Saint Nazaire Infos

Cité sanitaire : difficultés à l'EHPAD du Ponant

Force Ouvrière dénonce de mauvaises conditions de travail et d’organisation depuis l’ouverture de la résidence EHPAD* du Ponant et en donne des exemples dans un communiqué.

«  Force Ouvrière dénonce suite à de nombreuses plaintes de la part d’un personnel usé, un déménagement dans la douleur avec des pressions de la part de l’encadrement.
De graves dysfonctionnements apparaissent, mettant en péril à la fois les résidents et les soignants.
En effet, samedi 23 mai, sur une prolongation d’arrêt de travail non remplacé, l’aide soignant de l’unité s’est retrouvé seul à gérer 30 résidents de 13 h 00 à 21 h 00.
Pendant ce temps, les patients s’autogèrent ! Un patient s’est fait agressé par un autre patient, l’aide-soignant n’ayant rien entendu car occupé dans une chambre, ce sont des agents d’un autre service qui sont intervenus et qui ont prévenu l’agent du service.
Ceci n’est qu’un fait parmi tant d’autres, le personnel épuisé par des conditions de travail difficiles nous fait part de son mal-être.

Des glissements de tâches s’accumulent : l’aide soignant distribue et donne aux résidents les comprimés vérifiés une fois par semaine par l’infirmière (seule pour 76 personnes) qui coche informatiquement par anticipation la liste.

Des problèmes techniques quotidiens, du matériel en panne, une salle de pause à peine acceptable, une douche et des vestiaires communs aux hommes et aux femmes dans les vestiaires du personnel.

Aujourd’hui le Ponant est considéré comme un E.H.P.A.D, mais au vu des multi pathologies des résidents cela ressemble plus à un établissement de long séjour.

Les locaux sont tout beaux, tout neufs mais aucun moyen n’est mis en œuvre pour aider le personnel à exercer leur travail dans de bonnes conditions. Pour preuve le week-end de la Pentecôte la direction de la cité sanitaire a rappelé les élèves infirmiers de 3e année pour pallier les arrêts de travail. Ces élèves étant stagiaires est-ce qu’une rémunération leur sera attribuée ? On leur laisse juste l’espoir de pouvoir venir travailler à la cité sanitaire après l’acquisition de leur diplôme. »

Les résidents qui payent un loyer de 2100 euros par mois ne peuvent ils pas prétendre à une prise en charge de qualité ?

Malheureusement aujourd’hui au Ponant ce n’est pas le cas au grand désarroi de son personnel.

Pour Force ouvrière il est impératif que la direction prenne ses responsabilités et mette les moyens humains nécessaires au bon fonctionnement de cet E.H.P.A.D.

Force Ouvrière va organiser un assemblée générale des personnels du Ponant et d’Heinlex et convie les familles à se joindre à nous le lundi 8 juin à 14 h 15 ».

*Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes

29/05/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Cité sanitaire : Les syndicats interpellent le directeur sur l'EHPAD du Ponant »
Article suivant : « Cité sanitaire : Un Forum pour les droits des usagers »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter