Saint Nazaire Infos

Cité sanitaire : la CGT contre-attaque

Le temps est à l'orage entre FO et la CGT à la cité sanitaire. Les deux syndicats disent « ne nous trompons pas de combat » et « ne nous trompons pas d'ennemi ». On en douterait pourtant à l'observation de leurs tracts et communiqués.

"Faux et usage de FO ça suffit !!!
La CGT condamne le dernier tract du syndicat Force Ouvrière, en date du 24 juin, qui relate des positions mensongères, diffamatoires et insultantes envers notre syndicat.

Depuis 2012, les représentants du personnel CGT demandent à la Direction de fournir un tableau récapitulatif de l’ensemble des différentes modalités d’astreinte existantes sur l’Etablissement (Nous ne l’avons toujours pas reçu !!! Pourquoi ??? ).

Cette demande n’avait absolument pas comme  but de revoir le paiement des astreintes à la baisse pour les ouvriers, mais surtout de revendiquer un progrès pour les astreintes de l’ensemble des personnels, (soignants y compris) et donc une réévaluation à la hausse pour tous.

Pour rappel ce taux de 33 % avait été accordé par l’ancien directeur « Mr Colombel» au syndicat Force Ouvrière, exclusivement pour les services techniques. La CGT seule avait aussitôt demandé l’extension de cette indemnité à tous les autres personnels concernés par l’astreinte (majoritairement des soignants).
Refus du directeur et aucun soutien de la part de Force Ouvrière. Certains agents sont-ils plus méritants que d’autres ? (comme le dit souvent la direction !!!)
Il est vrai que sous l’ère Colombel les arrangements entre amis étaient fréquents. Personne n’a oublié comment l’ancienne secrétaire de Force Ouvrière est passée de la catégorie C à la catégorie B.

La CGT est un syndicat qui se bat fondamentalement pour l’équité et le progrès social sans magouille ni passe droit.

Jamais la CGT n’a cautionné la politique de restriction budgétaire et depuis toujours se  bat aux côtés des personnels contre celle-ci. Prétendre le contraire est mensonger, calomnieux et indigne d’une organisation syndicale !!!

La décision de la Direction lors du CTE du 16 juin de diminuer le paiement des astreintes des services techniques est de sa seule responsabilité et il n’y a eu à aucun moment un vote des représentants des personnels CGT pour valider cette décision. La direction a décidé unilatéralement de diminuer pour 7 agents le taux de rémunération de l’astreinte.

Ne nous trompons pas de combat !

Continuons à nous battre toutes et tous ensemble pour défendre l’hôpital public,
améliorer les conditions de travail…"

Source Tract CGT
 

02/07/2015 | 1 commentaire
Article précédent : « Le bibliobus est à la plage »
Article suivant : « La Ville pilOTe une communication touristique renouvelée »

Vos commentaires

#1 - Le 04 juillet 2015 à 18h37 par bib
"sans magouille ni passe-droit" : et l'affaire Le Paon qu'on pousse à démissionner pour ensuite le disculper d'un agencement coûteux d'appartement de fonction ?
qui a donc validé les factures ?
cet agencement coûteux représente-t-il la réelle image d'un syndicat ouvrier ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter