Saint Nazaire Infos

Cité sanitaire : le directeur part mais les difficultés restent

Les trois syndicats FO-CGT et CFDT considèrent qu'ils ne sont pas écoutés par la direction. Ils appellent à une grève mardi prochain et souhaitent le soutien de la population.

« Nous mettons en jeu nos diplômes tous les jours, il manque du personnel et aucun poste supplémentaire ne sera accordé ». « En radiologie un quart du personnel est en arrêt de travail. Dans chaque service il manque une aide soignante et une infirmière dans la moitié des services, de nuit comme de jour » déclarent les représentants des syndicats.

Patrick Colombel va quitter la direction, «c'est Marie-Sophie Desaulle de la direction régionale de la santé qui assurera l'intérim pendant cinq mois».« La cité sanitaire est un bateau ivre qui coule et maintenant, il est sans capitaine » déplore une infirmière. Ensuite ? « On ne sait pas… »
Le dossier s'en irait au ministère de la santé devant le COPERMO (Comité Interministériel de Performance et de la Modernisation de l'Offre de soins).
La souffrance des personnels n'est pas reconnue  depuis l'origine selon les syndicats qui dépeignent « une situation calamiteuse ».

Dénoncer le bail

Le déficit cumulé par le centre hospitalier est de plus de 5,5 millions d'euros. L'année dernière les aides avaient permis de payer le loyer (8,7 millions d'euros) . Cette année le loyer sera de 12 millions d'euros, en 2014 , 14 millions … Les syndicats annoncent un coût global de 900 millions d'euros pour une construction de 280 millions.  Avec un nouvel emprunt  de  « 51 millions d'euros pour du matériel, l'endettement va atteindre 67 % ». Le loyer augmente de 3 % chaque année.
Quand les dépenses de personnel représentent environ 70 % des coûts de fonctionnement, les personnels ne voient pas la solution. 
Les syndicats FO et CGT demandent que le bail soit dénoncé, la CFDT demande un accompagnement de l'État.
Pour eux le partenariat public privé c'est le risque de la privatisation, comme à Nice où la pédiatrie est seulement privée.

Demande du soutien de la population

Une consultation sur huit jours a recueilli 330 signatures (sur 1300 soignants et médicaux techniques), indiquant un avis favorable pour un « engagement au rapport de force ». « Les personnels logistiques, les techniciens et les administratifs  veulent aussi se joindre, ainsi que ceux de l' EPAHD et de la psychiatrie, parce que eux aussi, ont des difficultés ».
Pour les syndicats, les élus ne s'impliquent pas « il ne suffit pas de dire ; 'c'est un bel outil' ». «C'est son hôpital, nous appelons la population à se rassembler avec nous mardi à 14 h 00 devant la cité sanitaire ».

Auteur : LY | 29/05/2013 | 2 commentaires
Article précédent : « La vasière de Méan en débat »
Article suivant : « « L'abus de liberté syndicale » en question aux Prud'hommes »

Vos commentaires

#1 - Le 29 mai 2013 à 22h16 par bib
"quand c'est flou, c'est qu'il y a un loup" dit une philososphe contemporaine...

Rappelons que M.Colombel s'est vu décerné la médaille de la ville en Janvier dernier par notre cher maire "pour la réussite de son projet". C'est à se tenir les côtes.

Une fois de plus, l'argent du contribuable (celui qui paye les impôts) est dilapidé par des postulats de "Jacques à dit".
Et mardi prochain à 14H00, je travaillerai pour faire face à mes engagements et générer de la richesse à mon pays.
#2 - Le 30 mai 2013 à 19h24 par Nazairien, Saint-nazaire
Partant du fait que l'ancienneté de l'hôpital générait aussi de nombreux problèmes tant côté personnels que côté patients, il FALLAIT décider d'en créer un nouveau.
Pour ce faire,quels financements ?
Cette cité sanitaire n'aurait jamais vu le jour sans des montages financiers privés-publics !
Alors, il est vrai que les difficultés ressenties, tant par les soignants que par les malades, sont réelles.
Mais, n'oublions pas que l'Autorité de tutelle impose des choses, en particulier au plan budgétaire, qu'à notre niveau ne pouvons pas connaitre. Faire fonctionner un hôpital comme une entreprise peut choquer certains, mais c'est ainsi...
Quant à P. Colombel, il a été récompensé pour la mission de transfert qu'il a su menée dans les délais.

Ps: Je ne suis pas toubib, mais Bib peut consulter en hôpital si le mal aux côtes persiste ...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter