Saint Nazaire Infos

Cantonales : cinq candidats à l'ouest, neuf à l'est

Dans le canton est, pas moins de neuf candidats se présenteront le 20 mars prochain, pour le premier tour des élections cantonales. Ils seront cinq à l’ouest.

Hier le dépôt des candidatures pour les prochaines élections cantonales – les 20 et 27 mars prochains – a officiellement été clos. Neuf candidats démarrent leur campagne dans le canton est. Ils sont cinq à l’ouest.

Christian Vaillant, un Nazairien de 57 ans, annonçait il y a un mois sa candidature (notre article du 18 janvier 2011). Pour des raisons administratives, il n’a pas pu déposer son dossier à temps. L’homme de sensibilité gaulliste envisage de rejoindre le groupe dans lequel l’UMP Philippe Frèche prévoit de réunir des personnes de toutes tendances de la droite et du centre avec, en vue, les municipales de 2014.

En Loire-Atlantique, le taux de participation moyen était de 63,16 % après le premier tour des dernières élections cantonales, en 2008.

Les candidats à Saint-Nazaire est :
Philippe Grosvalet (PS)
Michèle Viau (Europe Ecologie Les Verts)
Philippe Cadiet (UMP)
Oriane Borja (FN)
Alain Manara (PCF)
Augustin Grosdoy (Parti de gauche)
Philippe Fouré (Parti ouvrier indépendant)
Damien Perrotin (UDB)
Ronan Magaud (Communistes)

Les candidats à Saint-Nazaire ouest :
Gilles Denigot (Europe Ecologie Les Verts)
Annaig Cotonnec (PS)
Romain Morand (UMP)
Régis Mornet (Parti radical de gauche)
Yvon Renevot (PCF)

22/02/2011 | 7 commentaires
Article précédent : « Europe écologie - Les Verts : le second tour en ligne de mire »
Article suivant : « Cantonales : le Parti ouvrier indépendant candidat à l'Est »

Vos commentaires

#1 - Le 22 février 2011 à 23h15 par Le Mur
Union à droite, division extrême à gauche : voilà un signe fort pour les électeurs qui auront à choisir leurs représentants au conseil général.
#2 - Le 23 février 2011 à 14h57 par Le Mur est tombé
Union à droite ?
Vous visez l'absence du FN sur le canton ouest ou l'appel à peine dissimulé de M.Kevin Izorce à voter pour Denigot afin de faire barrage à la majorité municipale.
#3 - Le 24 février 2011 à 16h35 par Jamouillet, Saint Nazaire
A Kevin Izorce, s'il n'existait pas il faudrait l'inventer ! Du pédiluve géant au port de plaisance à port Désiré : la où il n'y a pas d'eau à basse mer. Ce politique qui pense que les élections cantonales sont futiles et inutiles : belle idée de la démocratie et respect des élus du conseil général et de leur travail. Mr Izorce est un homme de droite qui avance masqué avec des idées de droites qui sentent la sacristie et l'ump. Quand on veut exister en politique, on se frotte au scrutin, on n'abdique pas.
Les nazairiens ont réalisé l'imposture.
#4 - Le 25 février 2011 à 11h56 par Le mur est tombé
Jamouillet, vous exagérez, Izorce à la sacristie même comme enfant de cœur, c'est exagéré, mais Izorce à l'UMP, faudrait pas poussez !
Que vont devenir tous ces hommes de réseau parisien, Le Mur, L'homme de Careil, si un nouveau politique local se met dans leurs jambes ; ils avaient déjà Garnier dont ils tentaient de se débarrasser, voila pas que Freche se met sur les rangs et vous rajoutez Izorce !
#5 - Le 26 février 2011 à 12h24 par K. Izorce
Il faut croire qu'il y a plus d'interet à ne pas y aller puisque vous parlez plus des abents que des présents.

En quelques mots (si les attaques plus bas que terre valent encore une réponse...).

Un port à Port Désiré est parfaitement adapté. Nous avons même travaillé notre proposition avec des associations écologistes. C'est avant-tout l'homme qui a envasé nos plages! Bien des exemples de ports dans des contextes similaires existent ailleurs et marchent tres bien. Une partie du port de Pornichet est d'ailleurs a sec à marée basse. Il ne s'agirait que d'une petite partie de notre port.

Quant à l'UMP, je ne vois pas ce que je viens faire dans le débat. Nous prenons régulièrement des positions différentes mais je respecte ce que chacun, de Eric Edom à Jean Louis Garnier (en passant par Zack Moulec et autres) disent et pensent.

Et sachez que je suis très heureux de ne pas participer à fare gagner le PS. Arretons 86 ans de règne! Il est temps d'en finir!

Et désolé, mais un mandat de 3 ans au lieu de 6, la mise en place de la réforme territoriale (et les jeux de places qui se préparent déjà pr 2014), les stratégies des gros partis qui ne pensent qu'à placer des pions dans le seul but de peser sur l'élection suivante, tout cela va donner une abstention malheureusement énorme. Et chacun s'en etonnera le soir venu.

La pré-campagne a été riducule! Les gens en ont assez des jeux de chaise musicales et des règlements de comptes voire au contraire petits arrangements entre amis!

Nous allons devant les électeurs lorsque nous pouvons peser, il me semble que peu de gens avaient autant pesé sur une élection à St Nazaire que nous l'avons fait en 2008... Et que nous le referons en temps voulu...

Quand vous aurez terminé de blablater et d'insulter sur les blogs, je vous invite à me rencontrer pour débattre de fond! Des actes des uns, et des autres! Des actes, pas des paroles!
#6 - Le 27 février 2011 à 03h31 par nouveau, St Nazaire
Enfin !!!!!

je viens de prendre connaissance de la réponse de mr Izorce et je suis content de voir qu'il veut se battre contre 86 ans de ps a st nazaire et bien je dis BRAVO !!!!!!!
Pour une ville qui a le plus gros pourcentage de chomage,insecurité en hausse,un bordel au niveau du sport etc,etc!!!!!!!!et bien mr izorce encore BRAVO
#7 - Le 27 février 2011 à 17h30 par Jamouillet, Saint Nazaire
Cool Kevin. Pour ce qui concerne l'idée d'un port de plaisance à Port Dédiré ; j'ai jadis œuvré pour Métairie SA, constructeur des ports de plaisance de Pornichet, des Sables d'Olonne, de Bénodet et du projet technique du port Saint Quay Portrieux.Construire un port de plaisance à la pointe de Villés est une hérésie hydrographique comme le fut en son temps le port de Pornic. De plus un port de plaisance demande en base arrière, des locaux techniques, un travelift, des parkings,etc.
Pour ce qui concerne le conseil général, comme nous seront majoritaires en 2012, nous ferons perdurer l'état de la démocratie à cette époque.
Quand à votre idéal politique ,je vous renvoie à ce propos de Mitterrand : "Il n'y a pas la gauche, le centre et la droite, il y a la gauche, la droite et la droite".
Je vous laisse à vos propres blablatements qui résonnent sur le vide d'une pensée absconse. Bien à vous.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter