Saint Nazaire Infos

Basket-ball Nationale 3 : l'ABCN rate sa sortie

ABCN 68 - Laval 76. Le large succès à l'aller autorisait de sérieux espoirs pour la dernière rencontre de la saison à domicile contre Laval. Mais L'Atlantique Basket-Club Nazairien s'est retrouvé handicapé par l'absence de titulaires tels que Kévin Saotic ou Blino ; les remplaçants comme Pihuit ou Verbois n'ont pas pu rivaliser avec les joueurs lavallois malgré leur engagement. De plus, difficile pour Guillaume Fradin de faire tourner son effectif (faute de profondeur du banc). Autres causes de cette défaite ? Peut-être l'absence de motivation de certains joueurs et quelques comportements individualistes.

Rien ne laissait présager ce second revers consécutif à domicile. Et ce d'autant plus que l'ABCN affichait un visage résolument offensif dans le premier quart-temps. Sûrs d'eux, parfois flamboyants, les maritimes ont littéralement étouffé les Mayennais en début de partie. Henderson au four et au moulin se montrant particulièrement adroit sous les panneaux et aux tirs à mi-distance. Menés 16-6, les visiteurs vont alors réagir par l'intermédaire de leur duo Tribodet-Crétois auteurs de 41 pts à eux deux au cours de la rencontre. Petit à petit, panier par  panier, les Lavallois reviennent dans le match pour recoller à 20-18. Le second quart-temps est relativement équilibré. Les deux équipes prennent tout à tour l'avantage, mais c'est Laval qui vire en tête à la pause avec 5 pts d'avance.

L'ABCN revient puis plonge

Au retour de vestiaires, le jeu perd de son intensité. Les deux formations jouent au chat et à la souris et aucune d'elles ne semble vouloir prendre d'initiative. Sentant le danger, les joueurs du président Guineheuf décident de réagir avec Paillat et Haidara qui ramènent leur équipe dans le sillage des Mayennais. Avec seulement un point de retard à l'entame du 4e quart-temps, l'espoir revient dans le camp nazairien. Toutefois, la sortie de Siméon pour quatre fautes ne va pas faciliter la tâche des locaux. L'ABCN perturbé ne trouve pas la parade pour contrarier les actions lavalloises. L'écart enfle pour atteindre 58/71 à 2' de la fin. Treize points de différence que les Nazairiens ne combleront que partiellement, pour finalement s'incliner logiquement face à des Mayennais qui justifient leur 3e place au classement. À la fin de la rencontre, Guillaume Fradin se montrait déçu, mais beau joueur : « Laval mérite bien sa victoire. Nous avons fait trop d'erreurs individuellement et trop de ratés aux lancers-francs. La lucidité que nous avions en début de rencontre s'est estompée peu à peu et notre collectif a failli. Maintenant, il va nous falloir faire corps à l'extérieur pour terminer honorablement ».

ABCN 68 - Laval 76. (20/18 - 17/14 - 14/10 - 17/24).
Pour l'ABCN : Devezeaud 7, Paillat 8, Mukenge Shay 6, Henderson 22, Siméon 3, Haidara18, Pihuit 4
Pour Laval :Tribodet 19, Cretois 22, Elisa 8, Niasse 8, Josse 7, Atanga Ebaka 8, Balet 1, Daniel 3
 

Auteur : YE | 25/03/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « OMS : Belle soirée de récompenses aux sportifs méritants »
Article suivant : « Basket-ball Nationale 3 : dernière sortie à domicile pour l'ABCN »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter