Saint Nazaire Infos

Cité sanitaire : La CGT s'alarme du manque d'effectifs

Après FO la semaine dernière qui signalait que « le personnel n’en pouvait plus » c’est au tour de la CGT de souligner le manque criant d’effectifs et de menacer de quitter les négociations sur le projet social.

« Le manque d'effectifs actuel dans de nombreux services de l'Hôpital, du fait de nombreux arrêts maladie non remplacés, en gériatrie, dans les services de spécialités médicales, dans les EHPAD, en psychiatrie... Le travail en effectif réduit  est quasi permanent dans tous les services ! 

Les personnels encore en poste s'épuisent et les accidents de travail et maladies professionnelles sont toujours en augmentation ! ( + 1235 jours d'arrêt liés aux accidents de travail et aux maladies professionnelles depuis le début de l'année  soit 25% des arrêts de travail) . 

Pour palier à cette situation, la Direction répond que ce n'est pas l'apport d'effectifs de remplacement supplémentaires qui va résoudre le problème ! La solution est de faire diminuer l'absentéisme pour maladie simple, pour les arrêts répétés et de courte durée, en mettant en place des plans d'analyse et d'action avec les cadres de proximité, afin de rétablir les effectifs "normaux" !!!  Pour la CGT, cela ne répond absolument pas aux besoins urgents de remplacement !! 

La Direction propose également de réfléchir à des modes de fonctionnement "en mode dégradé" dans les services, en cas d'effectifs réduits, qui seraient à formaliser par écrit. Pour la CGT, si le "mode dégradé" est formalisé et validé, il risque de devenir la norme et donc d'entériner la baisse de la qualité des soins et de la prise en charge des patients. La CGT refuse de cautionner ce type d'organisation du travail ! 

La CGT se dit très inquiète du plan de résorption de l'emploi précaire 2015-2018 proposé par la Direction. En effet, le nombre de stagiairisations des contractuels annoncé est bien en-deça de ce que les personnels contractuels et la CGT demandent. Alors que l'Hôpital emploie en continu plus de 240 contractuels ayant plus de 2 ans d'ancienneté et que la plupart de ces personnels contractuels sont employés sur des postes permanents vacants, la Direction envisage seulement une soixantaine de stagiairisations sur 3 ans  !! Pour la CGT, cela est inacceptable et scandaleux ! Dans 3 ans, de nombreux contractuels auront 6 à 7 ans d'ancienneté ! 

La Direction  a également annoncé que les stagiairisations n'auraient lieu que si elles étaient financées par la diminution de l'absentéisme des personnels titulaires, ce qui est, pour la CGT, sournois et inadmissible ! 

Aux vues de tous ces problèmes et des réponses apportées par la Direction, la CGT de l'Hôpital envisage de quitter les négociations sur le projet social tant que les stagiairisations ne sont pas revues à la hausse et appelle tous les personnels à se tenir prêts à une initiative dès la rentrée. »

20/08/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « C’est la rentrée annoncez gratuitement vos manifestations sur saintnazaire-infos.fr »
Article suivant : « Pas de différences sociales pour la Croix Rouge »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter