Saint Nazaire Infos

Cité sanitaire : les voeux « combatifs » du directeur

Lors de ses vœux, le directeur a annoncé un sérieux redressement de la situation financière. Malgré son discours résolument optimiste et une activité en progression, il a cependant dû annoncer une restructuration qui impactera 10 à 15 emplois.

Le directeur a rappelé la situation de l'année dernière « Ll’avenir était sombre. Cette vision pessimiste s’auto-alimentait et entretenait la fatigue, le découragement et le discours fataliste "on vous l’avait dit, la Cité Sanitaire est une mauvaise opération. On a privatisé l’hôpital. Le montant du loyer explique le déficit. La répartition entre le public et le privé favorise le privé. Tout ce qui est rentable a été donné au privé. » avant de présenter la situation actuelle comme en nette amélioration.

Un territoire et une boussole

Francis Saint Hubert a salué le travail effectué pour l’élaboration du projet médical.
« Nous avons maintenant une cartographie, c’est-à-dire un territoire, et une boussole, c’est-à-dire le parcours patient . Nous pouvons désormais afficher notre ambition que nous souhaitons partager avec nos partenaires, notamment la CLME, le CHU, les établissements de proximité et la médecine de ville. Nous pouvons afficher notre identité du service public. Nous pouvons également collectivement afficher notre fierté à nous engager dans l’amélioration continue de nos prises en charge et nos services ».

Projet médical et projet d'établissement

Le projet médical a été centré sur la prise en charge médicale, le projet d’établissement devra traiter tous les autres aspects de la prise en charge globale des usagers.
Le directeur dit vouloir donner une place « privilégiée aux hommes et aux femmes qui contribuent chacun à leur place à cette prise en charge ».
Il souligne l'importance d'une politique qui vise « à améliorer les conditions de vie au travail» , « aussi indispensable qu’une politique budgétaire saine » et souhaite « valoriser les initiatives qui proviennent du terrain », « les meilleures ».
La boite à idées sera « une large consultation on-line pour que chaque agent de notre établissement puisse apporter sa contribution ». L'avis des usagers sera recueilli.

Fermes et combatifs

Fermes et combatifs
- avec les concurrents « nous serons fermes, nous serons combatifs comme eux pour gagner des parts de marché » indique Francis Saint Hubert en mode directeur commercial.
- avec la clinique mutualiste « notre partenaire de la Cité Sanitaire, nous poursuivrons avec conviction notre engagement pour le développement équilibré des coopérations ».
-avec les autres établissements publics « proximité, subsidiarité et solidarité ».
Le CH« a un rôle évident d’intermédiation entre le CHU et les établissements de premiers recours ». Selon le directeur il doit avoir le leadership sur le territoire et de réorienter les flux qui vont dans le privé nantais, vers le CHU. Pour cela, « le CH doit se tenir aux côtés des établissements sanitaires et des médico-sociaux pour les aider à renforcer leurs activités ».

Finances et restructuration

La situation s’est améliorée « très nettement » indique le directeur. Le déficit structurel passe de six millions à deux millions grâce notamment à la progression de l’activité et des réorganisations. « Il nous appartient de faire en sorte que 2015 confirme les tendances de 2013 et 2014 ». Il annonce aussi : « les restructurations pourront concerner 10 à 15 emplois ».

30/01/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Cité sanitaire : le fonctionnement de l'hôpital affecté par la grippe »
Article suivant : « La STRAN compte près de 10 000 abonnés en 2014 »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter