Saint Nazaire Infos

Basket-ball Nationale 3 : Les Nazairiens solides dans leurs têtes

Les amateurs de suspense ont été comblés ce samedi soir, salle de la Berthauderie. Ce ne fut pas le match référence que ce soit pour l’ABC Nazairien ou Fougères. Mais, en termes de générosité, d’engagement, il y eut de quoi satisfaire les plus difficiles.
Saotic aura su être présent physiquement
Saotic aura su être présent physiquement


Légende cliché : Saotic aura su être présent physiquement

Les Nazairiens qui menaient de 9 points à l’entame du dernier quart-temps ont subi un cinglant 0-10 dans la foulée. Ce fut, ainsi, le reflet de cette rencontre où il y eut de part et d’autre des passages à vide entre deux temps forts. L’ABCN avait d’ailleurs imposé un juste 9-0 à son adversaire (25-26 puis 34-26) au 2e quart-temps et semblait tenir son sujet à la pause (60-51). Mais il y eut ce 0-10. Dès lors, Fougères n’a plus rien lâché. A 72-74, Duboc aura droit à deux fois deux lancers-francs. A 15 secondes de la fin il passe complètement au travers de son sujet. Le jeu continue et, à une seconde de ce qui aurait pu être le terme du match, l’ABCN enquille les deux lancers-francs qui lui ouvrent les portes de la prolongation (74-74). Les joueurs de Fougères ont la tête sous l’eau. Chauvin, Riou et Bonato sont virés pour cinq fautes. L’expérience d’Henderson, celle de Wabo, l’excellence de Devezeaud permettent aux Nazairiens d’obtenir un succès étriqué mais mérité.
« Depuis deux rencontres, nous étions un peu en courant alternatif. Cette fois, les consignes étaient d’être très présent dans le jeu et sérieux. Il y a eu des temps forts, des temps plus faibles, mais l’adversaire a changé de défense à un moment clé et l’homme à homme nous a fort bien convenu », dira Éric Loiseau, un entraîneur fier de ses joueurs. «Devezeaud a relancé la boutique ce qui nous a permis d’atteindre la prolongation. Ensuite, les gars ont été solides. Ils ont fait les bons choix. C’est quelque part une revanche par rapport à l’an dernier. Je suis content du groupe. Chacun a répondu présent et nous avons eu un peu de chance en plus », ajoutera l’entraîneur. Mais le bilan est bon. « Trois succès en quatre matchs, c’est très bien. Eliott revient alors qu’il a un mois d’avance sur son planning après son accident. Il le doit à son hygiène de vie, son sérieux. On l’a vu ce soir. Il a su attirer la défense vers lui. Wabo a montré aussi qu’il avait un gros vécu », terminera un entraîneur comblé par une équipe où un jeune nommé Riaux a ausssi montré tout son potentiel alors qu’il a tout juste 19 ans.
Prochain rendez-vous à l’AL Ports communaux le samedi 19.

La fiche technique
ABC Nazairien-Fougères : 91-85 après prolongation. 21-21, 19-15, 20-15, 31-34.
ABCN. Devezeaud (24), Blino (8), Riaux (8), Mukenge Shay (7), Henderson (25), Saotic (7), Wabo (12).
Fougères. Duboc (10), Bonato (8), Bartan (7), Soubigou (15), Berthelot (3), Chauvin (13), Kittar (29).

 

Auteur : P.M. | 12/10/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Volley-ball Ligue A : Les Nazairiens tiennent leur premier succès »
Article suivant : « Volley-Ball : Des raisons d’espérer pour les Nazairiens »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter