Saint Nazaire Infos

C.E.L.A. demande des primaires générales pour les municipales de 2014

L’association C.E.L.A collectif des écologistes libres et autonomes qui regroupe des personnalités diverses du monde politique ou associatif souhaite instaurer pour les prochaines élections municipales une primaire ouverte.

Cette primaire ne doit pas se faire entre candidats socialistes se sentant propriétaires de la ville explique l’association. « Nous avons réfléchi collectivement à ce que pourrait être Saint-Nazaire » explique Gilles Denigot. L’association ne souhaite pas faire une liste pour les prochaines municipales mais instaurer avec la population un authentique débat citoyen. « La ville ne peut pas être dirigée de la même manière qu’avant, et la manière de faire de la politique en bouclant les listes deux mois avant est dépassée. »

L’association met en avant les problèmes jamais résolus à Saint-Nazaire depuis des années, comme le logement où cela fait 20 ans qu’il y a 3 500 demandes de logements par an non résolus. Elle souhaite aussi évoquer les problèmes de l’étalement urbain. Si les listes reprennent une partie de nos idées ce sera bien. Pour l’association le programme Notre-Dame-des-Landes s’invitera tout seul dans le débat pour des questions évidentes de retombées. Un quart de la population nazairienne est en dessous du seuil de pauvreté autre sujet qui ne peut être survolé explique l'association.

Pour Gilles Denigot « si aucun parti ne souhaite participer à ces primaires collectives c’est qu’ils ne veulent pas débattre avec les citoyens et ces derniers prennent le risque de la multiplicité des listes. » La crainte des intervenants est de voir arriver un « programme ficelé » dans la continuité. L’association suggère qu’au terme de ses primaires générales soit pris en compte à la proportionnelle, le résultat de ces votes pour établir une liste de 49 noms. « Si c’est pour donner le drapeau breton à Damien Perrotin, une piste cyclable aux verts, ou une sucette au PC, on ne va pas changer la politique de la ville » martèle Gilles Denigot. Les partis politiques verront-ils d’un bon œil ce projet original de primaires générales ? S’ils sont sincères dans leur approche de débat participatif avec les Nazairiens, ils ne devraient pas hésiter. Et quelle sera l'attitude des élus verts au conseil municipal de Saint-Nazaire?

Les signataires :

Roseline Amelot, Antony Barillé, Patrick Bazin, André Daniel, Pierre Demortier, Gilles Denigot, Josette Emonides, Jean Marie Jannin, Yves Marzelière, Damien Perrotin, Véronique Renaud, Michèle Viau.

Contact : cela.regionnazairienne@gmail.com
Blog : celaregionnazairienne.over-blog.com

Auteur : JR | 08/04/2013 | 5 commentaires
Article précédent : « Rythmes scolaires : la logistique d'abord, le contenu plus tard »
Article suivant : « STX : David Samzun en appelle à l'État »

Vos commentaires

#1 - Le 09 avril 2013 à 08h53 par Révolté, St Naz
La tarambouille Nazairienne ?

Verte, rouge ,EELV ,modem ,denigotesque , grotesque ,bretonesque .

Bonne chance à cette future liste , et sus au PS !
#2 - Le 10 avril 2013 à 13h17 par EMONIDES Josette, Saint Nazaire
J'aimerais donner des précisions sur cet article car certains me l'ont demandé : il n'y a pas place au sectarisme dans cet appel aux primaires, car personne ni aucun parti n'ont l'apanage de la démocratie, (il existe des démocrates de droite comme de gauche), du social, de la sécurité, de l'humanisme,...etc... donc, celles et ceux qui répondront à cette incitation, et qui ont soif de débats, feront sauter les barrières qui clivent cette cité !!!...
#3 - Le 10 avril 2013 à 14h04 par .nelson
Une vraie liste gagnante ; des têtes pensantes ? Sauf Daniel un historien émérite. Nazairiens, voulez-vous vraiment confier les clefs de la ville à cette assemblée hétéroclite d'aigris compulsifs. Franchement, je ne souhaite aucun mal à tous mes petits enfants. Reprenez le parcours de chacun en responsabilités syndicales ou politiques !
#4 - Le 11 avril 2013 à 12h51 par Nazairien, Saint-nazaire
En fait Ce C.E.L.A n'est qu'un conglomérat de petits politicards en mal de reconnaissance locale, et cherchant à exister en "sautant" sur tout ce qui bouge, depuis des lustres:

Denigot n'a pas supporté son éviction du canton Ouest, Emonidès du PS.

Je doute fortement de leur sincérité.

Pour ma part,je souhaite une primaire socialiste ouverte au public pour ne pas laisser seulement 200 personnes encartées désigné leur chef de file PS.
Une fois désigné, pourquoi pas lui demander de débattre avec les autres chefs de files et avec la population avant le scrutin?
#5 - Le 12 avril 2013 à 17h13 par Gilles Denigot, Saint-nazaire
Cher "Um'mendonné"
Vous avez le droit de ne pas être favorable à cette idée, comme d'autres peuvent penser qu'elle mérite d'être retenue.
Néanmoins, admettez que sur le Canton Ouest ou j'ai perdu au second tour, je n'ai à aucun moment tenté un petit calcul politicien de coulisses pour conserver à tout prix le Canton, comme tant de militants savent le faire!

J'ai défendu d'autres convictions et ne le regrette aucunement. Notre parti EELV c'est qualifié au second tour dans 9 Cantons sur 30 ce qui n'était jamais arrivé à un seul de ses candidats et je suis fier d'avoir animé l'équipe départementale.

Vous souhaitez, comme notre appel des primaires, ce que refuse le PS local. Mais vous ne les concevez qu'entres socialistes.... c'est excluant. Mais si aucune liste, aucun parti ou aucune liste d'association de citoyens n'est intéressé, pourquoi pas ?
Vous avez selon moi fait la moitié du chemin qui conduit aux débats devant les Nazairiens.

Cordialement
Gilles Denigot.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter