Saint Nazaire Infos

Basket : Saint-Nazaire battu à domicile par la lanterne rouge

Auteur d’un bon premier quart d’heure, l’ABC Nazairien a ensuite complètement bafouillé son basket pour finalement s’incliner de onze points face au dernier du championnat (77-88).
A l'image d'Henderson et Zachée, les Nazairiens ont sombré en deuxième mi-temps.
A l'image d'Henderson et Zachée, les Nazairiens ont sombré en deuxième mi-temps.

Ils ne se sont pas éternisés sur le parquet. Trop dépités par cette si surprenante défaite, les joueurs nazairiens n’ont même pas pris le temps de saluer le (maigre) public venu les encourager. Il faut dire que les joueurs de Guillaume Fradin ne l’avaient pas vu venir ce revers. Face à la lanterne rouge qui n’avait remporté qu’un seul de ses huit premiers matches, Saint-Nazaire se devait de l’emporter. Ce devait même être une formalité au vu du pedigree des deux équipes.
Le début de partie confirmait d’ailleurs la différence de niveau entre les deux formations. Supérieur dans tous les compartiments du jeu et emmenée par un Emmanuel Wabo en feu, Saint-Nazaire s’échappait petit à petit (13-9, 25-15). Trop maladroits, les joueurs de Lisieux semblaient alors partis pour vivre une nouvelle déconvenue. « On a réalisé quinze premières minutes extraordinaires » témoignait l’entraîneur nazairien. À 47-28, au bout de seize minutes de jeu, on se demandait bien ce qui pouvait empêcher l’ABCN de s’offrir sa cinquième victoire de la saison et de basculer dans la première partie de tableau. C’est pourtant à partir de ce moment-là que les maritimes allaient commençaient à sombrer.
La dernière partie du deuxième quart temps était complètement à l’avantage de Lisieux (7-15). Thévenet, discret jusque-là, commençait à pointer le bout de son nez tandis qu’en face, Elliot Henderson montrait des signes de fébrilité.
 

Une deuxième période catastrophique

Le troisième quart-temps allait confirmer la baisse de régime nazairienne. En cinq minutes, l’ABCN encaissait un sévère 2-10. Incapables de prendre la mesure de leur adversaire et copieusement dominés au rebond, les coéquipiers de Guillaume Blino voyaient point après point Lisieux recoller. En quinze minutes, Saint-Nazaire avait quasiment dilapidé tout son crédit. De 19 points d’avance à la fin du premier quart d’heure, il ne lui en restait plus que cinq à la fin du dernier quart-temps (68-63). Et si Wabo continuait son festival, l’intérieur était bien trop seul pour pouvoir mener son équipe à la victoire. L’entame du quatrième quart-temps tournait même au cauchemar pour les verts et blanc qui encaissaient un 0-12 du plus mauvais effet.
Désormais en tête au tableau d’affichage après un shoot à trois points de Thevenet (70-71), Lisieux poursuivait sur sa lancée et achevait définitivement cette équipe nazairienne qui aura montré un visage bien inquiétant dans le deuxième acte. Rarement à moins de trente points cette saison, Henderson terminait la partie avec 15 unités au compteur. Une misère pour un joueur de son calibre. Et à Saint-Nazaire quand le boss ne va pas, rien ne va.
« On s’est complètement éteint en deuxième mi-temps», regrettait, désabusé, l’entraîneur nazairien Guillaume Fradin, contraint de laisser au repos Francis Mukenge Shay pour respecter le règlement qui stipule que seuls deux joueurs étrangers (N’Ga Balla et Wabo ce soir) peuvent être alignés sur la feuille de match.« On a gagné le match trop tôt et après mes joueurs ont complètement démissionné au rebond. On aurait dû cadenasser mais finalement on leur a laissé trop de deuxième chance ce qui leur a permis de prendre l’ascendant psychologique. »
Avec cette défaite, l’ABCN se met à douter et relance, qui plus est, un adversaire pour le maintien qu’il aurait été de bon ton d’enfoncer en peu plus au classement.

ABCN – LISIEUX 77-88 (25-17, 29-26, 14-20, 9-25)
ABCN : Devezaud 11, Blino 7, Zachee 2, Paillat 2, Henderson 15, Saotic 9, Wabo 31.
Lisieux : Dadeké 10, Haquet 6, Kobla 4, Le Boedec 10, Remy 5, Leger 3, Thevenet 28, Le Bas 2, Marcinkowski 18, Nordin 2.
 

Auteur : GL | 25/11/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint-Nazaire dit au revoir à la Coupe de France »
Article suivant : « Le SNHB sera le club résident du nouveau gymnase Henri Fogel »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter