Saint Nazaire Infos

Bordeaux en tête pour la déconstruction des navires

Lors du conseil des ministres du 1er octobre, Alain Vidalies a présenté les grandes orientations de la politique maritime nationale.



La simplification des procédures administratives figure en bonne place pour  « la modernisation de nos Grands Ports maritimes. Simplifier est nécessaire tant pour les formalités d'import/export que pour les conditions d'implantation dans les enceintes portuaires. La création récente d'une plateforme export au Havre facilitant les formalités à l'exportation à destination de la Chine en est un exemple ». Dans le domaine des infrastructures, « la complémentarité entre nos ports et les modes de transport fluviaux et ferroviaires sera renforcée».

Avec le potentiel du tourisme littoral, la filière construction/déconstruction de navires est reconnue. La construction de navires écologiques,  « doit être dynamisée pour renforcer les capacités des chantiers mais aussi les fonds propres et la capacité d'export des entreprises du secteur ». En ce qui concerne le démantelement, la position du port de Bordeaux est valorisée : « Fort des récents marchés obtenus avec la Marine nationale, Bordeaux doit devenir la capitale européenne d'une déconstruction respectueuse des engagements internationaux de la France et notamment la Convention de Hong Kong de 2009 ».
Le ministre reconnaît que la structuration de cette filière au niveau national reste à définir.

 

09/10/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « BIM d’Or pour l'architecte du Centre aquatique de Saint-Nazaire »
Article suivant : « Mistral : Laurent Fabius « espère bien que les conditions de livraison seront réunies » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter