Saint Nazaire Infos

Charlie Hebdo : le parti socialiste et EELV appellent au rassemblement de samedi à Saint-Nazaire

Les militants socialistes nazairiens « sont horrifiés et meurtris par l’attentat terroriste », ils appellent à une marche samedi à 11 h 00 ce samedi.

« Nous condamnons sans appel l'assassinat de journalistes, d'économiste, de policiers, d'hommes et de femmes dans l'exercice de leurs fonctions.
Chacun se sent touché aujourd'hui personnellement atteint.
Charlie symbolise notre histoire collective. Charlie symbolise notre esprit français, cet esprit râleur, de contestataire, qui aime et revendique cette tradition libertaire, révolutionnaire, pour se protéger contre les abus de pouvoir.
Il s’agit d’une attaque contre notre démocratie, la liberté et la fraternité. Il s’agit d’une attaque contre la République. Il s'agit d'une attaque contre notre histoire, c'est à la Révolution Française que l'on a supprimé le délit de blasphème.
Nous nous battrons toujours pour celles et ceux qui font vivre la presse libre en France et dans le monde. Nous nous battrons toujours pour celles et ceux qui œuvrent et agissent pour l'émancipation individuelle et collective.
Nous saluons la solidarité des français qui s'expriment.
Nous soutenons le Président de la République et le gouvernement qui mettent en œuvre les mesures nécessaires afin d’arrêter et juger les meurtriers.
Nous appelons l’ensemble des nazairiens à exprimer leur solidarité lors du rassemblement de samedi et remercions les journalistes nazairiens pour leur initiative. »
.

 

L'appel de EELV

"Une nouvelle fois après le rassemblement immédiat de  mercredi 7 janvier, Europe Ecologie Les Verts - Saint-Nazaire -Montoir appelle à participer à la marche organisée par les journalistes de Saint-Nazaire   Samedi 10 janvier, de 11 h 00 à midi de la Place des Droits Humains en direction de la Mairie en mémoire des victimes de l’attentat perpétré devant et dans les locaux du journal Charlie Hebdo.

Leurs noms doivent rester gravés dans nos mémoires pour se rappeler qu'encore, aujourd'hui, on peut mourir pour la liberté d'expression dans ce pays qui fut celui des Lumières !
 Cette tragédie nous apprend que les droits acquis ne le sont jamais définitivement ! Il faut toujours se battre pour eux.

Frédéric Boisseau, Franck Brinsolar, Jean Cabut, Elsa Cayat, Stéphane Charbonnier, Philippe Honoré, Bernard Maris, Ahmed Merabet, Mustapha Ourad, Michel Renaud, Bernard Verlhac, Georges Wolinski l'ont fait pour leur part. Nous devons reprendre le flambeau, chacun à sa place et à sa manière.

Aujourd'hui, plus que jamais, il nous  faut résister, résister à toutes les formes de fanatisme, d'intolérance, de racisme d'où qu'elles viennent.

Comme le premier ministre norvégien après le massacre d'Utoya en juillet 2007, à notre tour, nous disons ce message à ceux qui ont attaqué Charlie Hebdo : " vous ne nous détruirez pas, vous ne détruirez pas la démocratie... Nous allons répondre à la terreur par plus de démocratie, plus d'ouverture, plus de tolérance ".

Très attachée à la liberté d'expression et aux droits démocratiques dont une presse libre et protégée est la garante, EELV sera toujours  vigilante à tout ce qui menace notre " vivre ensemble" et manifestera avec la population à Saint-Nazaire comme partout en France.
 Vive Charlie Hebdo et vive la liberté d'expression qui ne s'use que quand l'on ne s'en sert pas !"

Pratique :
Samedi 10 janvier, de 11 h 00 à 12 h 00, marche de la place des Droits de l’Homme au parvis de la mairie



 

09/01/2015 | 1 commentaire
Article précédent : « 10 000 Charlie à Saint-Nazaire »
Article suivant : « Deuil national : Rassemblement à l’Hôtel de Ville à 12 h 00 »

Vos commentaires

#1 - Le 09 janvier 2015 à 14h36 par Hara Kiri
Ça suffit ces gauchos intégristes incapables d'appeler à l'union nationale. Leur refus d'initier le FN, parti pour lequel je ne voterai jamais, en dit long sur ces sectaires donneurs de leçon (PS, EELV, Front de gauche, trotskiste....) et qui il faudra bien le dire un jour sont responsable par leur angélisme irresponsable des événements actuels.
Je suis Charlie, je suis policier, je suis employé, mais ma volonté de vivre en paix m'impose de la lucidité et de l'action pour protéger les miens et la civilisation.
Je souhaite au PS d'être éliminé par les urnes de la classe politique

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter