et Israéliens". Je lui ai alors rappelé que des juifs en Israël, en Europe dans le monde souhaitaient une paix juste et étaient d'accord avec les premières résolutions de l'ONU qui fixaient les limites des frontières des deux états. J'ai précisé tout cela en précisant qu'en tant que juif je n'acceptai pas l'amalgame fait avec mon intimité(ma foi)et l'état d'Israël.
Dans le cadre de mon droit de réponse je vous prierai donc de bien vouloir rectifier votre article par trop mensonger.
Eric EDOM conseiller municipal Label Gauche

 

La rédaction

Monsieur Edom nous publions bien volontier votre droit de réponse. Il semble que nous n'ayons pas entendus la même chose. Cordialement.

Auteur : JBR | 26/06/2011 | 11 commentaires
Article précédent : « Gérard Bourguenolle élu nouveau secrétaire général de la CFDT »
Article suivant : « Conseil Municipal : Philippe Grosvalet démissionne »

Vos commentaires

#1 - Le 26 juin 2011 à 13h36 par helger
Pour juger du commerce à Gaza : http://www.independent.co.uk/news/world/middle-east/as-the-israeli-blockade-eases-gaza-goes-shopping-2035432.html
#2 - Le 26 juin 2011 à 14h14 par Patrick
Depuis le temps que Saint-Nazaire devrait avoir une équipe de foot ou rugby en championnat national !!!
Faut espérer que le successeur de Batteux y songera.
Regardez la dimension sociale du foot à Marseille
#3 - Le 26 juin 2011 à 19h45 par jpp
C'est courageux de la part de M. Garnier.
Tomber dans la démagogie "humanitaire" est sans doute la faiblesse de ceux qui ne contribueront jamais à faire la paix.
Je poste ci-dessous le lien que M Garnier a mis sur son site et qui exprime encore mieux la stupidité de tels soutiens;
http://www.youtube.com/watch?v=MOaLPEgH_-w
#4 - Le 26 juin 2011 à 20h22 par robert
Enfin un discourt clair et net.Monsieur Jean Louis Garnier félicitation!!
#5 - Le 26 juin 2011 à 20h39 par Jean-Louis garnier
Je ne me sens donc pas du tout isolé dans ma prise de position.
Le gouvernement par la bouche d'Alain Juppé "> (vidéo de sa réponse à un député) estime qu'il s'agit là d'une initiative regrettable et il demande à nos concitoyens de ne pas y participer. Disponible aussi sur Youtube .
Voir aussi le Vœu formulé par Valérie Hoffenberg lors du Conseil de Paris du groupe UMP-PA, relatif à l’opération « un bateau pour Gaza »

Il existe néanmoins un député UMP qui soutient cette regrettable provocation : Étienne Pinte, père du président de l' UMP 44 ; peut être faut-il y voir la raison de la prise de position des compères Cascino-Bertin ?
#6 - Le 26 juin 2011 à 22h20 par Jean-Louis garnier
(vidéo de sa réponse à un député)
http://www.dailymotion.com/video/xjc3n0_ump-benisti-juppe-bateaux-humanitaires-a-gaza_news
Vœu formulé par Valérie Hoffenberg
http://valeriehoffenberg.wordpress.com/2011/06/20/voeu-formule-par-valerie-hoffenberg-au-groupe-ump-pa-relatif-a-l%E2%80%99operation-%C2%AB-un-bateau-pour-gaza-%C2%BB/
#7 - Le 27 juin 2011 à 17h24 par Philip Mavial, St-nazaire
Monsieur Garnier n'a pas tort. Ras le bol de ces gens pour qui les pauvres palestiniens sont des opprimés face aux méchants israéliens, tout cela parce que d'un coté ils sont inorganisés et balancent des cailloux quand de l'autre, un peuple opprimé a été contraint de s'armer et de structurer son armée.
Dès que l'on ose être contre les palestiniens, on est mal vu par certains en France. Un peu comme le rap, si l'on ose dire que l'on aime pas le rap, on est tout de suite catalogué comme méchant blanc qui empèche les gentilles cailles-ra de s'intégrer.
D'accord il y a quelques israéliens fanatiques, mais il y en a aussi beaucoup chez les palestiniens, guidés par le hamas.
La terre d'Israel, que celà plaise ou non aux pro-palestiniens, a toujours été juive. Ce sont les arabes qui ont chassé ce peuple qui vivait en paix.
Il faudrait que certains relisent les livres d'histoire au lieu d'aller manifester tous les soirs devant la mairie avec leurs petits fanions!
#8 - Le 27 juin 2011 à 23h07 par gimnaze
Concernant la subvention pour gaza, je dirai juste: occupez vous de Saint Nazaire avant de vouloir sauver le monde...

Pour ce qui est des clubs sportifs, l'argent nécessaire pour les clubs doit venir de fonds privés et pas de l'argent publique.
#9 - Le 30 juin 2011 à 20h04 par Jean-Louis garnier
La réaction de M. Edom est pour le moins curieuse : en bon gaucho, il veut interdire aux autres de s'exprimer sur les sujets dont il décide.

Le texte intégrale de mon intervention est disponible sur mon blog http://jeanlouisgarnier.blogspot.com/

Chacun pourra y lire que le mot juif n'est employé qu'une fois dans une phrase où je m'étonne du comportement des médias et des militants en fonction de la religion des auteurs.
Je ne me suis à aucun moment exprimé sur la politique de l'état israélien ; Seul m'intéressait le mensonge sur les faits, et le choix de Gaza alors que la situation en Syrie et ailleurs est autrement plus grave !
#10 - Le 05 septembre 2011 à 11h21 par edom eric
Mentez déformez il en restera toujours quelque chose, voici exactement ce que j'ai dit (source pv du cm suivant enregistrement des débats) : "Je vais faire très court pour dire que monsieur Garnier sait bien choisir ses murs, il y en a qui le respecte d'autres pas. C'est la première réflexion que m'inspirent ses propos. D'autre part Monsieur Garnier, je vous interdit de parler des juifs par rapport à ce qui se passe et de l'antisémitisme. sachez qu'il y a, comme moi, de nombreux juifs qui sont favorables à la résolution de l'ONU de 1967, qui se battent, y compris en Israël pour une paix juste entre palestiniens et Israéliens. Je vous interdis de parler d'antisémitisme dans cette affaire ni d'y mêler le peuple juif."
#11 - Le 06 septembre 2011 à 20h09 par Jean-Louis garnier
M. Edom,

Vous avez une conception du débat démocratique tout à fait à l'opposé de celle que vous réclamez en permanence des autres, mais surtout une absence total d'arguments sur le fonds ;
Par l'invective vous tenter d'interdire la divulgation des faits ! Toutes les inquisitions se rejoignent M. Edom.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter