Saint Nazaire Infos

CARENE : David Pelon, Maire de Trignac, se voit retirer sa délégation

On savait les relations tendues entre le maire de Trignac et le président de la Carene, David Samzun. Ce dernier lui reproche son manque de loyauté.
David Pelon et David Samzun
David Pelon et David Samzun

Dans un courrier adressé au maire de Trignac, le président de la Carène évoque « votre défiance répétée quant au fonctionnement courant de notre agglomération et de son administration, notamment sur l’application du droit et la gestion du personnel.  Nous avons constaté ensemble que la confiance qui doit présider  aux relations entre un président et son vice-président chargé d’une délégation thématique n’était plus au rendez-vous. » Lors de sa rencontre avec la presse, David Samzun a évoqué le sujet : « Le maire de Trignac a soutenu que je ne respectais pas le droit. Des propos abjects et irresponsables ont été tenus. Ce n’est pas un coup de colère, on peut avoir des divergences mais le minimum, qui ne peut pas se négocier, c’est le manque de respect. »

Dans un long courrier argumenté, le maire de Trignac se défend en soutenant que « l’on déforme ses propos. » David Pelon fait état de divergences sur l’embauche et la promotion des agents. Il évoque également un différend avec un agent de la Carène.

Mais pour le maire de Trignac, la motivation du président de la Carène est d’abord politique : « Je pense plutôt qu’il s’agit d’une éviction d’ordre politique, vous êtes socialiste, moi je vous ai battu, vous et vos alliés ! Mes questionnements vous dérangent ! Je ne suis pas un adepte de la pensée unique que vous et votre cabinet tentez d’imposer », souligne ce dernier dans son courrier.

Auteur : J.R. | 15/12/2015 | 8 commentaires
Article précédent : « Lancement du comité de soutien à Alain Juppé « AJ pour la France » sur Saint-Nazaire »
Article suivant : « Saint-Nazaire : Résultats élections régionales 2ème tour »

Vos commentaires

#1 - Le 15 décembre 2015 à 10h06 par les copains et les coquins, St Naz
***MODERATEUR*** Samzun se débarrasse des gens trop curieux.
L'éviction de Pelon prépare l'arrivée des apparatchiks socialistes employés dans les conseils régionaux et autres.Il faut les reclasser !
Pelon s'intéressait d'un peut trop près au fonctionnement des services de la CARENE.
La république MODERATEUR veut avoir les mains libres sans entrave et sans contrôle.
Samzun se comporte en MODERATEUR socialiste de la gauche bobo
Citoyens organisons une veille citoyenne contre ses dérives,que la droite TOUTE la droite soit en éveil.
#2 - Le 15 décembre 2015 à 10h17 par les copains et les coquins, St Naz
"Le manque de respect" que déplore Samzun vis à vis de Pelon est incroyable..
Samzun ne respecte que les adversaires faisant preuve de soumission à son égard.
J'ai été témoin dans un rassemblement patriotique de la main tendue d'un de ses adversaire politique (un FN),le maire à volontairement détourné les yeux pour ne pas lui serrer la main.
On pense ce que l'on veut du FN, mais cette attitude sectaire montre le peu de cas et du peut de respect de Samzun envers ses adversaires.
#3 - Le 15 décembre 2015 à 10h54 par Jean-louis Garnier
Rappelons encore une fois qu'en 2014 à l’annonce du résultat des européennes Samzun fit couvrir par les applaudissements de ses affidés la" marseillaise" entamée par le front national! Voila qui montre bien son respect de ses adversaires et des institutions républicaines! Il s'en prend à Pelon car celui-ci est le seul maire clairement de droite; Socialisme et démocratie sont devenus contradictoires!
#4 - Le 15 décembre 2015 à 11h28 par Sans Un, Saint-nazaire
Not bon maire David parle de respect ?
C'est un nouveau mot dans son vocabulaire?
le voir monter sur ses ergots dans toute manifestation publique, les mots de dédain dans sa bouche contre ses adversaires politique en étonne plus d'un,le respect se partage il ne se décrète pas.
Normalement il est le maire de tout les nazairiens,mais il se comporte comme le leader des socialistes et parle comme tel.
le "vivre ensemble" dans sa bouche se résume au "vivre entre soi" entre socialistes.
#5 - Le 18 décembre 2015 à 07h13 par gerard PAGEAUD, Saint-nazaire
la dictature socialiste incarnée.
Hommes et femmes de droite mobilisez vous, affirmez vous !
#6 - Le 18 décembre 2015 à 12h33 par Moyon, Saint-nazaire
Toutes les outrances de l'extrême droite caractérisées ici par celle d'un mot.

Pitoyable .
#7 - Le 21 décembre 2015 à 14h35 par la rubarbe
bon courage M Pelon
nous, sous-citoyens de st nazaire, on vous soutient dans ce nid de vipères ...
A Trignac l air est plus frais ....
#8 - Le 26 décembre 2015 à 08h23 par critique
Virer les contradicteurs est une maladie des maires socialistes de notre région. Après Pelleteur (oui j'ai bien dit socialiste pour ceux qui en doute encore), à Pornichet c'est au tour du maire de Saint Nazaire de s'adonner à ce type de règlement de comptes.
Force est de constater qu'ils ne peuvent travailler qu'avec des bénis oui oui et qu'il n'accepte jamais la contradiction sur la gestion du personnel fut ce-t-elle catastrophique pour les finances publiques.
C'est leur électorat!!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter