Saint Nazaire Infos

C’était la guerre

Traumatisme majeur inaugurant le XXe siècle, la Grande Guerre s’est racontée à travers les journaux de l’époque, les chansons et les récits des combattants. Elle trouve aujourd’hui un écho vivace à travers les romans, le cinéma, la bande dessinée. Du 14 octobre au 15 novembre, la Médiathèque de Saint-Nazaire propose une programmation riche adaptée à toutes et tous.

On les aura !

14 octobre au 8 novembre
Exposition d’après le roman graphique de Barroux On les aura ! Carnet de guerre d'un poilu (août, septembre 1914), éd. du Seuil.

Ce carnet de guerre contient un témoignage d’une grande richesse historique et humaine : le récit des premières semaines de mobilisation d’un homme durant l’été 1914. Ce témoignage âpre et réaliste est servi par les puissantes illustrations au trait noir de Barroux. Une exposition proposée par la Caverne du Dragon-Musée du chemin des Dames. Ces carnets de guerre feront l’objet d’une adaptation scénique les 3 et 4 mars prochain à la Maison de quartier d’Avalix à l’initiative du théâtre de Saint-Nazaire.

La presse en guerre

14 octobre au 15 novembre
La médiathèque propose une immersion dans les années 1914-1915 à travers une sélection de numéros du journal L’illustration.

Journal hebdomadaire fondé à la fin du XIXe siècle, L'Illustration a bâti sa réputation sur la richesse et la qualité de ses visuels. Ce journal a su s’attacher les meilleurs dessinateurs du moment, être précurseur en publiant les premières photographies en noir et blanc puis en couleurs. Pendant la guerre, il a continué à donner une vision de l’actualité riche en images.
Voir aussi http://illustration1914.com

Putain de guerre

Putain de Guerre - éd. Casterman
Putain de Guerre - éd. Casterman

Du 1er au 15 novembre
Exposition d’après la bande dessinée éponyme de Jean Tardi et Jean-Pierre Verney (éd. Casterman).

Une découverte des quatre années de guerre à travers les dessins de Jean Tardi et les textes de l’historien Jean-Pierre Verney. Un récit fictionnel d’une grande force dominé par un souci de véracité et de rigueur dans la reconstitution historique.
Ces dessins sont complétés par des planches du Musée de la Grande Guerre du pays de Meaux présentant des objets usuels de la guerre.
Une exposition proposée par les éditions Casterman.

Conférence musicale de Jacques Perciot

Samedi 25 octobre à 15 h 30
La Grande Guerre en chansons : le chant du poilu

Les chansons se nourrissent de l’air du temps. Elles reflètent l’âme de tout un peuple. Un peuple qui souffre en ces années de guerre. Un peuple qui doute et qui espère. Et qui chante, malgré tout !
Chansons de propagande, chansons des tranchées ou chansons de révolte, chacune d’elles est un document d’une indéniable valeur historique. Chacune d’elle a quelque chose à nous apprendre des différents visages du conflit : ce que vivent les poilus sur le front, leurs familles à l’arrière… Petite et grande histoire s’entremêlent dans des refrains qui nous étonnent, nous amusent ou nous bouleversent par leur violence, leur drôlerie, leur poésie ou même leurs maladresses. Cent ans après, elles parlent encore à qui sait les écouter.voir http://www.radiocampusparis.org/2014/03/la-chanson-au-temps-de-la-grande-guerre/
Tout public (à partir de 10 ans)
Durée : 1 h 30
Réservation conseillée au 02 44 73 45 60
 

Nouvelles du front

Samedi 8 novembre à 15 h 30
Lecture créée et mise en voix par les comédiennes Maryse Pauleau et Nicolette Cook (de la Cie Atetc).

Conçue pour faire entendre à des jeunes d'aujourd'hui des auteurs qui furent jeunes au moment de la guerre de 14-18,  Nouvelles du front  jette un pont entre les générations par le biais de nouvelles, extraits de romans, écrits aujourd'hui sur la mémoire de la Grande Guerre.
Des textes des grands auteurs contemporains de l'époque (Jean Guehenno, Jean Giono, Barbusse, Gabriel Chevallier) font écho à des textes d’écrivains contemporains autour de la mémoire de la guerre (Laurent Gaudé, Paule Du Bouchet et Alice Ferney).
Tout public
Durée : 50 min
Réservation conseillée au 02 44 73 45 60

Et aussi…

Pendant toute la durée de ce temps fort, des quizz et questionnaires ludiques sont proposés aux jeunes lecteurs (de 7 à 12 ans) pour tester leurs connaissances sur la Grande Guerre.
Les jeunes lecteurs pourront également élire leur roman préféré sur le thème de la guerre de 14-18 parmi une sélection de cinq titres.
Rendez-vous au secteur Jeunesse de la Médiathèque, à la bibliothèque Anne Frank et au bibliobus.

Pratique:
Toutes les entrées sont gratuites
Médiathèque Etienne Caux
6 rue Lechat
Tél.:02 44 73 45 60

14/10/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « Exposition Farah Atassi au Grand Café »
Article suivant : « Les étrangers dans les combats pour la libération de la France »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter